@desinfopointcom

Jacques Chirac évoque le retour de Lionel Jospin aux affaires

du Rédacteur Suprême
publié le 18-03-2003

"La France allait mieux sous le gouvernement précédent", fait remarquer le futur Prix Nobel de la Paix à ses visiteurs. Loin de se désintéresser des affaires intérieures, comme on aurait pu le croire à la faveur de son action contre la guerre en Irak, le locataire de l'Elysée réfléchit déjà à l'après Raffarin.

Les dernières images, avant le départ de Lionel Jospin des affaires
CC Wikimedia

"La gouvernance du Poitevin est une catastrophe", souligne le fondateur du RPR, "j'ai fait une énorme connerie en le nommant à Matignon". Face au bilan économique et social accablant de Jean-Pierre Raffarin et son équipe, le Président de la République envisage de rappeler Lionel Jospin, afin d'éviter que l'impopularité croissante du gouvernement UMP ne nuise à son aura de nobélisable.

Jacques Chirac considère en effet que le gouvernement socialiste a eu une action "positive" entre 1997 et 2002, "mal comprise par les Français", et malheureusement "dévalorisée par une campagne calomnieuse sur les résultats médiocres concernant l'insécurité". Sur ce dernier thème, l'ex-maire de Paris souligne que Daniel Vaillant n'a finalement pas à démériter face au bilan dramatique de Nicolas Sarkozy : "au moins, du temps des socialos, les flics ne se plantaient pas dans les arbres".

Saint Chirac (c'est ainsi que son entourage le nomme depuis quelques semaines) confie qu'il est "nostalgique des années Jospin", une période dorée où le gouvernement jouissait d'une popularité notable et qui l'a mené à la réélection triomphale du 5 mai 2002. "Avec l'accumulation de conneries de l'Aigle de Chasseneuil, je vais me retrouver au mieux à la retraite en 2007", se lamente l'hôte de l'Elysée.

Pour échapper à un sévère retournement de tendance dans les sondages après la guerre en Irak, Jacques Chirac ne voit qu'une solution : rappeler celui que tous les Français souhaitent voir revenir à Matignon, par exemple à la faveur d'une dissolution.

Nous n'avons pu joindre Lionel Jospin à cette heure pour lui demander son sentiment.

#Jacques Chirac | #Lionel Jospin | #RPR |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 17-03-2003

Jacques Chirac annonce la reconstruction du Mur de l'Atlantique

suivant : 19-03-2003

Les examens universitaires remplacés par des tests de QI sur Internet

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales