@desinfopointcom
credit33.fr

Une experte de Désinformations.com lauréate au sommet du pouvoir de nuisance

correspondance de Guernesey
publié le 19-02-2004

Tout ce que le pays compte de champions du bâtonnage dans les roues, de consultants impertinents, de francs-tireurs, d'experts placardisés, de spécialistes en explosifs et missiles nucléaires en tout genre était réuni cette semaine à Knock le Rout pour attribuer le prix d'or 2004 du pouvoir de nuisance.

Lauréate rajustant sa coiffe
CC Flickr - Communications UQTR

"Et le gagnant est"... une gagnante puisqu'il s'agit d'une experte de Désinformations.com, Gudule Bavarde, qui a rejoint tout récemment la rédaction et fait donc désormais la fierté de son Suprême et l'envie de tous ses petits camarades.

"Il est parfaitement légitime que je reçoive ce prix", a déclaré l'intéressée, "c'est la reconnaissance évidente de mon intelligence supérieure". Encore un peu gauche dans son tout nouvel habit noir, la jeune lauréate entre dans l'Histoire au côté des plus grands : Bonaparte, Laval, Mitterrand, Jacques Chirac, et toute l'armée des sans-grades, experts désoeuvrés, consultants sans mission, managers sans collaborateurs, commerciaux sans clients, hommes politiques sans électeurs, informaticiens sans projets, critiques sans goût, directeurs sans idée, syndicalistes sans adhérent...

"Dans notre discipline, l'oisiveté est une immense source de créativité", a poursuivi, pédagogue, la lauréate dans son discours d'intronisation, "c'est même le cercle vertueux du pouvoir de nuisance : la critique favorise l'oisiveté en décourageant les plus opiniâtres de vous donner du travail". La nouvelle championne s'est notamment fait une spécialité d'étouffer toute initiative dans son entourage par la répétition incessante de critiques destructrices et improductives.

"La grande force du pouvoir de nuisance", conclut-elle, "c'est de ne jamais proposer d'idée, encore moins d'en assumer la responsabilité, et de censurer systématiquement toute émergence d'idée, d'initiative ou de savoir-faire dans son entourage".

Le SUCE (Syndicat Unifié des Cireurs de pompes Européens) s'est joint aux festivités pour "féliciter sincèrement la nouvelle élue et lui souhaiter une pleine et entière réussite dans toutes ses missions d'expertise".

Pour Norton C. Ridewell, consultant généraliste international et expert en tout sur tout, "savoir nuire, c'est un savoir-être dénué de tout savoir, qui commence par apprendre à ne rien savoir faire mais à savoir faire faire en s'appuyant sur toute la gamme de la critique facile au détail irritant, en passant par la provocation grossière, le tout sous couvert d'une attitude factuelle".

#experte | #lauréat | #nuisance

 

Correspondant à Guernesey

lire tous ses billets

 

précédent : 13-02-2004

Les hôtesses de l'air françaises priées de montrer pattes blanches pour atterrir aux Etats-Unis

suivant : 23-02-2004

Des traces suspectes de gaucho et de régent dans le cannabis

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales