@desinfopointcom

Panique au Front National : il y aurait des crétins infiltrés

du Rédacteur Suprême
publié le 18-09-2017

Florian Philippot, vice-président du Front National et en même temps président de Les Patriotes, n'a pas mâché ses mots ce matin à l'endroit de ceux qui l'on accusé entre autres de «collaboration avec l'occupant» pour avoir mangé, vendredi, un couscous à Strasbourg. Le numéro deux du parti de Marine Le Pen a livré son analyse à notre consoeur bien informée Léa Salamé : «ces gens sont des crétins». Le service d'ordre du parti fondé par Jean-Marie Le Pen s'est immédiatement mobilisé pour traquer les crétins frontistes et organiser une rafle.

Image non censurée du grand remplacement culinaire

crédit : CC Flickr - Ralf Peter Reinmann

Cette opération suscite toutefois un débat interne qui dépasse les enjeux déjà énormes du couscous strasbourgeois. La présidente éponyme du parti lepéniste considère en effet que «l'organisation d'une rafle des crétins est prématurée», tandis que Nicolas Bay, président supplétif du groupe au parlement européen, perfide, dénonce «de la poudre de perlimpinpin». Jean-Marie Le Pen, sorti de son sarcophage pour l'occasion, moque «des méthodes de petites bites» et réclame «le gaz pour tous les crétins dont [il donnera] la liste».

La réunion de la commission «épuration et discipline» du Front National reçoit ordres et contrordres de toutes parts. Son président, Adolphe-Benito Dubonchoix, s'inquiète de cette situation «où l'on ne sait pas si on doit ou non se mettre à préparer les preuves à charges de l'indispensable procès qui aura lieu après la rafle des crétins infiltrés». Le président Dubonchoix a d'ores et déjà loué un vélodrome «comme au bon vieux temps, au cas où».

 

#Front National | #Florian Philippot | #Marine Le Pen | #couscous

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 18-09-2017

23 septembre 2017 : la fin du monde n'aura pas lieu, rassure Emmanuel Macron

le billet d'après, le 20-09-2017

Après le Brexit, l'espagnol devient LV1 obligatoire

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales