@desinfopointcom

L'Etat Islamique revendique le changement de formule du Levothyrox

du Rédacteur Suprême
publié le 16-09-2017

L'annonce par la ministre de la santé du rétablissement de l'ancienne formule du Levothyrox a surpris les observateurs et les patients. Agnès Buzyn, satellite de Jupiter, avait en effet exclu toute nouvelle modification du médicament controversé le 24 août dernier. Selon nos sources bien désinformées proches de l'administration de la santé, le revirement des autorités sanitaires s'explique par une revendication de l'autoproclamé Etat Islamique (EI) parvenue avenue Duquesne cette fin de semaine et que le gouvernement a tenté de cacher à nos concitoyens.

Cellules attaquées par EI

crédit : CC Flickr - Franck Genten

Dans son communiqué bien désinformé, EI affirme avoir «déstabilisé la formule du Levothyrox en agissant sur la lévothyroxine sodique grâce à une interaction bénie d'Allah avec le mannitol». Le mannitol, un excipient bien connu des services de police, aurait été manipulé au sein des laboratoires Merck par «des soldats du Khalifat infiltrés».

Prescrit à trois millions de patients en France, l'attaque terroriste au Levothyrox inquiète les experts de la lutte contre EI par son ampleur inédite. Les mêmes experts craignent que d'autres laboratoires soient infiltrés. Le gouvernement a immédiatement renforcé la surveillance dans les points sensibles que sont les boites de paracétamol ou d'ibuprofène qui pourraient être des cibles stratégiques pour EI. Toutefois, des rumeurs circulent déjà parmi les associations anti-vaccination qui dénoncent «des menaces supplémentaires sur nos enfants» et réclament «un moratoire sur toute médication tant que la menace terroriste n'est pas maîtrisée».

 

#Etat Islamique | #EI | #Levothyrox

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 13-09-2017

Un buste de notre Humble Rédacteur Suprême dans le bureau de Macron

le billet d'après, le 18-09-2017

Aung San Suu Kyi lance un appel à la communauté internationale pour sauver le Yémen

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales