Désinformations.com

Transition énergétique : Emmanuel Macron montre l'exemple en se filmant dans le noir à l'Elysée

du Rédacteur Suprême
publié le 18-10-2018

Le plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte est féru d'écologie, comme chacun sait depuis qu'il a nommé Nicolas Hulot au ministère éponyme ou encore qu'il a lancé son "make our planet great again!" dont le retentissement international reste vif aujourd'hui. Mais la fibre écologiste d'Emmanuel Macron ne se limite à ces actions de communication, elle se manifeste aussi, tous les jours, par un engagement sans faille, comme il l'a prouvé mardi soir lors de son allocution depuis l'Elysée suite au superbe remaniement qu'il a offert aux Françaises et aux Français ébahis par tant de hardiesse.

Emmanuel Macron, dans le noir

Cette intervention s'est déroulée dans des conditions de sécurité optimale, sans aucun journaliste ou crypto-détracteur susceptible de l'interrompre ou, pire, de le contredire. Des précautions nécessaires depuis que son garde du corps officieux, Alexandre, n'est plus à ses côtés pour intimider les imprudents.

Ce fut l'occasion pour le locataire de l'Elysée de relancer la bataille pour la transition énergétique, avec l'intelligence qu'on lui connaît, et de faire enfin son coming-out d'écolo militant. Il a ainsi révélé cette passion que trop de gens ignoraient : sa chasse permanente au gaspi, son foi dans le tri sélectif y compris de ses ministres, procureurs et directeurs d'administration centrale, son obsession qu'aucune lumière inutile ne reste allumée. "Emmanuel fait le tour des bureaux tous les soirs pour éteindre ou, si nous sommes encore là à 2h du matin, nous faire allumer nos petites lampes à LED du bureau plutôt que les lustres historiques mais énergivores", nous confie Elsa Dubonchoix, conseillère image bien désinformée à la Présidence.

Lorsqu'il est arrivé dans le bureau d'angle de l'Elysée où devait se tourner son intervention, c'est donc tout naturellement qu'Emmanuel Macron s'est écrié : "mais éteignez-moi toutes ces lumières !", rappelant fermement à Elsa Dubonchoix qui s'alarmait d'une allocution "obscure" que ce sont "ces petits gestes du quotidien qui contribueront à sauver notre fragile petite planète bleue".

Des mauvaises langues murmurent, sous le sceau de l'anonymat, que Jupiter s'imaginait que la lumière qu'il irradie naturellement suffirait à éclairer son allocution mais la science astrophysique, qui est têtue, lui prouva que non.

 

#transition énergétique | #Emmanuel Macron | #Nicolas Hulot | #astrophysique

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 16-10-2018

Remaniement : la Fédération Internationale de Procrastination salue la performance d'Emmanuel Macron

le billet d'après, le 19-10-2018

Scène d'horreur au concours Miss Terre 2018 : deux candidates habillées font un selfie

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales