Désinformations.com

Notre-Dame des Landes : les zadistes veulent rester pour construire un aéroport

du Rédacteur Suprême
publié le 09-04-2018

«Nous avons un projet d'aéroport participatif écoresponsable», clame Camille Dubonchoix, porte-parole des zadistes de Notre-Dame des Landes face aux policiers dont l'intervention a débuté la nuit dernière en vue de de l'évacuation illégale de la ZAD, conformément aux engagements pris par le gouvernement et Edouard Philippe soi-même en personne en janvier dernier. Attachés au bocage nantais, les zadistes refusent d'être «déracinés» et, «en même temps nous comprenons bien que notre présence illégale pose problème», analyse Camille Dubonchoix.

Les premiers travaux de terrassement écoresponsable ont commencé

crédit : Non à Notre-Dame des Landes

C'est donc dans un souci d'apaisement que les zadistes ont décidé d'abandonner leurs divers projets vaguement agricoles pour se consacrer désormais à «une réelle insertion dans l'économie locale pour répondre aux besoins exprimés par la population, dans un souci de réelles synergies avec les pouvoirs publics locaux», explique Camille Dubonchoix.

Désormais convaincu, «après une très sérieuse étude» que le projet d'agrandissement de l'aéroport historique de Nantes-Atlantique ne répondra pas à l'exigence des normes environnementales contemporaines et surtout entraînera des nuisances accrues pour les riverains, les zadistes de Notre-Dame des Landes ont présenté ce matin un projet «innovant et audacieux» pour construire un aéroport participatif et écoresponsable, où «les avions cohabiteront harmonieusement avec les espèces protégées du bocage telle que la grenouille macronienne vermillon ou encore le gardon poilu havrais». Camille Dubonchoix fait part d'un projet très abouti, avec des parkings dans les sables mouvants, une tour de contrôle souterraine pour ne pas dénaturer le paysage, et des assemblées générales qui «statueront quotidiennement sur le décollage ou non des avions qui ne seront pas prioritaires sur les vols d'oiseaux».

Edouard Philippe, premier punching-ball du gouvernement, s'est déclaré «préoccupé par ce projet qui arrive tardivement mais retient l'attention» et a tenté de retenir Gérard Collomb, premier flic du monde, qui insistait ce matin devant la presse bien désinformée pour «foncer dans le tas d'abord, évacuer les zadistes et les immigrés clandestins ainsi que leurs enfants, et de s'expliquer après sur ce qu'on fera du bocage passé au napalm».

 

#Notre Dame des Landes | #zadistes | #Edouard Philippe | #Gérard Collomb

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 01-04-2018

Emmanuel Macron révèle qu'il est de droite

le billet d'après, le 03-05-2018

La délicieuse Brigitte Macron enverra-t-elle une dediboobs pour l'anniversaire de Maître Roger ?

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales