Désinformations.com

Cécilia Sarkozy décide l'interdiction du Beaujolais nouveau

du Rédacteur Suprême
publié le 11-10-2003

Un mois avant l'échéance impatiemment attendue par tous les adeptes de Bacchus, la nouvelle est tombée cette après-midi sur les télescripteurs et a plongé le petit monde de l'alcoolisme sociétal dans la consternation. Le Ministère de l'Intérieur va interdire la traditionnelle fête du Beaujolais nouveau.

Que faire des raisins ?
CC Wikimedia

En l'absence de son mari pour cause de campagne présidentielle sur le terrain, la femme du plus petit flic de France a signé elle-même l'arrêté d'interdiction.

"Nous assistons chaque année à des scènes pitoyables qui donnent à l'international une image désastreuse de la France d'en bas et des Français qui y vivent", constate la coiffeuse du grand petit homme de Neuilly. "Symboles de la franchouillardise la plus ringarde", les traditionnelles libations du troisième jeudi de novembre seront donc battues en brèche dès cette année.

Au delà de cette préoccupation diplomatique, la décision d'interdire la fête du Beaujolais nouveau obéit aussi au principe de précaution : chaque année, cette flambée de l'alcoolisme collectif provoque des altercations plus ou moins graves, et bien sûr des accidents provoqués par les conducteurs ivres.

De plus, au niveau macro-économique, chaque verre contribue à l'augmentation des risques de cirrhoses du foie et de maladies cardiovasculaires des consommateurs. "Le coût social des beuveries devient intolérable en période de tension sur les comptes de la Sécurité Sociale", s'émeut-on place Beauvau. Une étude de la Direction du Budget, commandée par le couple Sarkozy, montre d'ailleurs que les recettes fiscales (TVA et droits d'accises) générées ne compensent pas l'augmentation des dépenses de santé induites par le Beaujolais nouveau.

L'otage de Matignon et le détenu provisoire de l'Elysée ont salué une décision "courageuse et bonne pour la France et les Français".

Les réactions sont plus mitigées dans l'opposition : tandis que José Bové et l'extrême gauche s'indignent en polyphonie, la direction du Parti Socialiste a indiqué attendre les conclusions de son Groupe de Veille Sociale pour prendre position. Dans le même parti, Jack Lang, Laurent Fabius et Bertrand Delanoë ont chacun indiqué attendre de connaître cette position pour en prendre une autre.

A l'étranger, George W.Bush a déclaré que cette "repentance" ne changerait rien aux bombardements déjà planifiés contre la France, tandis que Silvio Berlusconi a rappelé sa "préférence pour le champagne".

#Cécilia Sarkozy | #beaujolais nouveau | #plus petit flic de France

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 09-10-2003

EPR : Jacques Brel honoré par l'industrie nucléaire française

suivant : 11-10-2003

L'industrie nucléaire au secours du beaujolais nouveau 2003

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales