Ayé, je suis blogueur

Portrait de l'ex-rédacteur suprême en blogueur

publié le 09-01-2017

Depuis hier soir, les Internets ne sont plus tout à fait les mêmes qu'avant hier soir. Désinformations.com n'est plus, "des informations point comme..." est né. Je ne suis plus Rédacteur Suprême, après une longue carrière de 17 années au service de mon web-journal satirique francophone de bon goût. Je suis blogueur. Enfin. A moi la liberté !

Moi, Maître Roger, blogueur suprême

crédit :

Oui, blogueur, c'est la liberté et la reconnaissance sociale qui va avec. Je vais enfin donner mon avis sur tout, de manière aussi péremptoire qu'il me plaira, sans même l'obligation d'être drôle. Et en cas de pénibilité trop forte, je vais même pouvoir abandonner mon légendaire bon goût.

Blogueur, je pourrai laisser libre cours à ma mauvaise humeur, me mettre en avant, de construire ma marque personnelle. Comme je suis d'ores et déjà influent (t'as vu mon nombre de followers ?), je vais aussi pouvoir faire trembler les puissants. Jusqu'à présent j'amusais la galerie dans l'indifférence, parce que le web-journal satirique c'est fait pour ça, mais maintenant je passe dans la cour des grands : je suis blogueur, on ne rigole plus, c'est du sérieux deux point zéro.

A moi l'exercice prochain de mes nouveaux supers-pouvoirs. J'ai hâte. Toi aussi, lectrice chérie, je le sais, ne le cache pas.

ça commence demain soir, je râlerai contre le service abonnements de "Le Monde", car je n'ai plus peur. Je suis blogueur, je peux tout me permettre. C'est étourdissant. Je sens que l'immensité de ces espaces infinis deux point zéro qui s'ouvrent à moi n'a pas fini de m'effrayer.

 

le billet d'avant, le 24-09-2016

Morgane, prise au mot

le billet d'après, le 22-01-2017

Tout juste blogueur, déjà influent

© des informations point comme... | 1999-2017 | à propos des cookies | mentions légales