Le ciel, un jardin vu de la Terre

Et Dieu vit que cela était bon

publié le 19-05-2008

Le génie de Galilée fut paraît-il de prendre une lunette quelconque et de la pointer vers le ciel. Il venait d'inventer le télescope. En ce début de 21ème siècle et alors que des âmes faibles pouvaient croire, à l'époque de Hubble et autres engins mis sur orbite, ne plus rien avoir à apprendre du ciel vu de la Terre, Laurent Laveder et Didier Jamet révolutionnent notre vision de l'astronomie amateur : il suffit apparemment d'un bon vieux reflex numérique en vente libre dans le commerce et d'un trépied pour réussir de merveilleuses photos qui épateront vos amis dans des diaporamas que vous ne manquerez pas de leur spammer.

Le ciel, un jardin vu de la Terre tient à la fois du livre d'astronomie, du livre de recettes photographiques et du guide touristique. Des dizaines de photographies de qualité mises en valeur par une maquette sublime et servies par des textes rédigés avec un rare bon goût.

Livre d'astronomie : grâce à des textes fort didactiques, les merveilles du ciel et les phénomènes atmosphériques n'auront plus de secret pour vous. Ainsi apprendrez-vous comment le ciel, telle une liste du Modem aux élections municipales, est "en mouvement", ou encore pourquoi il est bleu (le ciel, pas le Modem, qui est orange comme chacun sait... encore qu'il arrive aussi au ciel d'être orange et, grâce à Laurent et Didier, vous saurez aussi pourquoi). Les mirages n'auront plus de secret pour vous, les éclipses de même. Et le rayon vert vous livrera tous ses secrets, bien plus sûrement qu'un roman bâclé de Jules Verne.

Livre de recettes photographiques : chaque observation céleste accompagnée d'un guide décrivant la manière de prendre la même photo. Et pour le cas où les explications ne suffiraient pas, un index donne les références exactes des photos du livre : appareil, objectif (c'est décidé, demain je m'achète un fish-eyes), ouverture, focale, sensibilité... tout y est. C'est simple, efficace, il suffisait d'y penser. L'astrophotographie à la portée de tous.

Guide touristique : Laurent Laveder est breton. Ce n'est pas grave, ça arrive à beaucoup de gens très bien, il y a même des gens non bretons qui se marient avec une bretonne pour compenser leur déficit de bretagnitude. Laurent Laveder est breton, donc, et ses photos le sont aussi : ce n'est pas seulement le ciel vu de la Terre, c'est aussi le ciel vu de la Bretagne avec les cormorans et les phares en premier plan. Ça manque néanmoins de bigoudens nues.

Livre de référence sur l'astronomie, guide pratique de la photographie astronomique, guide touristique breton... ce livre remplit tellement de fonctions indispensables à l'honnête homme qu'on se demande vraiment pourquoi il n'est pas premier des ventes, bien avant Anna Gavalda qui ne remplit décidément aucune de ces fonctions.

 

le billet d'avant, le 19-11-2006

Dominique Aury

le billet d'après, le 12-02-2011

Babillons avec Capucine

© des informations point comme... | 1999-2017 | à propos des cookies | mentions légales