@desinfopointcom
credit33.fr

Pourquoi Jacques Chirac n'a pas démissionné

correspondance du Pays Cathare
publié le 01-06-2005

On se rapelle que SAS Jacques Chirac avait promis sa démission en contrepartie du oui afin de faire basculer les tenants du non de gauche vers un oui de soulagement après 10 années de règne. Les électeurs de gauche ne sont pas tombés dans le panneau et le non l'a emporté, rendant du même coup caduque la promesse de Chirac.

Pourtant, les vrais raisons de sa non démission sont plus triviales. En effet, selon nos désinformations, la cellule VIP de la prison de la santé n'est pas encore prête.

Le programme immobilier de la justice, lancé par Pierre Bédier avant qu'il ne soit mis en examen, a pris du retard et la construction des prisons nouvelles détourne pour le moment tous les crédits de rénovation des prisons anciennes.

La cellule destinée à notre futur ex-président n'est pas encore prête : le câblage Internet n'est pas réalisé, Madame Chirac n'a pas fait son choix quant aux coloris de la peinture des murs, le lit grand format n'a pas été livré et les cuisines n'ont pas été rénovées pour assurer les "frais de bouche" du couple.

Le nouveau Garde des Sceaux aura donc pour priorité de poursuivre et d'accélérer le programme immobilier de la justice pour que la cellule soit prêtre à accueillir le Président avant 2007. Selon Robert Dubonchoix, conseiller auprès du Président, "si la cellule est prête à temps, SAS Jacques Chirac, ne se représentera pas en 2007" . Nicolas Sarkozy a fait savoir que dès qu'il serait réinstallé place Beauvau, il allait ouvrir une "souscription volontaire" pour la rénovation de la prison de la santé.

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 31-05-2005

Dominique de Villepin à Matignon
Chirac nous déclare : "j'emmerde le peuple"

suivant : 02-06-2005

Les raisons du "non" expliquées par le professeur Jérôme Danielli, analyste politique à l'IDOF

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales