@desinfopointcom

Après le Brexit, l'espagnol devient LV1 obligatoire

du Rédacteur Suprême
publié le 20-09-2017

Jean-Michel Blanquer, satellite jupitérien de l'éducation nationale, vient de confirmer la désinformation qui courait les rédactions depuis quelques semaines. Le gouvernement a décidé de tirer les conséquences logiques du Brexit en interdisant désormais l'anglais en LV1 au collège, de même que son apprentissage anticipé à l'école élémentaire. Selon nos sources bien désinformées, c'est l'espagnol qui deviendra LV1 obligatoire dès la rentrée 2018, y compris en classes européennes.

L'espagnol, allégorie

crédit : CC Flickr - Contando Estrellas

Le choix de la langue de Cervantès a été arbitré par Emmanuel Macron, soi-même plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte, au terme d'un séminaire gouvernemental consacré aux impacts hexagonaux du Brexit. «Nous devons anticiper la perte d'influence de l'anglais en Europe», a expliqué avec complexité le président de la République, avant de préciser que «en même temps, nous pourrions privilégier l'enseignement du chinois mandarin mais il est moins pratiqué en Europe alors que l'espagnol est important au-delà de notre continent».

Les professeurs d'anglais, désormais moins utiles à la Nation, «même si on ne peut pas se passer tout de suite de l'anglais», précise le locataire de l'Elysée, ont un an pour se reconvertir à l'espagnol. Aux syndicats fainéants qui s'offusquent déjà d'un choix et d'un délai irréalistes, Emmanuel Macron rétorque que «quand on est doué en langues étrangères, on l'est pour toutes et pas seulement une». L'époux de Brigitte Macron aurait d'ailleurs appris l'espagnol pendant ses vacances d'été à Marseille, «preuve que les profs peuvent en faire autant avec toutes les vacances qu'ils ont».

 

#Brexit | #espagnol | #LV1

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 18-09-2017

Panique au Front National : il y aurait des crétins infiltrés

le billet d'après, le 24-09-2017

Les laboratoires pharmaceutiques défendent le droit à plus d'aluminium

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales