@desinfopointcom

Les souvenirs de Tatie Monique

Une lecture légère et grâcieuse

du Rédacteur Suprême
publié le 26-10-2017

Il y a deux ans, j'avais interviewé Françoise, auteure du blog «Pallilogienyc», textes courts teintés d'érotisme. Abandonnant ce format, Françoise a relevé le défi d'un long texte, au titre tout sage mais au contenu beaucoup moins. Encore que, la sagesse, c'est une notion relative. Comme l'est, finalement, la morale dont on s'encombre trop souvent. Un encombrement que ne connaît pas Monique, héroïne des «Souvenirs» éponymes. Un livre que nos jeunes lecteurs éviteront de lire.

Commandez le livre !

crédit : François Colliot

Dès la page 2, le ton est donné : «le train s'ébranla». Il y aura donc du sexe. Et de fait, trois paragraphes plus tard, Monique est agenouillée devant un jeune passager et son compagnon de voyage dans le compartiment - vous voyez bien, jeunes lecteurs qui n'avez pas connu les trains à compartiments, que ce livre n'est pas pour vous. Et page 5, le train s'ébranle à nouveau, après un arrêt en gare de Dijon. Et Monique récidive, elle aussi.

A toutes les pages, du sexe, des hommes, des femmes, de la joie, des combinaisons audacieuses que la morale ne peut même réprouver tant elle est incapable de les imaginer. C'est que les souvenirs de la jeune Monique, vingt ans en 1974, nous racontent une vie sentimentale des plus folles, qu'il sera impossible de résumer et de toute manière indécent. Monique, Christian, Alain, Catherine... des prénoms qui fleurent bon les années surannées, quand l'amour se pratiquait sans caoutchouc

Bref, lisons les souvenirs de Tatie Monique et soyons heureux. Ce n'est pas tous les jours que nous avons l'occasion de lire dans la légèreté et l'insouciance. Profitons-en.

 

Commandez "Les souvenirs de Tatie Monique" en cliquant ici.

 

#souvenir | #Monique | #Pallilogienyc

le billet d'avant, le 26-10-2017

Pénurie de beurre : la rigueur sociale passe mal

le billet d'après, le 26-10-2017

La pénurie de beurre entraîne des déprogrammations à la télé

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales