@desinfopointcom

Mariano Rajoy lance un mandat d'arrêt contre Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni

du Rédacteur Suprême
publié le 11-12-2017

Après sa gestion très critiquée de la crise en Catalogne, le président du gouvernement de Madrid n'a pas perdu de temps pour réagir à la nette victoire des nationalistes et autonomistes corses. Mariano Rajoy a en effet lancé un mandat d'arrêt européen contre les deux alliés de l'île de Beauté, «à titre préventif», et en a profité pour mettre en garde Carles Puigdemont, l'ex-président catalan en exil à Bruxelles, contre toute tentative de récupération politique des résultats des élections territoriales en Corse.

Mariano Rajoy réagissant aux élections corses

crédit : Flickr - EPP

A Paris, les sources proches du gouvernement aux ordres d'Emmanuel Macron ne cachent pas leur «embarras» face à l'annonce de Mariano Rajoy, que le ministre anonyme aux affaires européennes qualifie de «fâcheuse et peut-être inappropriée». Au ministère de l'intérieur, on reste tout aussi prudent, évoquant «une réaction-réflexe» du madrilène, très éprouvé dès qu'il voit apparaître un indépendantiste dans l'actualité.

La réserve des membres du gouvernement aux ordres s'explique par l'attente de la ligne du parti que n'a pas encore donnée le président de la République. Celui-ci avait fort à faire ces derniers jours avec la rédaction des hommages aux écrivains de droite Johnny d'Ormesson et Jean Hallyday. On s'attend toutefois dans la soirée à une réaction ferme d'Emmanuel Macron sur les principes de non ingérence de Madrid dans les affaires corses, et en même temps d'un souci d'apaisement au titre de la solidarité européenne.

 

#Mariano Rajoy | #Corse | #Jean Guy Talamoni | #Catalogne

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 06-12-2017

L'autopsie de Johnny Hallyday confirme qu'il était vivant avant de mourir

le billet d'après, le 11-12-2017

Les chorales des écoles devront chanter en corse, prévient Gilles Simeoni

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales