Désinformations.com
Le Maréchal Pétain saluant poliment le pompiste après avoir fait le plein

07-11-2018
web-journal

Pétain aurait perdu la bataille de Verdun si les carburants avaient été taxés comme aujourd'hui

Emmanuel Macron assume : le Maréchal Pétain entrera au Panthéon avec tous les poilus de 14. Alors que se profilent les élections européennes, que la France jupitérienne entend fêter le centenaire de la victoire et en même temps de la paix, la polémique enfle au sujet de l'hommage rendu au «grand soldat Petain» et son entrée au Panthéon. Car il est le «vainqueur de la bataille de Verdun» et, avec Georges Clemenceau (privé de Panthéon, lui), l'artisan du redressement du moral des troupes après les mutineries de 1917. Un choix présidentiel qui fait polémique à l'heure où les taxes des carburants battent des records.

> lire la suite
Le parlement européen

30-10-2018
web-journal

Ségolène Royal ou Maître Roger : le choix d'Olivier Faure

Le Parti Socialiste (PS) se cherche une tête de liste pour son prochain désastre électoral, en juin prochain, à l'occasion du renouvellement du parlement européen. Qui sera assez fou, et kamikaze, pour accepter de conduire les troupes de l'ex-rue de Solferino à l'abattoir ? Sans même de garantie d'avoir un-e seul-e élu-e ? Ils ne sont plus que deux en lisse et Olivier Faure, le dernier secrétaire du PS, hésite : Ségolène Royal ou Maître Roger ?

> lire la suite
Jean-Marc Ayrault est prêt

11-10-2018
web-journal

Remaniement : Jean-Marc Ayrault prend la tête d'un gouvernement de choc

Emmanuel Macron assume totalement de prendre tout son temps. Et pour cause. Alors qu'il devait être un maigre ajustement suite aux départs un tantinet capricieux de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, le remaniement va laisser place à une transformation en profondeur de l'exécutif. De sources bien désinformées, Jean-Marc Ayrault serait nommé premier ministre, pour déterminer et conduire une politique de "changement", avec pour base-line "les promesses, c'est maintenant !". Ce socialiste malléable, qui avait mal pris la décision jupitérienne d'abandonner la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes, s'est depuis assagi et aurait accepté cette lourde responsabilité : "ramener la confiance dans le pays, abandonner le nucléaire dans les deux ans, réduire de 50% le chômage et rendre le monde bon et juste".

> lire la suite
Love baguette contre le déficit

05-10-2018
web-journal

La Love Baguette financera la réduction du déficit de l'Etat

2 euros ! Chaque citoyenne et chaque citoyen est appelé à cet effort national gagnant-gagnant : payer 2 euros sa baguette pour aider le président jupitérien à juguler le déficit budgétaire. Pendant dix ans, la baguette passe donc à 2 euros dans toutes les boulangeries et dépôts de pain. En l'achetant, 50 centimes sont reversés à l'association Aides qui lutte contre le Sida et 50 centimes à l'Etat. Pourquoi ? Pour lutter en même temps contre le Sida et le déficit budgétaire.

> lire la suite
Mariano Rajoy réagissant aux élections corses

11-12-2017
web-journal

Mariano Rajoy lance un mandat d'arrêt contre Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni

Après sa gestion très critiquée de la crise en Catalogne, le président du gouvernement de Madrid n'a pas perdu de temps pour réagir à la nette victoire des nationalistes et autonomistes corses. Mariano Rajoy a en effet lancé un mandat d'arrêt européen contre les deux alliés de l'île de Beauté, «à titre préventif», et en a profité pour mettre en garde Carles Puigdemont, l'ex-président catalan en exil à Bruxelles, contre toute tentative de récupération politique des résultats des élections territoriales en Corse.

> lire la suite
Terrain de foot de Limeray (37) : le banc des ministres
CC Wikimedia

01-01-2016

2016 : François Hollande affine sa stratégie de reconquête

Fort du tollé soulevé par la présence de Manuel Valls lors de la finale de la Champions League à Berlin en juin 2015, le premier ministre étant supporter du FC Barcelone, et de son aller-retour en jet aux frais du contribuable, le Président Hollande aurait donné des consignes strictes en matière de supporterisme gouvernemental en cette année de coupe d'Europe. Selon nos désinformations, une répartition des sports et clubs à supporter a fait l'objet d'un arbitrage au plus haut niveau de l'Etat. Nous sommes en mesure de vous communiquer en exclusivité la liste validée par le Président de la République et vous en livrons les principaux extraits.

> lire la suite
Les pédalos de Poitiers
CC Flickr - Xavier

22-05-2015

Congrès de Poitiers : première victoire socialiste depuis 2012

Depuis l'accident électoral du 6 mai 2012 que l'on sait, voyant l'éviction du présidentissime Nicolas Sarkozy de l'Élysée, François Hollande était le président irresponsable le plus aimé du Mali mais pas des Français et allait, sous la pluie, d'échec électoral en échec électoral : des élections municipales aux européennes, des sénatoriales aux départementales, malgré ses succès militaires partout dans le monde au Mali, François Hollande avait besoin d'un succès politique national, d'un scrutin victorieux pour le socialisme.

> lire la suite
Le logiciel socialiste (allégorie)
CC Wikimedia

31-03-2015

Manuel Valls n'a pas fait la mise à jour de son logiciel Solférinux

C'est un réquisitoire implacable qui s'est abattu sur Manuel Valls et qui souligne, s'il en était encore besoin, son effrayant décalage avec la réalité vécue par les Français et aussi les militants socialistes et leurs alliés qui ont voté irresponsable en 2012. Galvanisée par la franche victoire de sa formation politique aux élections départementales qui, raffinement suprême, n'a obtenu aucun siège dans les assemblées départementales, c'est une Cécile Duflot qui ne mâche pas ses mots qui a dénoncé "le logiciel périmé" du locataire de Matignon. Preuves à l'appui, la députée verte, ex-ministre du logement du gouvernement de transition de Jean-Marc Ayrault, déclare à notre stagiaire que Manuel Valls tourne encore sous Solférinux 1.0 alors que "même Camba en est à la version 3".

> lire la suite
Analyste de l'agence Bad Moods se penchant sur le cas du PS
CC Flickr - Jugbo

13-03-2015

Les agences de notation dégradent le Parti Socialiste à BB- avec perspective négative

Compte tenu de l'ambiance avant les élections départementales, les agences de notation financières Fitch and Rating, Standards for Poors et Bad Mood ont dégradé la note du Parti Socialiste de BBB à BB-, avec perspective négative. Jean-Christophe Cambadélis, invité du JT de 20 heures sur TF1, a répondu que les agences se trompent, comme en témoignent l'inversion de la dérivée quatrième de la courbe du chômage et l'augmentation infinie de la croissance au dernier trimestre de 2014 (elle augmenté de 0,03 points alors qu'elle était nulle l'an passé à la même période). Hors du domaine économique, des réformes de société importantes ont eu lieu, comme celle sur la fin de vie discutée très récemment à l'Assemblée nationale. Contrairement aux affaires économiques, ces réformes sont nettement marquées à gauche, et le PS y a joué un rôle important. La PS a donc ouvert la voie au succès.

> lire la suite
Le printemps
CC Pixabay

06-02-2015

François Hollande repousse le début du printemps : Pierre Moscovici rappelle la France à son devoir

Conformément aux règles de Bruxelles (directive 45Ds/3-GH), la loi de programmation des saisons 2015 visait à faire débuter le printemps le vendredi 20 mars 2015, l'été le dimanche 21 juin 2015, l'automne le mardi 22 septembre 2015 et l'hiver le mardi 22 décembre 2015. Toutefois, le gouvernement d'unité républicaine socialiste a décidé que "dans l'esprit du 11 janvier, et fort du renfort du vote grec gauchiste et déviant, le début du printemps doit être repoussé à après les élections départementales qui se déroulent les 22 et 29 mars 2015. Si même aucun second tour n'avait lieu, le printemps démarrerait au mieux le 23 mars", explique un communiqué de presse de l'Elysée.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales