@desinfopointcom
credit33.fr

Hollande néglige le principe de précaution - Concert tragique à République : un mort

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 11-01-2016

S'il n'y a pas de preuve à ce jour que la prestation de Johnny Halliday place de la République soit à l'origine du décès de son "homologue" David Bowie, l'enquête étant toujours en cours, des commentaires accusateurs commencent à fuser dans les milieux autorisés et les réseaux sociaux. Il est reproché au président, élu suite à l'accident électoral que l'on sait, d'avoir négligé le principe de précaution en invitant le rocker belge national à chanter en hommage aux victimes des attentats de Janvier 2015, alors que David Bowie était gravement malade.

La place de la République, avant le sinistre de ce dimanche
CC Wikimedia

Peu après que l'idole des jeunes d'avant avait répété sa nouvelle chanson, disparaissaient Michel Delpech, puis Michel Galabru, et aussi Pierre Boulez. Il y avait donc là une corrélation que d'aucun accusent le président et son gouvernement d'avoir négligée.

Notre expert bien désinformé en principe de précaution nous a tweeté le commentaire suivant : "Tout cela fera du bruit, mais vous verrez qu'il n'y aura pas d'enquête". En effet, on redoute fortement que l'affaire soit étouffée, et cela à très haut niveau, afin que cette négligence n'ait pas de conséquence sur la cote de popularité de François Hollande avant les primaires de la gauche pour 2017.

#François Hollande | #Johnny Halliday | #David Bowie | #place de la République

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 11-01-2016

Johnny Halliday chante le dimanche, David Bowie meurt le lundi : le point sur l'enquête

suivant : 12-01-2016

Patronat et syndicats signent l'AA (Accord Agilité)

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales