@desinfopointcom

Le casque anti-cons sera le cadeau de Noël incontournable cette année

du Rédacteur Suprême
publié le 27-10-2005

Le professeur Léon-Louis Bazeloberg a présenté aujourd'hui une nouvelle invention promise à révolutionner les rapports humains. Le casque anti-cons, permettra à chacun de ne plus être dérangé par les cons qui l'entourent. Les experts de la consommation anticipent une croissance exponentielle des ventes à l'approche de Noël.

Casque anti-cons
CC Flickr - Marc Favriau

Le professeur Bazeloberg est bien connu de nos lecteurs pour avoir été à l'origine de progrès scientifiques fulgurants dont les applications industrielles ont très vite changé le monde. Sa notoriété est née grâce aux inventions, à quelques semaines d'intervalle fin 2002, de l'écarteur de narines puis de l'écarteur anal, qui ont révolutionné l'approche du salariat et la mesure de la productivité. Plus récemment, le professeur Bazeloberg a inventé le radar automobile à spectromètre de masse (janvier 2004) et le bloqueur à neurones (avril 2004).

Léon-Louis Bazeloberg s'est aussi intéressé au règne animal avec l'invention du mouton à cinq pattes en juillet 2003 et celle du ramasse crottin Ch'walProp en septembre 2004.

Les recherches sur le casque anti-cons ont débuté dès la mise au point du procédé d'exploitation industrielle de la connerie, publié par l'équipe du professeur Bazeloberg en janvier 2003, qui avait permis de produire de l'électricité en masse grâce à la captation des influx neuronaux. Il avait alors été prouvé que les cons étaient ceux qui produisaient le plus d'électricité.

Léon-Louis Bazeloberg a poursuivi ses recherches dans le but de finaliser l'intégration des cons dans la société. En effet, leur capacité de production électrique leur a donné une légitimité qui fait qu'ils envahissent le monde chaque jour un peu plus, comme on peut le voir par exemple dans les médias, la politique française ou la Maison Blanche à Washington DC qui est devenue, rappelons-le, le premier site mondial de production électrique.

Ces recherches ont abouti l'été dernier avec la conception d'un casque dont les principes nous sont décrits par le professeur Bazeloberg lui-même : "le fonctionnement du casque anti-cons repose sur deux étapes : la première permet de détecter à distance la présence d'un micro champ magnétique créé par l'influx électrique anormalement élevé d'un con. Ensuite, la seconde étape consiste à envoyer des ondes qui stimulent à la fois l'intelligence du porteur du casque et la production d'hormones apaisantes à diffusion rapide dans le cerveau". L'efficacité du casque anti-cons est "proportionnée", précise le Pr Bazeloberg, "selon que vous subissez la présence d'un seul con ou de plusieurs, les ondes produites seront proportionnées". Le casque est de plus multidirectionnel, "d'où qu'il vienne, le con est identifié et le casque envoie l'onde vers la partie du cerveau qui sera la première exposée".

Le casque anti-cons s'adapte théoriquement à tous les contextes. Plusieurs modèles seront toutefois déclinés pour des conditions d'utilisation "extrêmes" : par exemple, les comptables soumis aux normes IAS pourront se procurer le casque anti-cons "IAS and Basel II compliant", les lecteurs de Libération, du Figaro et du Monde achèteront le casque anti-cons PMU ("pensée médiatique unique"). Un modèle de casque anti-cons sera relié par connexion Bluetooth à une télécommande de télévision afin de provoquer un zapping en cas d'incompatibilité d'un programme avec la culture du porteur de casque.

Léon-Louis Bazeloberg peut aussi s'enorgueillir d'avoir déjà su séduire des consommateurs prestigieux et exigeants : ainsi, l'hôtel Matignon est particulièrement intéressé par cette invention, Dominique Galouzeau de Villepin ayant indiqué qu'il souhaitait équiper tout son cabinet de casques anti-cons pour leur permettre de supporter "ces connards de parlementaires". Nicolas Sarkozy et sa nouvelle compagne auraient commandé un modèle chacun. La direction générale de TF1 a aussi manifesté son intérêt pour le casque anti-cons dont elle espère équiper ses plus hauts cadres afin de préserver leur cerveau des effets de l'exposition prolongée aux programmes de la chaîne culturelle différente.

La solution industrielle et les circuits de distribution mis en place, grâce à la délocalisation des unités de production du casque anti-cons en Chine, permettra d'assurer "sans problème" la satisfaction de la demande de casques anti-cons. Selon Fox T.Paddle, le célèbre consultant d'origine australienne, expert du marketing one to one et président de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone), le casque anti-cons sera "le cadeau de Noël incontournable cette année" car, comme il nous l'a expliqué, "chacun étant toujours le con de quelqu'un, tout le monde souhaitera se protéger et un vaste mouvement de solidarité s'engagera". Le casque anti-cons est, toujours selon Fox T.Paddle, "un appareil ludique qui permet de distinguer les vrais cons des faux et qui trouvera donc tout naturellement sa place dans l'univers de l'équipement de la personne".

#casque anti cons | #cadeau de Noël | #professeur Bazeloberg | #écarteur anal | #Fox T.Paddle |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 18-10-2005

TF1 et M6 lancent deux nouveaux concepts de télé-réalité sur le management

suivant : 28-10-2005

Clara Morgane privée des assedics à cause de son échec au test de QI

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales