Désinformations.com
Love baguette contre le déficit

05-10-2018
web-journal

La Love Baguette financera la réduction du déficit de l'Etat

2 euros ! Chaque citoyenne et chaque citoyen est appelé à cet effort national gagnant-gagnant : payer 2 euros sa baguette pour aider le président jupitérien à juguler le déficit budgétaire. Pendant dix ans, la baguette passe donc à 2 euros dans toutes les boulangeries et dépôts de pain. En l'achetant, 50 centimes sont reversés à l'association Aides qui lutte contre le Sida et 50 centimes à l'Etat. Pourquoi ? Pour lutter en même temps contre le Sida et le déficit budgétaire.

> lire la suite
Scène d'horreur urbanistique : des habitations Roms côtoient des Français désorientés
CC Flickr - jean-louis Zimmermann

25-09-2013

Sondage IDOF : l'électorat de gauche serait de droite

L'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF) a eu le bon goût de sonder un panel d'électeurs de gauche irresponsables "afin de mieux comprendre leur désorientation politique depuis l'accident électoral du 6 mai 2012 privant du fauteuil présidentiel le présidentissime Nicolas Sarkozy", nous a annoncé Kévin Dubonchoix, chargé d'études stagiaire à l'IDOF. Ce sondage permet ainsi de mieux comprendre pourquoi la cote du président socialo-irresponsable est égale à son score au premier tour de l'élection présidentielle.

> lire la suite
Michel Rocard montrant aux parlementaires un cendrier en porcelaine syrienne
CC Flickr - jyc1

02-09-2013

Michel Rocard développe son analyse sur la Syrie : 300 parlementaires hospitalisés

Alors que le débat bat son plein sur la non imminente mais fermement résolue et ferme mais mesurée intervention américaine et française en Syrie, le gouvernement socialo-irresponsable a demandé dans son irresponsabilité à un ancien premier ministre qui avait demandé le vote du Parlement avant l'intervention militaire de la France en Irak, de présenter son point de vue aux parlementaires réunis pour l'occasion à Matignon. Pour Michel Rocard, ancien chef irresponsable du gouvernement (1988-1991), âgé de 82 ans, "Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire. Ça tombe bien, j'ai beaucoup de choses à dire, depuis que je ne suis plus candidat à la présidence de la République, française, je précise", lance-t-il à 577 députés sincèrement désireux de comprendre et de sauver le monde.

> lire la suite
François Hollande plaisantant avec une cravate de travers
CC Flickr - European Council

14-11-2012

La cravate de François Hollande devient un enjeu de souveraineté nationale

La conférence de presse du président irresponsable est saluée par la presse objective par les notes de marché médiatique de "assez bien réussie pour un président élu par effraction" à "pas trop mal pour un socialo-irresponsable de toute manière de passage". les marchés financiers et la Commission européenne, section moeurs vestimentaires, ne l'entendent pas tout à fait ainsi. Pour sa première conférence de presse du 13 novembre, François Hollande a une fois de plus été épinglé en raison du port de sa cravate. "Une inacceptable atteinte à la souveraineté nationale", s'insurge Jean-François Copé, toujours aussi subtil, "cet accoutrement nous reste en travers de la gorge, il nous rend dépendant des couturiers qataris, ce qui n'est plus possible".

> lire la suite
Un téléspectateur perdu sans TNT dans le massif du Mont Blanc
CC Flickr - mer de glace

12-10-2012

Les chamois créent une commission sur la TNT en montagne

Alors que la TNT n'est toujours pas disponible partout dans les montagnes alpestres, les chamois mis en cause dès le début de l'affaire dont nous étions les premiers à faire échos ont décidé de réagir. Après la constitution du lobby des chamois, les charmants animaux à cornes ont décidé de mettre en place une commission de communication dont la tâche sera de mettre en oeuvre un plan de communication bien désinformé.

> lire la suite
Plus de 2000 ans de travaux et l'acropole n'est toujours pas terminée : la dette souveraine ne date pas d'hier !
CC Flickr - louisvolant

01-11-2011

Le référendum grec sur le plan d'austérité démontre les limites de la démocratie

L'annonce surprise par le premier ministre grec Georges Papandreou de la prochaine organisation d'un référendum sur les mesures d'austérité imposées à la Grèce dans le cadre du plan de sauvetage de l'économie hellène en particulier et de l'euro en général suscite embarras et consternation dans la classe politique mondiale, tandis que les Bourses ont sévèrement dévissé. Notre présidentissime, moralisateur en série du capitalisme et président du monde, s'est déclaré "bouleversé" par cette nouvelle qui "porte un coup sévère à la gouvernance européenne". Nicolas Sarkozy interviendra sur toutes les chaînes de télé pour condamner la décision grecque et rappeler, comme il le confiait à son dernier cercle en fin de journée, que "on n'a pas vendu déjà de la dette souveraine aux Chinois pour que maintenant les gens ils donnent leur avis".

> lire la suite
Rachida Dati (profil gauche)
CC Flickr -  UMP Photos

27-10-2011

Rachida Dati se félicite du rôle clé du parlement européen dans la crise de la dette

Rachida Dati, députée au parlement européen, donc représentante élue de 400 millions de citoyens, a frôlé le surmenage cette semaine lors de la résolution du problème de la crise financière grecque. C'est à peine si elle a eu le temps de s'occuper des problèmes de l'UMP tant elle était accaparée par la sauvegarde de l'Euro.

> lire la suite
Maquette de la carte d'identité à points

07-10-2010

Immigration : Nicolas Sarkozy lance la carte nationale d'identité à points

Les débats sur la loi "Immigration" présentée par Eric Besson, ministre de la trahison haineuse, arrivent à terme. La dangereuse opposition socialo-gréviste n'ayant évidemment rien proposé en alternative à cette loi saine de souche qui rétablit les principes de Vichy un peu rapidement mis de coté, le présidentissime Nicolas sarkozy 1er des Roms s'apprête à poser sa cerise personnelle sur le gâteau des expulsions massives : la création d'une carte nationale d'identité à points.

> lire la suite
La grille d'auto-évaluation de Nicolas Sarkozy
CC Flickr - Quinn Dombrowski

27-01-2009

Nicolas Sarkozy adopte l'auto-évaluation pour juger sa politique

Le plus que président de la République fustige les processus d'auto-évaluation qui servent à juger de la carrière des chercheurs scientifiques ; mais il a finalement décidé de se l'appliquer à lui-même, comme il l'avait déjà suggéré dans un discours tenu en 2008.

> lire la suite
Le wagon où a été signé le traité de Lisbonne, qui sera transféré à Rethondes
CC Wikimedia

06-06-2008

Traité de Lisbonne : le succès annoncé du non au référendum en Irlande précèdera de peu l'Apocalypse

Le mois de juin semble décidément bien peu favorable à l'expression des peuples européens. Après les échecs aux référendums français et néerlandais de 2005 sur le projet de traité constitutionnel européen, les observateurs anticipent une réponse similaire des électeurs irlandais qui se prononceront dans quelques jours sur sa version simplifiée. Il semble désormais certain que ces "non" répétés sont les coups de trompettes annoncées dans l'Apocalypse de Saint Jean.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales