@desinfopointcom

Johnny Halliday chante le dimanche, David Bowie meurt le lundi : le point sur l'enquête

du Rédacteur Suprême
publié le 11-01-2016

L'entourage du rocker d'origine belge et réfugié fiscal mondialement connu en France se refusait à commenter les événements troublants de ces dernières 24 heures mais, pourtant, la tension était palpable. Rappel des faits : ce dimanche, Johnny Halliday a chanté, place de la République, sa chanson célébrant l'esprit du 11 Janvier et, par voie de conséquence, Cabu et Wolinski, qui avaient tant fait de leur vivant pour sa renommée musicale. Ce lundi à la première heure, on apprenait le décès de David Bowie, icône du rock mondialement connu dans le monde. "Aucune piste ne sera exclue pour expliquer le lien tragique entre les deux événements", commente le commissaire Robert Dubonchoix, chargé du volet français de l'enquête par Interpol.

David Bowie est mort, Johnny Halliday toujours pas

"Notre métier nous a appris à nous méfier des coïncidences qui paraissent trop évidentes", complète Sherlock Goodchoice, l'homologue de Robert Dubonchoix, en charge de la coordination de l'enquête depuis Londres. Le décès de David Bowie, mort subitement d'un cancer, serait survenu selon les sources les mieux désinformées juste après qu'il a été exposé à un extrait de la chansonnette poussée par le rocker exilé fiscal aux informations de la BBC.

"Si nous excluons à ce stade de l'enquête la préméditation", conclut Robert Dubonchoix, "nous nous orientons vers une qualification de meurtre sans musique avec intention d'en donner".

Au ministère de la culture, où Fleur Pellerin vient justement de podcaster le dernier album de David Bowie qu'elle a trouvé "très bien, comme son livre précédent", un communiqué demande de respecter la présomption d'innocence de Johnny Halliday, "pour la mort de David Bowie et non pour sa musique", commente, suspicieux, Sherlock Goodchoice.

#Johnny Halliday | #David Bowie

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 11-01-2016

La mort de David Bowie sauve la France d'un jour sans commémoration

suivant : 11-01-2016

Hollande néglige le principe de précaution - Concert tragique à République : un mort

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales