Désinformations.com

Le H5N1 arrive en France : la réaction gouvernementale rassure nos concitoyens

du Rédacteur Suprême
publié le 18-02-2006

A peine le premier canard est-il mort de la grippe aviaire dans la région de la Bresse que le gouvernement Villepin a révélé l'ampleur de son plan d'action implacable pour endiguer la pandémie avant même qu'elle ne commence. Après le confinement des volailles et le contrôle des coffres de voitures dans la zone sinistrée, la première mesure symbolique forte est arrivée aujourd'hui : la chanson Le chasseur de Michel Delpech est interdite de diffusion.

Le H5N1 : comment le reconnaître ?
CC Wikimedia

Dans cette oeuvre prémonitoire, Michel Delpech chante :

Par dessus l'étang
Soudain j'ai vu
Passer les oies sauvages
Elles s'en allaient
Vers le midi
La Méditerranée

Dominique de Villepin et son ministre de la sécurité de l'agriculture sarkozyste Dominique Bussereau ont exprimé conjointement leur "vive inquiétude" face à des paroles qui "ne peuvent que blesser les Français en ajoutant au climat de psychose bien légitime qui accable notre pays face à la menace considérable de la grippe aviaire". Ils ont cité pour preuve les scènes de panique qui ont été constatées de Perpignan à Nice après une diffusion de cette chanson sur Radio Nostalgie hier après-midi.

Le président de la République, Jacques Chirac, a appuyé son gouvernement, évoquant "une provocation" de la part des diffuseurs radiophoniques, et appelant chacun à "exercer la musique dans un esprit de responsabilité".

Le CSA a bien entendu vivement réagi en convoquant les responsables de Radio Nostalgie pour leur rappeler que le projet gouvernemental de suspension de la liberté de la presse les concerne eux aussi et que l'institution du quai André Citroën sera le bras armé implacable du respect de l'ordre nouveau institué le gouvernement Villepin.

Un sondage de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone) a montré ce soir que l'action du gouvernement est jugée "rassurante" et "allant dans le bon sens du principe de précaution".

Le confinement des esprits paraît donc aussi prometteur que celui des volailles, ce qui est le moins que l'on pouvait attendre de la patrie des droits de l'homme où les efforts pour imposer la pensée unique ont accompagné brillamment la prise de conscience de la fracture sociale.

#H5N1 | #virus | #Michel Delpech | #Dominique de Villepin | #Dominique Bussereau | #IDOF

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 15-02-2006

Nicolas Sarkozy annonce la création d'une police de l'atmosphère et des frontières

suivant : 22-02-2006

Le sonotone Bluetooth révolutionne la vie des malentendants

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales