@desinfopointcom
credit33.fr

AZF revendique les attentats de Madrid

correspondance des Palais de Justice
publié le 12-03-2004

Selon La Dépêche du midi, le toujours mystérieux groupe AZF aurait revendiqué les attentats de Madrid dans une petite annonce parue ce matin dans Libération.

Madrid
CC Flickr - Marilin Gonzalo

Le commissaire Juve, chargé de l'enquête, ne dément pas avoir été désinformé de cette revendication qu'il ne prend cependant pas au sérieux : "Même s'il devient difficile aux terroristes d'AZF de piéger le réseau SNCF depuis que le gouvernement a confié l'entretien et la surveillance des voies à chaque riverain, il paraît douteux que ce groupuscule soit à l'origine des attentats de Madrid. Le mode opératoire n'est en effet pas le même et les répercussions psychologiques sur le gouvernement français sont quasi nulles. Cette petite annonce provient très certainement d'un mauvais plaisant que nous finirons bien par arrêter".

Une source proche de l'enquête s'est cependant déclarée inquiète de cette revendication car AZF avait menacé les enquêteurs d'une action d'envergure en cas de divulgation de l'affaire par la presse. Or les attentats de Madrid sont survenus seulement quelques jours après la révélation du chantage d'AZF. Selon cette même source, le commissaire Juve ne devrait pas faire si peu de cas de cette revendication qui n'est pas plus fantaisiste que celle d'Al Qaïda.

Pour Nicolas Sarkozy, "il est très difficile de mener une enquête entre les terroristes qui ne revendiquent rien et ceux qui s'attribuent mensongèrement des exactions. Toutefois la piste d'AZF ne paraît pas suffisamment sérieuse pour devoir être retenue". Les autorités espagnoles quant à elles, privilégient la piste de l'ETA et d'Al Qaida dans la mesure où aucune demande de rançon n'a été adressée à l'Espagne les jours précédents le drame.

Il semble donc bien qu'AZF n'ait rien à voir avec les attentats même si le groupe a voulu tirer profit de la psychose qui règne en Espagne pour se rappeler au bon souvenir du gouvernement français.

#AZF | #attentat | #Madrid

 

Correspondante dans les Palais de Justice

lire tous ses billets

 

précédent : 12-03-2004

La fondation Intelligence Business Norton lance un prix de 1,5 millions d'euros pour la découverte d'un chercheur français

suivant : 13-03-2004

Rétablissement du vote censitaire dès la prochaine élection présidentielle de 2007

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales