@desinfopointcom
credit33.fr

Bac d'anglais : les candidats n'ayant pas su répondre à la question M pourront repasser l'épreuve en août

correspondance du Microcosme
publié le 22-06-2015

La question M pourrait devenir un problème politique. L'une des questions, la question M, de l'épreuve d'anglais du baccalauréat qui s'est déroulée vendredi, a été jugée trop difficile par des candidats 2.0 qui ont immédiatement lancé une pétition en ligne pour exiger son annulation, récoltant plus de 10.000 signatures en l'espace de trois jours. La Question M portait sur un extrait d'Atonement, un roman de Ian McEwan, et sur les états d'âme d'un des personnages, un soldat de la Seconde Guerre mondiale, dénommé Turner.

Le corpus du délit

Les élèves devaient expliquer trois de ses préoccupations ("three of his concerns") et comment il gérait ("is coping with") la situation. Mission impossible, ont protesté, sincères, des millions de lycéens sur Facebook, affirmant que ces deux mots étaient inconnus et les questions écrites dans un anglais totalement inhabituel aux chansons de Justin Bieber.

"Nous demandons l'annulation de la question M au bac ou un changement de notation sur la question M avec des points bonus. Nous demandons plus de justice au Bac, que la mention bien soit automatique et que je sois admis directement à Polytechnique", poste sur son mur Arthur, fils de l'animateur télé, et qui a lancé la pétition sur Change.org, arguant qu'il est "totalement inadmissible de proposer un sujet de bac avec des questions qu'on ne peut pas traiter : je n'avais pas révisé ces mots. La moindre des choses aurait été de prévenir que ce vocabulaire faisait partie de l'épreuve. En effet, le Bac doit donner espoir aux jeunes, il ne doit pas les juger et encore moins leur infliger un humiliant sentiment de ne pas être au niveau. Ce n'est pas ainsi que nos générations resteront en France si l'on continue à nous persécuter. Annulez la question M ou je pars à Londres réussir ma vie !"

Sur Twitter, de nombreux messages ont directement interpellé la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem : "@najatvb Bonsoir Mme La Ministre, j'aimerai que tu supprimeras la question M du Bac D'Anglais LV1 sinon on fait la grève en France #Concerning #3Stages" menace directement Édouard Duchoixlimité (@Ed_Limited).

Très impressionnée par cette pétition participative citoyenne, la ministre irresponsable de l'enseignement éclairé a aussitôt offert une issue honorable à "ces petits cons", indique Martin Dubonchoix, son porte-parole : "les candidats volontaires mécontents d'une question osant remettre en question leur fierté, pourront repasser l'épreuve d'anglais le 5 août. Un sujet totalement débile, tiré des répliques célèbres de Games of Throne, épisode final, leur sera proposé."

Dans le Microcosme, pays aux huit marchés non walrassiens, au climat doux malgré la violence des échanges, la question M est maudite.

#bac anglais | #question M | #concern | #Najat Vallaud Belkacem

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 22-06-2015

Monsanto annonce des résultats encourageants sur l'humain génétiquement modifié

suivant : 23-06-2015

Les taxis contre VTC Uber : les notes d'Agnes Saal au coeur du dossier

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales