@desinfopointcom
credit33.fr

Vers une régulation de la population des chasseurs

correspondance du Pays Cathare
publié le 16-04-2000

Voynet, ministre de l'environnement. Ce rapport apporte plusieurs éléments de réponse à l'épineux problème de la croissance incontrôlée du nombre des chasseurs qui met en péril le renouvellement du gibier en France. Le principe de base est d'accentuer la pression de sélection par divers moyens afin de favoriser l'autorégulation des populations chasseurs.

La rude condition des chasseurs : un problème ancien
CC Wikimedia

Ce rapport prévoit de diminuer sensiblement la TVA sur les tenues de camouflage afin de doper les ventes et ainsi de conduire les chasseurs à s'équiper. Selon R.Gibier les tenues de camouflage augmentent significativement la proportion des "accidents de chasse" et par conséquent l'élimination des chasseurs excédentaires par leurs propres (con)génères. L'efficacité de cette mesure peut encore être améliorée si les fabricants proposent des accessoires de camouflages étudiés en fonction de la végétation locale. Cela suppose en outre des accords avec les distributeurs qui doivent modifier leurs références en fonction des zones géographiques. Des tractations entre le gouvernement et les principaux revendeurs de matériels de chasse, seraient déjà en cours pour fixer les modalités de cette distribution "zonée" en partenariat avec l'ONF.

R.Gibier prévoit également de diminuer la TVA sur les boissons alcoolisées pendant les périodes de chasse sur présentation du "permis de chasse". Les études montrent clairement la corrélation entre le taux d'alcoolémie des chasseurs et le fréquence des accidents de chasse. Les services de Gendarmerie seraient également mis à contribution puisque R. Gibier préconise de ne pas pratiquer de contrôles d'alcoolémie sur les lieux de chasse afin d'accroître encore les chances d'un accident de chasse. Cette mesure agirait par désinhibition des chasseurs face à l'alcool.

La justice pourrait être sollicitée puisqu'une circulaire confidentielle a été adressée par le Garde des Sceaux à tous les tribunaux pendant la première quinzaine du mois de janvier. Cette circulaire demande d'accorder "la clémence vis à vis des auteurs d'accidents de chasse qui ne manqueront pas de se faire tuer par un autre chasseur un jour ou l'autre. Il est donc inutile d'encombrer nos établissements pénitentiaires avec des délits qui seront auto-punis".

On ne peut pas s'empêcher de penser que ses mesures sont éminemment politiques et que, sous prétexte de régulation de population, on veut nuire à une puissance politique émergente, celle des chasseurs.

#chasseur | #permis de chasse

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 12-04-2000

Décision européenne : le contrôle technique bientôt obligatoire pour les ordinateurs

suivant : 20-04-2000

Une femme obtient l'annulation de son mariage religieux parce que son époux n'avait qu'un seul testicule

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales