@desinfopointcom

L'Ukraine sauve la Basse-Normandie d'une intoxication à la dioxine

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 12-12-2004

Le pêcheage du dernier saumon vivant dans la Seine a réveillé l'opposition de l'Ukraine, comme le notait voir l'article de notre correspondant de Guernesey. Par la voix de la "Confédération des Oeufs d'Esturgeon", la jeune démocratie avait demandé la libération immédiate et inconditionnelle du poisson. Le Conseil Général de Basse Normandie avait, dans un premier temps assez mal réagi aux réactions des ukraininens, accusant le pays d'ingérence inacceptable. Or, depuis quelques jours, le saumon va mal.

Des analyses ont été menées pour comprendre l'origine du malaise de l'animal. Des commentateurs français incriminaient le stress supporté par le saumon exposé au feu de la polémique. Mais un laboratoire autrichien vient de révéler que le saumon est en fait intoxiqué à la dioxine. Quiconque l'aurait mangé aurait immédiatement été contaminé, et bouffi.

Le Conseil Général de Basse Normandie a immédiatement envoyé un télégramme d'excuses au consulat Ukrainien, et interdit la consommation de tous les saumons sauvages pêchés dans la Seine.

Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, n'a pas officiellement commenté cette découverte.

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 10-12-2004

Le transport aérien, prochaine diversification de Désinformations.com

suivant : 15-12-2004

Un Noël sobre au Québec

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales