@desinfopointcom
credit33.fr

La France va faire inscrire les promesses de Chirac au patrimoine de l'Humanité

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 16-05-2007

Alors que le pays entre avec ferveur dans la France d'après, les conservateurs des archives nationales audiovisuelles et radiophoniques (ANAR) tentent de faire inscrire les promesses de Jacques Chirac au Patrimoine de l'Humanité.

D'après Ariste Dubonchoix, conservateur en chef du département de politique et de désinformance, "notre pays doit bien cet hommage à l'homme d'Etat qui s'est illustré au cours d'une longue carrière, riche en élections, et en promesses".

Selon des observateurs autorisés, les experts de l'UNESCO, en charge des inscriptions des monuments au Patrimoine, seraient prêtw à inscrire certaines de ses promesses, telle la promesse de résoudre le chomâge dès 1975 (il s'élevait alors à 800.000 personnes), à se baigner dans la Seine, ou à combattre la fracture sociale. Mais les conservateurs des archives nationales se battent pour que l'ensemble de l'oeuvre de Jacques Chirac soit inscrite au Patrimoine.

C'est en effet par la remarquable élaboration, avec constance, sans faille, enchaînant promesse sur promesse, lors du moindre scrutin, lors de la moindre rencontre ou demande d'appui, que l'ancien président a construit son oeuvre originale, multiforme et grandiose. Son oeuvre, menée à son terme, illustre la splendeur de la nature de ces humains que nous sommes, peuple de France, qui avons accompagné le grand homme pendant quatre décennies, montrant notre haute aptitude, au nom de l'espoir, a croire à tout, et à n'encaisser les désillusions que pour nous verser en de nouveaux espoirs, tout aussi infondés que les anciens.

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 06-05-2007

Après la victoire de Nicolas Sarkozy, 61% des Français se déclarent "inquiets pour les libertés"

suivant : 21-05-2007

L'insécurité n'épargne pas la France d'après

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales