@desinfopointcom
credit33.fr

One Planet Summit : la France critiquée pour le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday

du Rédacteur Suprême
publié le 11-12-2017

La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre en commençant chez leurs voisins. La France, pays accueillant le «One Planet Summit» qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny Hallyday.

Les obsèques du scandale carbone

crédit : Flickr - Philippe Agnifili

«Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers de déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est accablant», juge Agricol Dubonchoix, porte-parole d'une ONG écologiste.

Emmanuel Macron, premier croque-mort de France, a répondu à ces critiques en les qualifiant d'«injustes car elles négligent la portée planétaire du décès de Johnny Hallyday, qui touche tous les Français y compris en Outre-Mer, de Dunkerque à Bonifacio, et de la Nouvelle Calédonie à l'île de Guyane, en passant par Saint Barthélémy». Toutefois, le président des obsèques nationales ou populaires précise que «en même temps, le bilan carbone est une donnée statistique tangible que nous devons regarder avec courage pour faire mieux la prochaine fois».

Le gouvernement prend la mesure de l'avertissement : Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique aux ordres d'Emmanuel Macron, promet une compensation carbone «à l'arbre près» des obsèques de Johnny Hallyday. Ce qui implique de replanter des arbres sur une surface équivalente au bois de Boulogne d'ici fin 2018. «Ce ne sont pas les friches industrielles qui manquent pour accueillir la forêt-équivalente obsèques de Johnny», s'engage Nicolas Hulot.

 

#One Planet Summit | #bilan carbone | #obsèques | #Johnny Hallyday

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 11-12-2017

Les chorales des écoles devront chanter en corse, prévient Gilles Simeoni

le billet d'après, le 17-12-2017

Après la défaite à Miss France, l'indépendance de la Corse s'impose, selon Gilles Simeoni

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales