@desinfopointcom

Isabelle, facilitatrice de web

du Rédacteur Suprême
publié le 15-12-2015

Isabelle Ostermann, professionnelle de la facilitation du web, est bi-blogueuse hyperactive, et prend soin de deux chats, dont Choubaka, filleule de notre bienaimé rédacteur suprême, Maître Roger. Tout le monde n'a pas la chance d'être le parrain du plus adorable des chatons, tous les chatons n'ont pas la chance de vivre à côté d'une professionnelle de Wordpress. Ce monde est décidément bien conçu, et d'autant plus qu'Isabelle publie son interview dans Désinformations.com. Tout ceci prouve, s'il en était encore besoin, l'étendue de l'apport de Maître Roger à l'harmonie de l'univers deux point zéro, dont Isabelle est l'un des rouages essentiels.

ioster

Isabelle Ostermann (@ioster)

son blog : e-oster.fr

Qui es-tu ? D'où viens-tu ? Où vis-tu ? Et pourquoi ?

Un pied en France, un autre en Belgique. Un oeil sur mon ordinateur et les deux pieds dans la vie. Je brouille les pistes et ne suis jamais où l'on m'attend.

Si tu me cherches tu me trouveras (peut-être) au musée, à l'Opéra, à la chorale, en train de prêter mes oreilles à un conteur, d'aider un "gens" normal à utiliser internet, sur Twitter racontant des conneries (ou dépannant un gens normal qui a besoin d'aide avec Wordpress), à la harpe (celtique, what else?), au travail, dans mon lit, dans mon jardin, dans ma cuisine préparant un osso bucco, à un spectacle improbable au milieu de nulle part qui se révèlera soit daubesque soit miraculeux, en Normandie dans un endroit inconnu avec une vue d'enfer. Ce qui peut t'être utile c'est que je ne suis pas avare en informations sur les réseaux sociaux donc si tu veux, tu peux me trouver.

Pourquoi ? je crains qu'aucune personne censée ne se soit essayée à résoudre ce grand mystère bordélique. Pour le plaisir ? (là tu as le droit de mettre un gif d'Herbert Léonard, je ne t'en voudrai pas).

Quand, comment et dans quel but as-tu créé «e-oster.fr» ?

Pour ma grand-mère (qui n'avait pas internet bien sûr). En vrai, pas pour elle mais définitivement pour donner des nouvelles à ceux qui me connaissent : ma grand-mère était mon persona, la personne à qui je m'adressais. Ce blog m'a servi à appuyer sur le «send button» : accepter de rendre public un texte qui ne te semble jamais assez bien pour être lu. Il m'a aussi servi de laboratoire pour l'utilisation de Wordpress, le référencement... Je continue à l'alimenter irrégulièrement de mes réflexions, découvertes culturelles... Sinon, j'ai aussi un blog professionnel - le-web-facile.fr - sur lequel j'aborde uniquement les sujets professionnels : Wordpress, référencement, solutions pour les professionnels...

Dans la vie professionnelle, tu facilites le web aux gens. Est-ce que ça marche bien ? Les gens comprennent le web grâce à toi ?

#ouPas Je suis intimement convaincue de l'existence d'une fracture numérique qui ne dépend pas que de l'âge. Mes #LeClient (pour comprendre il faudra que tu me suives sur Twitter) sont des professionnels dans leur métier qui ont besoin d'internet pour être visibles mais qui n'y comprennent rien. Mon objectif (parfois atteint) est de leur proposer la meilleure des solutions et de les accompagner dans sa mise en place et surtout dans leur autonomisation : un défi de chaque minute. Il faut de la patience, de la pédagogie mais aussi une grande capacité à rassurer l'utilisateur pétrifié face à sa souris. (C'est là que Choubaka intervient, la chasse à la souris c'est son truc)

Sur ton site professionnel «le web facile», tu expliques par exemple aux gens pourquoi il est aussi important de savoir se taire sur les réseaux dits sociaux ou encore pourquoi il faut former les dirigeants à twitter. Quelle place occupe la transmission des best-practice dans ton univers mental ?

J'aurais tendance à te dire que les best practice sont intégrées dans mon univers mental mais parfois je secoue un peu trop la tête et c'est un peu / beaucoup le bordel. Je donne surtout la priorité au bon sens terrien hérité de mes ancêtres auvergnats et puis pour le reste j'improvise. Je n'aime pas les gros mots conceptuels.

Tu chantes, tu fais de la musique, tu visites des musées, tu vas à des concerts, tu nourris des chats, tu transmets les best-practices... et sinon, tu dors, des fois ?

Oui, en réalité je suis une grosse feignasse mais je compte sur toi pour ne le dire à personne.

Qu'est-ce qui te fait avancer ?

Apprendre, découvrir, faire, des projets, des rencontres, des choses avec des gens talentueux. En 2017, ce sera le Stabat Mater de Dvorak dirigé par le (très) jeune et très talentueux Ayrton Desimpeleare à la baguette : ce sera à Bruxelles à Bozar, tu viendras Maître Roger ?

Tu n'ignores pas que la publication de ton interview dans Désinformations.com, web-journal à grand tirage, va te faire basculer dans le star-système deux point zéro. Es-tu prête à répondre aux sollicitations des milliers de fans sur les réseaux dits sociaux ? Es-tu prête à faciliter le web à des centaines de nouveaux clients ?

Je compte sur mes assistants #LeChat et #LeChaton pour m'aider dans ce défi impressionnant. Nous avons mis tout en place pour répondre à la demande : ligne ADSL renforcée chez Ovh, nouveau brushing pour Choubaka. Tout est sous contrôle.

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie s'est-elle métamorphosée ?

J'ai enfin un horoscope digne de ce nom et une source d'informations essentielles avec ses LT #BestPractice sans lesquels je ne serais pas une telle professionnelle du web.

Si Maître Roger vient dans le Nord et te prévient suffisamment à l'avance pour que tu aies le temps de lui réserver quelques minutes dans ton agenda de ministre, où pourra-t-il t'inviter à dîner ?

Je l'amènerai d'abord à La Piscine (pas la piscine mais La Piscine) : le plus beau musée du monde créé dans une ancienne piscine puis je l'amènerai manger à une table d'hôte tenue par un couple belge d'origine italienne connue uniquement des initiés. Bien sûr, nous passerions faire un câlin à Choubaka, #LeChaton la filleule de Maître Roger

Et Chouabaka dans tout ça, il va bien ?

Miaouwwwwwww

 

#Isabelle Ostermann | #Wordpress | #web | #Choubaka

lire son blog : e-oster.fr

 

le billet d'avant, le 09-12-2015

Lilou, pour un peu de douceur dans un monde de brutes

le billet d'après, le 16-12-2015

Rita Renoir se dévoile

lire

 

 

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales