Désinformations.com

Nicolas Sarkozy se compare à Donald Trump en raison de similitudes anatomiques intimes

du Rédacteur Suprême
publié le 05-03-2016

Les médias de l'establishment ont révélé que Nicolas Sarkozy, ex-présidentissime, se compare désormais à Donald Trump, "candidat du peuple". Une révélation faite avec une pointe de sarcasme qui n'échappe pas aux observateurs de la vie politique. Pourquoi se considère-t-il comme le candidat anti-système (dont il a été premier magistrat), anti-élites (dont il a été le maire à Neuilly-sur-Seine sans souffrance apparente) et anti-médias (dans lesquels il s'exprime comme et quand il veut depuis sa prime jeunesse politique) ? La victime de l'attentat électoral de mai 2012 a accepté de lever le voile sur ce mystère : "j'en ai une grosse, moi aussi".

Nicolas Sarkozy cachant ses attributs pour ne pas vexer ses hôtes
Kremlin.ru

Le président de Les Républicains ne cache plus, en effet, son admiration pour Donald Trump depuis que celui-ci a révélé la taille de son membre viril : "moi aussi, moi aussi !" s'est écrié Nicolas Sarkozy face à notre stagiaire Charlotte Dubonchoix, qu'il a invitée à "interrogez mes ex ou même ma Carla qu'elle a plein de possibilités de comparaisons vu le nombre de mecs qu'elle a eus".

Avec le soutien de ses intellectuels de compagnie, tels que Laurent Wauquiez, qui voit le débat sur la taille du sexe comme une lutte contre "les thèmes tabouisés" par l'establishment, et Brice Hortefeux, qui admire la campagne "clivante" du milliardaire priapique, Nicolas Sarkozy s'apprêterait à théoriser l'apport considérable que ne manquerait pas d'avoir sa puissance sexuelle au rayonnement de la France : "qu'est-ce que c'est que vous préférez, mamezelle Dubonchoix ? Un mâle viril, seul capable de se mesurer au sens propre à Donald Trump, ou un Alain Juppé frappé d'andropause ?"

Notre stagiaire Charlotte Dubonchoix a demandé sa mutation au service des archives de Désinformations.com où elle préfèrerait "classer les vieux articles sur Charles de Gaulle ou même Valéry Giscard d'Estaing" plutôt que continuer à couvrir l'actualité virile.

#Nicolas Sarkozy | #Donald Trump | #taille du sexe

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 05-03-2016

La taille du membre viril de Donald Trump rassure son électorat et les marchés

suivant : 09-03-2016

L'Arabie saoudite s'apprête à transposer la loi travail El Khomri

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales