@desinfopointcom
Carles Puigdemont, complexe

11-10-2017
humeur

Emmanuel Macron nie avoir écrit le discours de Carles Puigdemont

Hier soir, la Catalogne a été proclamée indépendante le temps d'une demi-phrase : «nous décidons de l'indépendance de la Catalogne et en même temps nous décidons de suspendre l'effet de cette décision». Cette déclaration d'indépendance intermittente a semé le trouble dans toute l'Espagne mais aussi en Europe. Cet entre-deux ne ressemble pas, en effet, au style du président du gouvernement de Barcelone qui a plutôt habitué les observateurs à un discours musclé et jusqu'au-boutiste. Alors que l'on s'attendait à retrouver l'influence de Boris Johnson, partisan d'un hard españexit, les regards se sont tournés vers Paris. D'où en effet peut venir cette nouvelle approche complexe de l'indépendance sinon d'Emmanuel Macron ?

> lire la suite
Le terrifiant visage de la fin du monde

09-10-2017
web-journal

Emmanuel Macron réclame un calendrier précis de la fin du monde

Après la fin du monde qui n'a pas eu lieu le 23 septembre dernier, malgré les prédictions précises de l'astropathe David Meade, de nouvelles rumeurs de fin du monde courent ces derniers les Internets au sujet d'un astéroïde, 2012 TC4, qui frôlera notre douce et fragile planète bleue le 12 octobre 2017, autant dire après-demain à l'heure où nous mettons en ligne. Pourtant, selon les experts bien désinformés interrogés par Charlotte Dubonchoix, notre stagiaire, rien n'est moins sûr que cette supposée fin du monde. Dans ce climat d'incertitude anxiogène, Emmanuel Macron a frappé du poing sur l'astrolabe et demandé «un calendrier précis de la fin du monde» à ses ministres réunis en séminaire ce dimanche.

> lire la suite
Barcelone, ville de contrastes

09-10-2017
web-journal

Crise en Catalogne : Boris Johnson et Bachar Al Assad proposent chacun une médiation

Suite au référendum sur l'indépendance et dans un contexte qui évoque les prémisses d'une guerre civile entre Barcelone et Madrid, la situation en Catalogne inquiète à juste titre la communauté internationale. Alors que la médiation de l'Union Européenne n'est pas possible dans «une affaire intérieure au Royaume d'Espagne» et que les propositions de la Suisse, pays neutre, restent à cette heure lettre morte, deux experts ont proposé leur aide. D'une part Boris Johnson, qui propose à Barcelone d'accompagner un «hard Españexit», d'autre part Bachar Al Assad, qui propose son aide à Madrid pour «rétablir l'ordre légitime et gazer la rébellion».

> lire la suite
Les disparues de Perpignan
CC Flickr - Father Jack

26-08-2013

Disparues de Perpignan : Findus et Spanghero nient toute responsabilité

Psychose à Perpignan. Après que nos confrères de France 3 ont révélé que des traces génétiques appartenant à Marie-Josée et Allison ont été retrouvées dans le congélateur du légionnaire Francisco Benitez, suicidé en clamant son innocence, c'est une véritable panique qui s'est emparée de la capitale de la Catalogne du Nord. Comment ne pas faire le lien entre ces traces génétiques congelées et le scandale des lasagnes ? "La coïncidence est troublante", avoue Agustí Delabonopció, de la brigade criminelle de Perpignan, "dans les deux cas, on trouve dans des congélateurs des ADN qui n'ont rien à y faire".

> lire la suite
Le mannequin Sébastien Chabal posant pour sa statue du musée Grévin (projet non retenu)
CC Flickr - Jason Whittaker

19-02-2011

Polémique autour de l'entrée de Sébastien Chabal au musée Grévin

La manifestation de joie des milieux médiatico-rugbystiques aura fait long feu. Alors que l'ensemble des journaux français de souche saluait tout au long de la semaine l'entrée au musée Grévin de la statue de cire de Sébastien Chabal, le scandale couvait dans les Pyrénées-Orientales. Quel n'a pas été l'étonnement des dirigeants de l'USAP, l'équipe de rugby de Perpignan, lorsqu'ils ont vu à la télévision les images de la cérémonie durant laquelle le plus velu des sportifs préférés des Français était venu poser aux côtés de son double de cire. Une reproduction grandeur nature du tamponneur numéro un du XV de France dont les responsables du musée Grévin ont vanté sans vergogne la minutieuse réalisation qui aurait nécessité la pose manuelle, et un par un, de pas moins de 500.000 poils.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales