@desinfopointcom
credit33.fr

Bouygues Telecom : la valorisation de la ligne de Maître Roger était insuffisante

du Rédacteur Suprême
publié le 23-06-2015

On apprenait ce soir que le conseil d'administration de Bouygues a repoussé l'offre de rachat par SFR. Cette décision va à l'encontre de l'attente des marchés qui exprimaient hier leur joie face à la perspective d'une concentration du secteur des télécommunications nécessairement défavorable aux consommateurs. Toutefois, le rejet de l'offre du groupe Altice n'aura pas surpris les experts du dossier qui avaient noté dès le début de l'affaire que la valorisation des lignes était sous-estimée, à commencer par celle de Maître Roger, notre rédacteur suprême.

Le staff de Bouygues à court d'arguments pour justifier la valorisation de la ligne de Maître Roger
CC Flickr - Giiks

Hier, le premier ministre de clarté avait posé ses "conditions" à la reprise de Bouygues Telecom par la Société Française du Radiotéléphone : "une attention particulière doit être portée à la ligne de Maître Roger", exigeait Manuel Valls, pour qui "le plus vieux client de Bouygues Telecom, qui a un forfait illimité qui lui permet d'appeler sa maman sans restriction et de live-tweeter sa vie et #adp, ne saurait être maltraité lors d'une éventuelle transaction". Emmanuel Macron, ministre non socialiste de la clarté du marché, n'en pensait pas moins en revendiquant des priorités pour "l'emploi, l'investissement et le meilleur service à Maître Roger".

Les conditions posées par le gouvernement de clarté n'ayant pas été remplies par l'offre de SFR, le conseil d'administration du groupe Bouygues ne pouvait que constater l'échec de l'offre de rachat.

Déçu, Patrick Drahi, le PDG du groupe Altice aux 30 milliards de dette, pourrait se consoler en rachetant la Grèce avec un LBO dont le montage est en cours de finalisation, sous réserve d'acceptation par le parlement grec qui le préfèrerait de toute façon à un accord humiliant avec la Troïka.

#Bouygues Telecom | #SFR | #Maître Roger | #Manuel Valls | #Emmanuel Macron

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 23-06-2015

«Le cancer, une affaire trop sérieuse pour être confiée aux cancéreux», nous déclare Adolphe-Bénito Dubonchoix

suivant : 24-06-2015

NSA : l'agent préposé à l'écoute de Jacques Chirac fait un burn-out

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales