@desinfopointcom
credit33.fr

A Beaumont-Hague (Manche), une chatte donne naissance à des tigres

du Rédacteur Suprême
publié le 21-08-2000

Madame Laville a été fort surprise quand sa chatte a donné naissance, le 11 août dernier à une portée de cinq petits chatons qui se sont avérés, au bout de quelques semaines, tenir plus du tigre que du chat domestique.

Beaumont-Hague
CC Wikimedia

Les plus importantes sommités vétérinaires de la région se sont penchées sur le phénomène mais n'ont pu trouver d'explication rationnelle à ce jour. Consultés à leur tour, des experts en génie génétique de Caen, et même de Paris, n'ont pas identifié "d'anomalie significative dans l'ADN des tigres de Beaumont-Hague". En effet, la proximité de l'usine de retraitement de déchets nucléaires de la Hague avait fait craindre aux experts une forme jusque-là inconnue de mutation génétique liée aux radiations, malgré les démentis formels de la Cogema à ce sujet.

Selon un communiqué de la préfecture de Saint-Lô, "la naissance des bébés tigres reste une énigme zoologique et sanitaire, les pouvoirs publics dépenseront les budgets nécessaires à son éclaircissement". Outre la mutation génétique, la fécondation de la chatte par un grand félin est envisagée avec le plus grand sérieux par le préfet, même si cette hypothèse semble peu probable aux biologistes consultés. Le représentant de l'État appelle les habitants "à la prudence", le risque de présence d'un tigre dans les environs du cap de la Hague ne pouvant être écarté.

Un cirque a fait étape dans plusieurs villes de la région à la fin de l'hiver mais il n'a absolument pas été possible de remettre en cause la surveillance des animaux. "Notre tigre est enfermé dans des cages dont la sécurité est éprouvée", précisait hier Monsieur Duparc, directeur du cirque du même nom, certificats de conformité de la direction des fraudes de Saint-Lô à l'appui.

Les autorités ont toutefois remise en cause la découverte de traces d'un grand félin, "découvertes sur la plage de Vauville par un joggeur de Cherbourg", la gendarmerie ayant en effet identifié là "l'oeuvre de plaisantins qui ont manifestement cherché à entretenir la psychose du tigre dans le Nord Cotentin."

En l'absence de certitude et malgré les paroles rassurantes des experts, les habitants de Beaumont-Hague sont inquiets. L'épisode de la plage de Vauville n'a bien entendu pas été pour les rassurer et certains en appellent à la fermeture d'une périmètre de sécurité atour de Vauville, selon l'application du principe de précaution. Les chattes grosses sont aujourd'hui mises sous surveillance et l'un d'elle a même été mise en quarantaine dans une clinique vétérinaire de Cherbourg car elle porte des foetus jugés anormalement grands.

Au delà de Beaumont-Hague, c'est toute la région du Nord Cotentin qui se désespère de faire la une des journaux pour une nouvelle affaire que tous jugent, à tort ou à raison, liée aux activités nucléaires. "Que nous ayons raison ou non, la région pâtit de la naissance des tigres", nous a déclaré le maire de Beaumont, conscient des conséquences psychologiques irréversibles sur la population locale et touristique.

#Beaumont Hague | #Cotentin | #chatte | #tigre | #ADN

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 08-08-2000

Création mondiale de Transcendance de l'Eucalyptus, drame symphonique pour soprano et grand orchestre de Laurent Katachinsmurzkich

suivant : 25-08-2000

Exploit sans précédent dans l'Himalaya ! Dodo, la girafe la plus haute du Monde

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales