Désinformations.com

6ème au classement de l'Eurovision 2016 : «oui, la France va mieux»

du Rédacteur Suprême
publié le 15-05-2016

François Hollande n'a pas tardé à saluer la 6ème position de la France au classement de l'Eurovision 2016 : «oui, la France va mieux», a rappelé le président de la République qui traque sans concession le moindre des signes d'amélioration de la conjoncture hexagonale. La France avait enchaîné depuis plusieurs années les places déshonorantes au concours de l'Eurovision. On se souvient en particulier des lamentables Twin Twin de 2014 qui avaient certes rassuré François Hollande, déjà au plus bas dans les sondages, mais qui ne correspondent plus aux ambitions du locataire de l'Elysée dont le bail se termine dans un an.

L'Eurovision 2016

«La France va mieux, notre résultat à l'Eurovision montre que notre courageux travail de redressement entamé depuis 2012 commence à porter ses fruits», analyse le chef de l'Etat le plus impopulaire depuis Louis XVI, qui attire l'attention sur «la dernière place de l'Allemagne» et aussi sur «le Royaume-Uni qui frôle le Brexit anticipé».

Exemplaire de fair-play, François Hollande salue aussi la victoire de l'Ukraine, rappelant qu'il a été le premier chef d'Etat européen à condamner l'annexion de la Crimée par la Russie, puis à la pointe des décisions prises en représailles économiques contre le gouvernement de Vladimir Poutine : «aujourd'hui, la victoire de l'Ukraine à l'Eurovision montre que j'avais raison avant tout le monde».

Cette 6ème place va-t-elle rendre l'espoir et la confiance aux Français ? Un prochain sondage de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone) ne tardera pas à nous le confirmer.

#Eurovision | #classement Eurovision 2016 | #ça va mieux | #François Hollande

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 06-05-2016

François Hollande : «La France va mieux et envoie des dediboobs à Maître Roger»

suivant : 22-05-2016

Le Bureau des légendes, saison 3 : Jean-Vincent Placé des forces spéciales sauve Malotru

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales