Désinformations.com

Le trombinoscope

Tout petit déjà, sa Maman fondait les plus grands espoirs en lui. Près de trente ans plus tard, il fondait Désinformations.com et s'engageait dès lors dans la voie gagnante-gagnante d'une domination absolue de l'humour francophone et de bon goût sur l'Internet. Sa rencontre avec Fox T.Paddle a réellement fondé l'épaisseur de sa pensée. Il a su s'entourer des meilleurs pour réussir avec eux le projet le plus ambitieux de l'Internet contemporain : écrire ensemble le seul web-journal dont on puisse dire "trop beau pour être faux".

 

Lisez Impudique Magazine, de Cali Rise

10-12-2018
interview

L'interview de Cali Rise, et le monde est plus doux

En cette époque troublée où la traversée de nos villes et de nos ronds-points est bordée d'une sinistre vague jaune fluo disgracieuse, il était plus que temps de retrouver les joies simples de la beauté de notre éternelle humanité et des photos en noir et blanc dont le grain émeut chacun, autant que chacune, sans mesure. N'écoutant que son devoir d'offrir ces joies simples à l'humanité frémissante d'impatience, notre Rédacteur Suprême n'a pas hésité à interviewer Cali Rise, proprio d'Impudique Magazine, webzine d'avant-garde érotique littéraire et politique. Un webzine à ne pas glisser sous tous les yeux, et en particulier ceux des âmes insensibles aux charmes surannés du noir et blanc, ainsi que des jeunes de moins de 18 ans qui auraient récupéré le code du contrôle parental. En revanche, l'interview est tous publics, lisez et aimez Cali Rise.

> lire la suite
Les heures d'Emmanuel Macron seraient comptées, selon l'IDOF

10-12-2018
web-journal

Sondage IDOF : Emmanuel Macron peine à convaincre les gilets jaunes

Le président de la République le plus jeune depuis l'invention de la fonction va s'exprimer ce soir à 20h pour tenter de mettre fin à la crise des gilets jaunes. L'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone) a interrogé la nuit dernière un échantillon représentatif de la population au sujet des annonces que n'a pas encore faites Emmanuel Macron et les résultats sont clairs : le locataire de l'Elysée ne convainc pas. Analyse avec Alain Dubonchoix, politologue à l'IDOF, spécialiste de l'opinion des gens et de leurs amis Facebook.

> lire la suite
Les Champs-Elysées photographiés par Vladimir Poutine le 11 novembre

07-12-2018
web-journal

Les gilets jaunes demandent le remboursement des frais de déplacement

Paris c'est beau, mais c'est loin de la France périphérique. Les manifestants qui planifient avec soin la révolution, uniquement les samedis, ont des frais de déplacement pour se rendre à la capitale et assiéger l'Elysée. Sans parler des plateaux télé de BFM et autres chaînes d'information plus ou moins continue, tous parisiens. "Le président Macron et lémédias à ses ordres font exprès d'habiter loin de chez nous", note Jacline Dubonchoix, égérie et porte-parole d'elle-même sur son mur facebook. Les gilets jaunes sont donc de plus en plus nombreux à réclamer le remboursement de leurs indemnités kilométriques pour participer à l'insurrection hebdomadaire, ainsi que des tickets de parkings. Les banlieusards demandent aussi le remboursement de leur pass Navigo.

> lire la suite
Le Journal officiel

05-12-2018
web-journal

Des peines de prison ferme pour ceux qui ne regardent pas BFM TV

Les gilets jaunes dénoncent «lémédias» en visant BFM TV. Les critiques de lémédias se multiplient dans tous les camps qui y voient chacun un haut lieu de censure et de manipulation aux ordres du pouvoir illégitime occupant l'Elysée. Le gouvernement a donc décidé de réagir avec la fermeté qui le caractérise : seront désormais punis d'une peine de prison ferme pouvant s'élever jusqu'à 5 ans ceux qui ne regarderont pas BFM en boucle pendant au moins 10 minutes quotidiennes, hors heures de repas pendant lesquels l'obligation de regarder BFM s'appliquera intégralement. Les condamnations seront allégées si les accusés sont en mesure de prouver qu'ils ont partagé des vidéos de BFM sur Facebook.

> lire la suite
Marlène Schiappa, patrimoine de l'Humanité

04-12-2018
web-journal

Les tweets de Marlène Schiappa inscrits au patrimoine immatériel de l'Humanité

Première de cordée, la secrétaire d'Etat à l'égalité entre les gens a participé à la diffusion des éléments de langage du gouvernement qui marche pour contrer la protestation des gilets jaunes et, en même temps, montrer que la souffrance des Français est écoutée et comprise. A cette occasion, Marlène Schiappa s'est distinguée en un tweet de 276 caractères qui lui vaut une promesse d'inscription au patrimoine immatériel de l'Humanité en reconnaissance de son apport incomparable à la réflexion du monde.

> lire la suite
Manifestants taxés

02-12-2018
web-journal

Le gouvernement crée une taxe pour payer les dégâts des gilets jaunes

La protestation des gilets jaunes gagne en violence chaque jour, et en particulier chaque samedi. Selon les observateurs de l'ONU, si l'escalade de l'engrenage des exactions devait se poursuivre, les Champs-Elysées seront rayés de la carte d'ici le week-end de Noël au plus tard. Chaque dimanche désormais, payés en heures supplémentaires, les salariés de la mairie de Paris réparent les dégâts et les CRS se reposent dans des hospices à l'arrière, loin de la ligne de front. Ces coûts exorbitants qui compromettent le redressement des comptes publics. Le gouvernement annonce donc ce matin la création d'une taxe pour payer les dégâts.

> lire la suite
Marche mondiale pour le climat, 8 décembre

30-11-2018
web-journal

La marche pour le climat le 8 décembre inquiète l'Elysée pour son risque de non-violence

En marge de son déplacement en Argentine pour le G20, Emmanuel Macron ne cache pas son inquiétude face à la situation sociale en France. Le président de la République écoute ses opposants mais garde le cap, ses neurones étant programmés pour répondre avec tenue à des actions violentes comme celles des gilets jaunes. "Tant qu'ils sont violents, Il sait gérer et a la légitimité républicaine pour lui", nous explique Alexandre Dubonchoix, conseiller sécurité et tenue correcte à l'Elysée. Mais qu'en est-il face à des manifestations non-violentes ? La mobilisation contre les violences faites aux femmes samedi dernier a été une première alerte. L'Elysée craint un plantage du logiciel macronien le 8 décembre prochain.

> lire la suite
Même aux Champs-Elysées, tout près du siège du pouvoir, il y a un rond-point

30-11-2018
web-journal

Les ronds-points, faiblesse de l'aménagement du territoire et de la défense nationale

Les gilets jaunes occupent les ronds-points depuis deux semaines. Des années de politique du rond-point, des promesses non tenues par les gouvernements de Nicolas Sarkozy puis François Hollande, un débat sur le rond-point de gauche jamais achevée par le parti socialiste irresponsable... pour en arriver à ce constat inquiétant : aucun expert que nous avons interrogé n'est capable de dire si, en cas de nouvelle invasion armée, les ronds-points seraient l'ultime rempart pour défendre nos territoires ou au contraire l'indéfendable avant-poste des envahisseurs ?

> lire la suite
Olivier Genevois rendant hommage à Maître Roger

23-11-2018
lecture

Les mots surannés ont enfin leur dictionnaire sur le papier

C'était il y a trois ans, déjà, comme le temps passe, qu'Olivier Genevois, l'auteur-blogueur du Dictionnaire des mots surannés, était interviewé par notre Rédacteur Suprême. Star incontestée des Internets, l'auteur dudit «Dictionnaire raisonné des mots surannés et expressions désuètes» (soyons précis) ne pouvait en rester au seul univers deux point zéro où, pourtant, il excellait. La touche surannée ultime, c'était bien sûr le retour au papier, tout le monde le lui disait (ses hordes de fans lors de ses marathons, son percepteur, Maître Roger, Jacques Séguéla, François Hollande...) Voilà qui est chose faite : désormais, les mots délicieusement surannés peuvent rejoindre leurs confrères Robert, Littré et autres Larousse qui, paradoxalement, prennent un coup de vieux.

> lire la suite
La taxe sur le beaujolais nouveau est arrivée !

15-11-2018
web-journal

Bercy augmente la taxe beaujolais nouveau

C'était une mesure fiscale passée inaperçue lors du vote de la loi de finance. Le ministère de l'économie de droite et du budget en même temps de gauche ne pouvait cacher plus longtemps la vérité aux Françaises et au Français. Aujourd'hui, ils constateront une augmentation substantielle de leur facture de beaujolais nouveau puisque la taxe créée en 2013 par le gouvernement irresponsable de Jean-Marc Ayrault a été augmentée. "Oui, mais la taxation ne représente qu'un quart de l'augmentation du beaujolais nouveau", se défend Bruno Le Maire, imputant le reste de l'augmentation "au marché international du beaujolais nouveau dont la croissance est exceptionnelle".

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales