Désinformations.com

Explosion en vol d'un charter de coucous : la loi des séries ?

correspondance de Guernesey
publié le 13-09-2005

Un avion charter de la compagnie Kalash Air Lines qui assurait la liaison entre le Kalashnistan et Paris-Charles de Gaulle a explosé en vol alors qu'il survolait le territoire de la Béringie Occidentale.

Un charter se pose sain et sauf
CC Wikimedia

On ignore à ce moment précis les circonstances exactes du drame qui a annihilé ce vol entièrement remplis de coucous migrateurs sur leur route de transit.

Partis de Kalashnabad, la capitale du Kalashnistan où les volatiles avaient établis leur quartier d'été, le vol cuculiforme devait se rendre à Paris pour une étape automnale, avant de rejoindre la savane africaine.

"Le vol PA94710 emportait au moins 2000 cuculidés d'âges et de sexes variés", a déclaré le porte-parole de Kalash AirLines.

Quelques minutes avant le drame, une patrouille de la chasse Béringite avait approché l'appareil et remarqué le copilote effondré sur ses commandes, sans doute victime d'un malaise cardiaque. Le pilote, mystérieusement absent de la cabine, était remplacé par un coucou de bonne taille qui a battu trois fois des ailes à la vue des appareils de chasse.

"Il faut attendre de retrouver l'enregistreur de vol de l'appareil pour envisager les causes probables de l'explosion", a déclaré le responsable des secours Béringites.

Cette explosion survient à la suite des trois autres accidents aériens dramatiques de cet été et en pleine polémique sur l'interdiction de la chasse aux coucous, en raison des menaces de grippe aviaire.

#charter | #Kalashnistan | #coucou | #loi des séries

 

Correspondant à Guernesey

lire tous ses billets

 

précédent : 13-09-2005

Un scientifique inconnu invente l'eau tiède

suivant : 14-09-2005

La Xbox 360 de Microsoft sera déductible des revenus

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales