@desinfopointcom

Les archives par thème

 

01-12-2016

Sondage IDOF : François Hollande gagne 56 points de confiance

Trois semaines après les adieux de Maître Roger, un autre grand leader de ce début de siècle vient donc d'annoncer qu'il quitte lui aussi la scène. Le président de la République sortant ne se représentera pas pour un second mandat. C'est la seconde fois seulement que cela se produit depuis 1974, encore que l'analogie prête à débat selon les experts puisque François Hollande réussit l'exploit sans l'excuse d'une maladie, lui. Cette décision du successeur du présidentissime, élu en 2012 après l'accident électoral que l'on sait, bouleverse le paysage politique de 2017. A commencer par la cote de popularité du locataire désormais très précaire de l'Elysée qui fait un bond historique.

> lire la suite
Comment pourraient-ils ne travailler qu'une heure par jour mais distribuer des billets 24/24 ?
CC Pixabay

18-10-2016

«Les banquiers ne travaillent pas plus d'une heure par jour», s'emporte Nicolas Sarkozy

Et de deux ! Après ses propos controversés sur les enseignants, Nicolas Sarkozy estime que «les banquiers ne travaillent pas plus d'une heure par jour». L'ex-présidentissime énumère en effet les tâches sans valeur ajoutée qui encombrent l'agenda des banquiers : «réunions de cadrage, comités de maîtrise d'ouvrage, compte rendus de CHSCT, points d'information syndicale, distributions de tickets restaurant, décomptes de chèques-cadeaux, stands d'animation de parfumerie, séances de yoga, formations aux risques psycho-sociaux et autres vérification du nombre de gommes et de stylos», d'où le décompte d' «à peine une heure de boulot par jour qu'ils font».

> lire la suite
L'automne
CC Pixabay

22-09-2016

Sanglots longs des violons de l'automne : Nicolas Sarkozy fustige le bilan socialiste

«Nos ancêtres les Gaulois avaient déjà le coeur blessé par les sanglots longs des violons de l'automne», déclare ce matin Nicolas Sarkozy, candidatissime primaire à l'élection éponyme de sa famille, qui lance le débat de fond : «en ce jour que l'automne il commence, qu'est-ce qu'il reste-t-il de la langueur monotone ?», suffoque-t-il, blême, quand sonne l'heure de l'équinoxe. L'ex président du RPR, de la République et de les Républicains désigne les coupables sans trembler : le socialisme irresponsable et Alain Juppé.

> lire la suite
VGE, prêt
CC Wikimedia

30-08-2016

Après la démission d'Emmanuel Macron, le retour de Valéry Giscard d'Estaing

La démission non-surprise d'Emmanuel Macron, désormais en marche vers de nouveaux horizons, est saluée par diverses personnalités politiques de poids. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, se dit «fier de [mon] poulain qui peut déjà compter sur son appui pour m'aider à participer aux primaires». De même, Hervé Dubonchoix, président de la fédération française de marche à pieds (FFMP), a demandé à ce que «nos maillots d'équipe olympique soient floqués à l'effigie du jeune prodige politique».

> lire la suite
Arnaud Montebourg affrontant son destin
CC Flickr - ActuaLitté

21-08-2016

Ronds-points, horaires de passage des tondeuses... : Arnaud Montebourg s'engage pour la France

«J'aurais aimé pouvoir pourtant le soutenir», a déclaré Arnaud Montebourg face à ses soutiens venus en masse à Frangy-en-Bresse, avant de tirer, sombre et responsable, le triste bilan du quinquennat de François Hollande, «incapable de se hisser à la hauteur des enjeux sociétaux en créant une réelle politique des ronds-points de gauche et en harmonisant enfin les horaires de passage de la tondeuse à gazon le dimanche». Celui qui avait contribué à installer Manuel Valls à Matignon à la place de Jean-Marc Ayrault ne connaît pas de mots assez durs pour fustiger l'irresponsabilité des gouvernements qui se sont succédé depuis 2012, promettant un renouveau de gauche.

> lire la suite
Lille, terre de contrastes socialistes
CC Wikimedia

19-08-2016

Braderie de Lille remplacée par l'université d'été du parti socialiste du Nord

La non-Braderie de Lille sera remplacée par l'Université d'été du parti socialiste du Nord, ou UEPSN tendrement nommée Univ' Cht'i. La ville de Lille a annoncé ce vendredi le programme des festivités maintenues pendant le week-end du 2 au 4 septembre, où devrait se tenir la plus grande foire aux débats socialistes ch'tis de France. La mairie de Lille n'a pas lésiné sur les moyens pour que ces journées rencontrent un grand succès international : moules frites à volonté, divertissement ch'ti, chambres d'hôtel bon marché à Rochefort, etc.

> lire la suite
Le Grand Old Party
CC Wikimedia

17-08-2016

Crise du parti républicain : les premiers consultants socialistes arriveront ce soir à Washington

Au bord de l'éclatement, le Grand Old Party a fait appel à l'aide internationale pour trouver une sortie de crise dans la dignité. En effet, les élections américaines vont être reportées, comme vient de le révéler notre correspondant bien désinformé dans le microcosme, prenant acte de la crise que traverse le parti républicain suite à l'investiture de Donald Trump qui entraîne des défections en série dans son propre camp. Le parti de la rue de Solferino a immédiatement répondu présent et les premiers consultants socialistes sont attendus dès ce soir à Washington DC pour partager leur expertise de la désunion. Benoît Hamon serait d'ores et déjà dans l'avion en classe tourisme à l'heure où nous mettons en ligne cet article, précédé de peu par Arnaud Montebourg qui voyage en classe affaire sur le même vol.

> lire la suite
Donald Trump en difficulté
CC Wikimedia

16-08-2016

Donald Trump disqualifié : le Parti Républicain exige le report des élections

Donald Trump est de plus en plus contesté au sein du Parti républicain, dont il est le candidat désigné dans la course à la Maison Blanche. Refusant d'abandonner la compétition, Donald Trump sera écarté par sa formation en septembre, selon nos sources bien désinformées. Une nouvelle convention sera donc convoquée courant septembre pour investir un nouveau candidat. La mise en vigueur des procédures de la règle 9 du règlement interne du Parti républicain prévoit que, en cas de «vacance» de candidat, la formation de la droite américaine convoque une nouvelle convention pour trouver une nouvelle tête d'affiche, soit en désigne une grâce aux votes du Comité national. Or Donald Trump préside le dit comité national et a déjà prévenu qu'il ne le réunirait pas. Le report des élections paraît inévitable pour laisser au Parti républicain le temps de gérer ce problème.

> lire la suite
Y aura-t-il assez de panneaux ?
CC Wikimedia

25-07-2016

Présidentielles 2017 : 45 millions de candidats ?

La démocratie se porte bien en France : à ce jour le site touscandidats.org qui recueille les candidatures spontanées à la magistrature suprême enregistre déjà 15.537 inscriptions. «Le 25 juillet, il n'y avait encore que 97 candidats déclarés» indique Jean-Alain Dubonchoix, son fondateur. A ce rythme, le nombre de candidats à l'élection présidentielle de 2017 devrait rapidement dépasser le nombre d'électeurs inscrits. Même le roi de France -autoproclamé tel dans la perpétuation du titre- a présenté sa candidature. Selon l'IDOF, l'excédent de candidats par rapport au nombre d'électeurs s'explique par l'engouement général qui touche même les non-inscrits : les touristes, les investisseurs étrangers, les enfants, les chats, les chiens, les poissons rouges.

> lire la suite
Alain Delon, lui-même

07-07-2016

Alain Delon candidat à la présidentielle 2017

«Alain Delon est une star, Alain Delon va remettre de l'ordre en France, Alain Delon est candidat à la présidentielle de 2017 ». C'est lors du festival de cinéma de Lanzhou (Chine) qu'Alain Delon, en plein soleil au bord de la piscine, ancien matelot de Saïgon et acteur français le plus célèbre du monde au Japon, pays du samouraï, a décidé de prendre ses responsabilités.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales