@desinfopointcom

Exploitation industrielle de la connerie : vers l'indépendance énergétique des pays occidentaux

du Rédacteur Suprême
publié le 07-01-2003

Une découverte majeure est sur le point de bouleverser les connaissances sur les énergies renouvelables. Le professeur Léon Bazeloberg publie aujourd'hui une découverte fondamentale sur l'exploitation de l'électricité produite par les flux neuronaux humains.

Les premiers tests de la production d'électricité par des cons
CC Flickr - Stéfan

L'innovation du professeur Bazeloberg permet d'équiper tout humain de capteurs qui, reliés à un accumulateur très léger composé de lithium, permettent de stocker l'électricité produite au cours de la journée. "Un humain moyen produit une quantité d'énergie assez faible avec ses neurones", explique le scientifique, "cela ne représente que trente minutes d'éclairage d'une ampoule 20W".

L'invention de Léon Bazloberg aurait pu rejoindre le rang des curiosités intellectuelles inutiles s'il n'avait eu l'opiniâtreté de tester son capteur neuronal sur différents individus. "Les résultats se sont immédiatement révélés très variables", s'enthousiasme-t-il, avant de préciser que "les tests ont rapidement mis en évidence un lien statistique fort entre la quantité d'électricité produite et l'étendue de la connerie de l'individu". La production électrique connaîtrait même une croissance exponentielle avec le niveau de connerie des individus.

Le Ministère de la Sécurité et de l'Ecologie a déclaré suivre "attentivement" les recherches, Roselyne Bachelot ayant elle-même compris que "la connerie deviendrait ainsi une source d'énergie inépuisable".

L'ONU s'est aussi intéressée à l'invention qui, selon les experts, peut assurer l'indépendance énergétique de l'Occident à l'horizon 2010, c'est-à-dire le temps de développer les infrastructures nécessaires pour collecter l'énergie produite par les cons.

Enfin, selon un rapport de la CIA encore secret que nous avons pu nous procurer grâce à une source bien désinformée, la guerre en Irak ne serait plus nécessaire puisque le pétrole sera une énergie quasi inutile dans quelques années. "C'est bien la première fois que les cons serviront à autre chose que faire la guerre !", nous a aussi confié cette source très proche de la Maison Blanche.

Les enjeux internationaux ne manqueront pas de changer grâce au Professeur Bazeloberg que beaucoup citent déjà comme le prochain Prix Nobel de la Paix.

#connerie | #électricité | #professeur Bazeloberg |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 02-01-2003

Les experts observent les premiers effets sociétaux de la communication sur les faits divers

suivant : 10-01-2003

Les grévistes vénézuéliens dépourvus de soutien international

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales