Désinformations.com
Jean-Marc Ayrault est prêt

11-10-2018
web-journal

Remaniement : Jean-Marc Ayrault prend la tête d'un gouvernement de choc

Emmanuel Macron assume totalement de prendre tout son temps. Et pour cause. Alors qu'il devait être un maigre ajustement suite aux départs un tantinet capricieux de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, le remaniement va laisser place à une transformation en profondeur de l'exécutif. De sources bien désinformées, Jean-Marc Ayrault serait nommé premier ministre, pour déterminer et conduire une politique de "changement", avec pour base-line "les promesses, c'est maintenant !". Ce socialiste malléable, qui avait mal pris la décision jupitérienne d'abandonner la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes, s'est depuis assagi et aurait accepté cette lourde responsabilité : "ramener la confiance dans le pays, abandonner le nucléaire dans les deux ans, réduire de 50% le chômage et rendre le monde bon et juste".

> lire la suite
Pompiers parisiens spécialisés dans les hôtels
CC Wikimedia

01-02-2016

Le livre réquisitoire de Taubira contre la déchéance de la nationalité expliquerait l'incendie du Ritz

Christiane Taubira a donc quitté le gouvernement pour assurer la promotion de son livre réquisitoire contre le projet de déchéance de la nationalité. Une décision mûrement réfléchie, en accord avec son éditeur soucieux de son indépendance vis-à-vis du gouvernement. "Murmures à la jeunesse" est un réquisitoire implacable anti-socialiste qui, s'il épargne relativement François Hollande et Manuel Valls intuitu personae, met l'exécutif en face de ses irresponsabilités. "A qui parle et que dit le symbole de la déchéance de nationalité pour les Français de naissance ?", interpelle la désormais ex-Garde des Sceaux. "Comment expliquer que l'incendie du Ritz se soit déclenché pendant que Madame Taubira écrivait son livre-brûlot à proximité ?" répond le ministère de l'intérieur.

> lire la suite
Place Beauvau
CC Wikimedia

29-01-2016

Remaniement du gouvernement : Manuel Valls remercié, Bernard Cazeneuve à Matignon

C'est une tradition toute française : il est dit que la place Beauvau est la case menant au sommet de l'Etat, Matignon ou l'Elysée. Nicolas Sarkozy, Manuel Valls... et maintenant Bernard Cazeneuve. L'éviction de Manuel Valls, premier ministre de guerre qui entretenait des relations complexes avec François Hollande, était prévisible. Et nous l'avions toujours annoncée. Le bi-national franco-catalan vivait mal l'extension de la déchéance de nationalité à tous les Français. Une réalité politique qu'il n'entendait pas présenter aux députés, alors que son objectif de rétrécissement de la majorité lui réussissait si bien.

> lire la suite
La réforme de l'astrologie, enjeu majeur du quinquennat
CC Wikimedia

28-01-2016

L'astrologie revue, la dernière grande réforme du quinquennat

Alors que le prochain remaniement ministériel approche à grands pas, nous avons pu nous procurer en exclusivité les désinformations sur LA grande réforme qui devrait marquer la deuxième moitié du mandat de François Hollande. Nous sommes donc en mesure de vous révéler ici que les signes zodiacaux vont faire l'objet d'un sensible toilettage "afin de redonner de véritables chances d'aboutir aux réformes à venir que les questions du chômage, du temps de travail et de la sécurité sociale", selon une source bien désinformée qui préfère demeurer anonyme.

> lire la suite
Encore un Michel défunt

18-01-2016

Michel Tournier est mort : demain, la démission inévitable de Valls ?

C'est le troisième Michel d'importance à mourir cette année. Après Michel Delpech puis Michel Galabru, on apprenait aujourd'hui la disparition de Michel Tournier, inoubliable auteur de "Vendredi ou la vie sauvage" et de "Le Roi des aulnes". Un décès qui jette une nouvelle fois une lumière crue sur l'irresponsabilité socialiste au pouvoir : "le gouvernement socialiste savait que les Michel sont menacés, et qu'est-ce c'est qu'il a pas fait, Mamezelle Dubonchoix ?", accuse Nicolas Sarkozy au micro de notre stagiaire Charlotte Dubonchoix, envoyée spéciale.

> lire la suite
Spoiler

22-12-2015

Après l'affaire Star Wars, spoiler sera désormais un crime

Le solstice d'hiver 2015 restera gravé dans les mémoires comme le jour, très attendu, de la criminalisation des spoilers. Un réseau social a frappé les esprits ce matin avec l'annonce de la fermeture du compte d'un membre qui avait transgressé l'interdiction absolue de spoiler Star Wars VII, les producteurs recommandant en effet que le réveil de la force se fasse uniquement en salle obscure après paiement d'un billet de préférence surtaxé pour la 3D. Le gouvernement de guerre a immédiatement pris les mesures d'ordre public : spoiler est désormais un crime inscrit au Code pénal, passible d'indignité et de bannissement. Des supplices publics seront aussi infligés en cas de récidive ou de spoil en situation d'état d'urgence.

> lire la suite
Chauray (à gauche), en travaux, devrait adopter la signalétique de Pessac (à droite)

08-08-2015

Parking de la Manif pour tous à Chauray : l'hypermarché recule face à la menace Taubira

Le parking de la Manif pour tous aménagé à l'hypermarché de Chauray (Deux-Sèvres) n'aura pas survécu une semaine au bad buzz. Alors que les photos du parking aux couleurs et au logo précumés inspirés de ladite Manif se multipliaient sur les réseaux sociaux et dans la presse plus ou moins locale, jusque dans la presse bien désinformée, notre envoyée spéciale est de retour sur les lieux malgré la menace du vigile et nous rapporte de nouvelles photos des travaux de changement de logo. Et ce n'est plus Frigide Dubonchoix qui répond à ses questions, celle-ci ayant soudain donné sa démission.

> lire la suite
Encore un innocent injustement attaqué par le pouvoir socialiste irresponsable !
CC Wikimedia

19-02-2015

Le gouvernement lance un complot contre Patrick Balkany en pleine polémique sur le 49-3

Le gouvernement de clarté de Manuel Valls a engagé son irresponsabilité au titre du l'article 49 alinéa 3 de la Constitution de droite qui dispose que la loi Macron est bonne pour la compétitivité de l'économie. Sans attendre le verdict des urnes à l'Assemblée nationale où l'on ne fait plus tomber les gouvernements depuis plus d'un demi-siècle, le premier ministre a allumé un puissant contre-feu en manipulant la Justice aux ordres du pouvoir : la demande de levée de l'immunité parlementaire de Patrick Balkany vient de tomber sur les téléscripteurs. Le parti du genre humain (PGH) est vent debout contre cette demande "scandaleuse".

> lire la suite
Le ministère des finances, bientôt déménagé place Beauvau et vice versa ?
CC Wikimedia

03-12-2014

Le projet de fusion du ministère des finances avec le ministère de l'intérieur inquiète

Le ton monte entre le syndicat de la magistrature et l'inspection générale des finances. "La mise du ministère de l'intérieur sous contrôle du ministère des finances n'est pas assortie de garanties suffisantes à nos yeux pour l'indépendance de la Justice", s'inquiète Maître Dominique de Vilchoix, ténor du barreau parisien et porte-parole de l'association des Toges des Avocats et des Juges Mal Aimés des Hauts Administrateurs Liberticides (TAJMAHAL). Une inquiétude que ne partage pas Emmanuel Dubonchoix, inspecteur de police, qui nous déclare "observer et tenir compte du gain d'efficience sans doute tangible en matière de contrôle fiscalo-policiers", estimant que "les inspecteurs des finances et les inspecteurs de la police exercent un métier similaire et les mobilités entre ces deux corps de l'administration doivent être facilitées".

> lire la suite
Manifestation spontanée de soutien à Nabilla
CC Flickr - Antonio Ponte

08-11-2014

NRJ12 rachète les droits de la garde à vue de Nabilla

La chaîne phare de la téléréalité francophone de bon goût qui diffuse déjà la cultissime émission "Allo Nabilla" a contacté dès hier après-midi les ministères de la clarté de l'intérieur et de la justice pour s'assurer l'exclusivité des droits de retransmission de la garde à vue de Nabilla et de ses éventuels procès et incarcération. "Allo Nabilla en prison" représente un grand potentiel publicitaire pour NRJ12 qui entend bien capitaliser sur sa vedette. Manuel Valls rendra son arbitrage dans la soirée lors d'une réunion interministérielle de coordination avec Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira. Le locataire de Matignon a toutefois indiqué à notre stagiaire Charlotte Dubonchoix que cette négociation ne pourrait aboutir tant que les violences en cours dans les rue de Toulouse n'auront pas cessé.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales