@desinfopointcom

Regarder à l'intérieur de la pomme cachée

du Rédacteur Suprême
publié le 02-05-2016

Il n'y a pas seulement, dans le monde deux point zéro, les blogueux et blogueresses qui répondent spontanément aux appels de Maître Roger pour être interviewés. Il y a aussi les timides, ou trop modestes, qui se font remarquer au détour d'un tweet et à qui notre bienaimé Rédacteur Suprême propose de connaître la gloire, fussent-ils ou elles débutants dans la carrière du blog. Ainsi en est-il de la mystérieuse Hidden Apple, créatrice du Wordpress éponyme, sous-titré «Regarde à l'intérieur», invitation à laquelle nos lecteurs majeurs ne manqueront pas de répondre pour succomber à la tentation d'y croquer. Mangeons donc des pommes, comme on disait en 1995.

-18

Peux-tu te présenter à nos lecteurs bien désinformés : qui es-tu, d'où viens-tu, où vas-tu ?

Je suis une femme en devenir qui part de loin et qui avance avec détermination. J'ai appris et j'apprends encore plein de choses tout au long de ce chemin. C'est à la fois ce qui me rend banale et ce qui fait ma singularité. Je suis très attentive à ce que je vis, ce que je ressens, aux autres aussi, et à ce que j'apprends. Comme d'autres blogueurs (et c'est sans doute une caractéristique commune à tous !) je suis assez nombriliste - puisque je raconte ma vie - et en même temps très tournée vers autrui. Je crois qu'on a tous beaucoup à apprendre des autres.

Tu as créé ton blog le 15 mars 2016, ton compte twitter aussi... as-tu eu un ou d'autres blogs ? Une ou plusieurs autres identités que «Hidden Apple» ?

J'ai eu un blog pro mais plus assez de temps pour l'alimenter. Oui, un blog pro ! Il se trouve que mon travail est aussi une passion et que cela méritait bien que j'en parle. J'ai eu plusieurs identités sur plusieurs sites, majoritairement de rencontres. Hidden Apple est l'unique et dernier en date. Il fait la transition entre ma vie d'avant, vraiment cachée et celle d'aujourd'hui, plus transparente. Il est plaisant de pouvoir exprimer sur Internet ces choses qu'on ne dit pas dans la vie de tous les jours parce que ça ne serait pas accepté.

A qui écris-tu quand tu écris dans ton blog ?

J'écris à ceux qui me lisent. Je parle de moi et d'eux. Eux, ce sont les hommes et les couples qui ont traversé et/ou qui traversent encore mon chemin. Ils n'ont pas à être identifiés précisément. J'aime l'idée que n'importe qui puisse se reconnaître dans mes mots. L'idée que ce que je vis puisse faire écho dans la vie des autres est assez plaisante. De même que de savoir que des amants me lisent et se demandent si je parle d'eux. J'écris aussi pour démontrer que l'on peut vivre en-dehors d'une norme sans être diabolique ou déviant.

Le sous-titre de ton blog est «regarde à l'intérieur» ; à part les pépins à l'intérieur de la pomme, que verra le lecteur (ou la lectrice) à qui tu t'adresses ?

Il faut regarder pour le savoir ! Le blog est une ouverture qui permet d'accéder au «dedans» qui reste bien caché le reste du temps. C'est donc une chance que je vous livre l'emplacement de cette petite lorgnette !

Plus concrètement, cette maxime est à la fois la description de ce que je livre dans ce blog : mes réflexions, mes opinions, l'intérieur de moi, ce qui ne se voit pas au premier coup d'oeil, et une incitation pour chacun à se pencher sur ce qui se passe à l'intérieur de lui, à faire un peu d'introspection. «Connais-toi toi-même» disait Socrate... On passe beaucoup trop de temps à juger les autres et on délaisse dans le même temps ce qui se passe en nous.

Pourquoi avoir caché la pomme ?

En voilà une question pertinente... Non non, ô Suprême, je ne sous-entends pas du tout que les autres ne l'étaient pas ! Simplement celle-ci me pique un petit peu plus. Il y a plusieurs niveaux de réponses.

L'aspect symbolique de la pomme d'abord. C'est le fruit interdit. Une référence érotique. C'était dans l'Antiquité un cadeau amoureux, celle que Dionysos aurait créée pour l'offrir à Aphrodite. J'aime beaucoup ce qu'il véhicule. Cette pomme c'est le vrai moi. Sans artifice ni faux-semblant. C'est la liberté, celle que les autres ne nous accordent pas toujours totalement. Celle que mon homme, en particulier, n'était pas prêt à m'accorder... Je l'ai cachée comme le font les enfants qui cachent ce qu'ils croient être une bêtise. C'est à dire maladroitement. Et puis je me suis aperçue qu'elle n'avait rien d'une bêtise, cette pomme, mais j'avais eu tellement l'habitude de la cacher que j'ai eu peur de la montrer encore longtemps après l'avoir compris.

J'ai commencé mon blog après une rencontre particulièrement enrichissante. Il m'a donné l'exemple. J'ai réalisé que je pouvais mettre en mots tout ce qui me tourmentait. Un peu comme un journal intime mais qui ne serait pas cadenassé ! J'ai toujours adoré écrire. C'est ce qui m'a portée pendant des années mais j'avais totalement arrêté et de là, oublié les bénéfices que je peux en tirer. Le fait d'avoir des lecteurs est la cerise sur le gâteau ! Et puis il s'est passé quelque chose d'important au tout début de la vie de ce blog : je suis passée de femme adultère qui vivait ses aventures cachée (par nécessité) à une femme libre, libérée du secret. Mon homme a accepté de me laisser vivre cette liberté. A force de dialogue, il a réussi sinon à partager mon point de vue, au moins à comprendre ce qui m'anime. Il m'aime assez pour me laisser être qui je suis et je crois que personne ne m'a jamais donné une aussi grande preuve d'amour.

Tu viens de lancer un nouveau blog et déjà tu es interviewée dans Désinformations.com et tu vas donc devenir célèbre du jour au lendemain. Ça fait quel effet, un tel succès ?

Je ne réalise pas encore ce qui m'arrive ! J'ai été très surprise par ta proposition, mon blog étant tout neuf. Je ne me préoccupe guère du nombre de mes lecteurs, je ne cherche pas la performance. En revanche si je pouvais passer un message grâce à toi, ce serait pour inciter ceux qui me lisent à réagir à travers des commentaires : c'est terriblement frustrant de voir qu'on nous a lu sans savoir ce qu'on en a pensé, sans avoir aucun retour. Le partage m'intéresse, et le débat aussi !

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie a-t-elle changé ?

Mon cerveau se développe, mon sourire aussi. J'ai hâte de le connaître davantage pour voir quelles autres parties de mon Être il saura développer !

Où Maître Roger peut-il t'inviter à dîner pour te faire plaisir ?

Dans un très bon restaurant pas trop guindé.

Et le GPS, dans tout ça ? Qu'est-ce qu'il t'a fait pour que tu le rejettes ainsi ?

Lui, rien. Par cette habile manoeuvre, j'incite juste ceux qui regardent la pomme à se mettre en quête du secret pour s'en approcher ;)

 

#Hidden Apple | #pomme | #GPS | #amante

lire son blog : Hidden Apple, regarde à l'intérieur

 

le billet d'avant, le 26-04-2016

Un chevalier blogueur se dévoile

le billet d'après, le 12-05-2016

Marsupilamima : au théâtre, blogueuse !

lire autres
02-02-2016

Sandra, l'autre interview

 

 

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales