@desinfopointcom
credit33.fr

Désinformations.com menacée par la loi de compétence universelle belge

du Rédacteur Suprême
publié le 09-09-2003

Suite à la publication d'un article de notre confrère Le Soir, la rédaction du web-journal satirique francophone de bon goût a été avisée par le Ministre de la Justice belge que son concept allait faire l'objet de poursuites pour avoir multiplié les "arrachages de sourire", en particulier à ses lecteurs d'outre Quiévrain.

La menace belge
CC Wikimedia

Le gouvernement de Bruxelles s'est très rapidement ému de la situation des internautes wallons victimes des conséquences de la désinformance subtilement ironique et "assez drôle" pratiquée par Désinformations.com. Selon une source proche du dossier, une enquête a permis d'évaluer à "plusieurs milliers" le nombre de sourires "arrachés" quotidiennement par les rédacteurs et experts aux internautes belges.

De plus, de nombreux témoignages accablants ont d'ores et déjà recueillis, en France, en Suisse et au Québec, où la multiplication des sourires arrachés prend des proportions jugées "alarmantes", analyse corroborée par Nicolas Sarkozy, du côté français. "La présence de Désinformations.com dans le paysage de la presse française ajoute chaque jour à la confusion déjà importante de l'agir communicationnel gouvernemental, ce que la France a toléré au nom de la liberté d'expression", a indiqué le plus petit flic de France lors d'un entretien téléphonique avec son homologue wallon, avant d'ajouter que "cette présence devient intolérable dès lors que les valeurs fondamentales de la République sont remises en cause".

Un consensus semble naître au sein des nations francophone pour condamner les arrachages de sourires en série, "véritable crime contre l'Humanité en bande organisée" selon le porte-parole gouvernement belge, et qui sont jugés "indigne de la Patrie des Droits de l'Homme" par Jean-Pierre Raffarin lui-même, premier ministre intérimaire à Paris.

La diffusion de fausses informations sous couvert satirique n'étant pas encore condamnée par la loi française - mais Nicolas Sarkozy promet une réforme pour "en finir avec cette situation". Des poursuites seront donc engagées contre notre Rédacteur Suprême parallèlement à la procédure relevant de la loi de compétence universelle belge.

#Désinformations.com | #Belgique | #loi belge

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 04-09-2003

Changement de casting pour Charlie's Angels 3

suivant : 09-09-2003

Mondialisation : ouverture du sommet de Concon

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales