Désinformations.com

José Bové milite pour les ADM

correspondance des Palais de Justice
publié le 06-11-2006

C'est lors de sa garde à vue à la gendarmerie de Saint Jean d'Illac que José Bové a révélé qu'il soutenait les ADM, "Actions de Destruction du Maïs".

Le cow boy du Larzac a affirmé que le principe de précaution justifiait l'anéantissement de tous les champs de maïs, transgéniques ou non.

En violation des règlements européens, souligne t'il, l'Etat français n'a pas publié le nombre de parcelles contenant des OGM. Or, la législation européenne impose aux Etats membres de révéler la localisation et le nombre de parcelles destinées à la culture transgénique.

Dans ces conditions, tant que le gouvernement français ne se sera pas mis en conformité avec l'Europe, le mot d'ordre des faucheurs volontaires sera d'anéantir la totalité des récoltes de maïs en France.

José Bové semble serein quant à d'éventuelles poursuites pénales du parquet pour destruction volontaire de récoltes.

Si la gauche l'emporte en 2007, et notamment si Ségolène Royal accède à la présidence de la République, un moratoire sur les condamnations des faucheurs volontaires sera en effet décrété. C'est donc en toute impunité qu'il peut mettre en oeuvre son plan anti-maïs qui risque de s'étendre à toutes les cultures contenant des OGM.

Ségolène Royal semble désormais comprendre que l'annonce de son moratoire a donné des ailes aux faucheurs volontaires. La perspective d'une grande famine, conséquence de la destruction de toutes les récoltes céréalières , qui ne manquera pas d'entraîner une jacquerie paysanne,risque d'anéantir toutes ses chances d'être élue en 2007.

Une réunion de crise est en train de se tenir au siège de campagne des royalistes dans le but,selon Arnaud Montebourg, est de "désarmocer les ADM avant qu'elles nous pètent à la gueule".

 

Correspondante dans les Palais de Justice

lire tous ses billets

 

précédent : 01-11-2006

L'absence de mémoire des chaînes de Markov bientôt guérie

suivant : 06-11-2006

Le salon de l'érotisme de Bordeaux marquera le grand retour d'Alain Juppé sur la scène locale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales