Désinformations.com

Réforme de la SNCF : la suppression des trains réglerait le problème des cheminots

du Rédacteur Suprême
publié le 16-02-2018

Le rapport remis par Jean-Cyril Spinetta hier au premier ministre, un certain Edouard Philippe dont nos sources bien désinformées cherchent à établir s'il existe vraiment, propose une évolution moderne et concurrentielle de la SNCF qui pourrait permettre à terme de régler le problème que pose depuis tant d'années le statut des cheminots. Le gouvernement jupitérien souhaite toutefois voir plus loin : supprimer les trains permettrait dès aujourd'hui de ne plus avoir de cheminots.

Cheminots irresponsables

crédit : Jeanne Manjoulet sur Flickr

«Le souci, ce sont les gens qui conduisent les trains et qui font grève puisqu'ils sont irresponsables et syndiqués», souligne un conseiller du président de la République qui a pris le dossier en mains, «or les cheminots ne servent qu'à conduire les trains, donc si on supprime les trains il n'y aura plus de problème puisque les cheminots n'auront plus de raison d'exister».

Une idée audacieuse et simple que Jean-Cyril Spinetta reconnaît lui-même comme «la plus simple pour régler le problème», tout en soulignant néanmoins que certains détails restent à régler, comme par exemple qui conduira les trains qui emmèneront les derniers cheminots dans les camps où ils seront regroupés en attendant qu'une solution finale soit trouvée à leur existence désormais inutile.

Les réseaux sociaux s'indignent de la disparition de tous les trains - hormis les TGV qui sont rentables, nuance toutefois le gouvernement - et donc du service public («le service quoi ?», a demandé Emmanuel Macron en personne). Des réactions qui laissent de marbre le plus jeune dirigeant de la France depuis Bonaparte - qui ne voyageait pas en train, c'est bien la preuve. Le locataire de l'Elysée invite les Français à «réfléchir à de nouveaux modes de vie sans trains», soulignant que «on ne réformera pas la France si on ne fait pas les efforts nécessaires pour régler les problèmes endémiques tels que le statut des cheminots».

 

#réforme | #SNCF | #cheminots | #Spinetta

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 07-02-2018

Un blog, des mots

le billet d'après, le 17-02-2018

L'interview de Sacha Kuz, sur la Lune

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales