Les archives

My Little IVG, le blog bédé indispensable

15-02-2017
interview

Sa petite IVG

L'auteure du merveilleux blog dessiné My Little IVG m'a contacté, un beau jour d'il y a quelques mois, pour publier son interview dans, à l'époque, mon web-journal, et désormais mon blog point comme les autres. My Little IVG dédramatise la chose, quarante ans après la loi Veil et alors que des pisse-froid de toutes obédiences croient utile de stigmatiser les femmes qui avortent, pisse-froid qui s'autoproclament «pro-vie» alors que leur apport essentiel à l'humanité est de pourrir la vie desdites femmes plutôt que de la rendre heureuse dans la bienveillance même circonspecte. Bref, Mesdames et Messieurs aussi, lisez et faites lire le blog bédé de Sarah, et que ça saute.

> lire la suite
La dédicace pleine de lucidité de Stéphanie Exbrayat à moi

20-02-2017
lecture

Personne n'a oublié

Il y a quelques mois, j'avais interviewé Stéphanie Exbrayat, blogueuse qui chantait à tue-tête dans sa voiture jaune à fleurs, romancière en fleur qui attendait impatiemment la parution de son premier roman, "Personne n'a oublié". Elle m'avait promis de m'envoyer son livre dès sa parution et elle n'a pas oublié, et j'ai trouvé son livre dans ma boîte aux lettres, avec une dédicace personnalisée d'une remarquable lucidité. Du coup je l'ai lu, c'est bien la moindre des politesses, n'est-ce pas : une romancière (ou un romancier, ou même un nouvelliste) m'envoie son oeuvre, je m'engage à la lire et à en causer ici. Je trouve que le deal est très équilibré. Je précise que je l'ai lu intégralement hier soir, donc je me suis couché tard et c'est pas vraiment malin pour un dimanche soir sachant que le lendemain c'est lundi. Je suis un héros de la littérature moderne.

> lire la suite
Mon autopsie

20-02-2017
humeur

Mon autopsie

La semaine dernière, j'ai terriblement souffert d'un rhume. Un rhume d'homme, donc. Comme à l'accoutumée, les réseaux sociaux ont fait montre d'une remarquable solidarité. Les twittos se relayaient au chevet de mes mentions, qui prenant des nouvelles, qui prenant des mesures pour mon futur cercueil. C'est donc tout naturellement que Docteur Housse, aka @Le___Doc, s'est proposé pour réaliser #monautopsie et répondre ainsi à la question qui agitait la twittosphère : ce rhume d'homme était-il le fruit d'un complot ? Je reproduis ci-après l'intégralité du LT #monautopsie par la sommité médicale, en mémoire de moi.

> lire la suite
Manuela Wyler, 1960-2017

21-02-2017
humeur

So long, Manuela

La nouvelle est tombée sur nos téléscripteurs deux point zéro en fin de journée : "Manuela Wyler, 1960-2017". Un soir de tristesse propice à l'hommage rendu par l'humble twittos que je suis, toujours pas mort de son rhume d'homme, propice à un discours historique, aussi : "Entre ici, Manuela, avec ton terrible cortège. Avec ces métastases..." Et puis non, qui suis-je pour oser m'adresser ce soir à celle qui eut le courage de prendre soin, tous les matins, de saluer le monde et sa banlieue, désormais esseulés ? Qui suis-je pour écrire un hommage posthume ? Pas grand-chose... Mais bon, comme elle me l'a écrit dans une de ses interviews, "il faut suivre les élans de son coeur et rester audacieux".

> lire la suite
Franck

22-02-2017
interview

Franck's books, le blog d'un lecteur de livres

Après la publication de ma critique du livre de Stéphanie Exbrayat, un certain Franck, auteur du blog Franck's books, m'a contacté pour m'inviter à connaître son blog, ce que j'ai fait séance tenante, car je suis un être épris de culture et toujours avide de nouvelles connaissances. La conséquence ne s'est pas faite attendre, sous la forme d'une traditionnelle interview de bon goût selon la recette dont j'ai le secret.

> lire la suite

 

© des informations point comme... | 1999-2017 | à propos des cookies | mentions légales