@desinfopointcom
credit33.fr
Le Grand Old Party
CC Wikimedia

17-08-2016

Crise du parti républicain : les premiers consultants socialistes arriveront ce soir à Washington

Au bord de l'éclatement, le Grand Old Party a fait appel à l'aide internationale pour trouver une sortie de crise dans la dignité. En effet, les élections américaines vont être reportées, comme vient de le révéler notre correspondant bien désinformé dans le microcosme, prenant acte de la crise que traverse le parti républicain suite à l'investiture de Donald Trump qui entraîne des défections en série dans son propre camp. Le parti de la rue de Solferino a immédiatement répondu présent et les premiers consultants socialistes sont attendus dès ce soir à Washington DC pour partager leur expertise de la désunion. Benoît Hamon serait d'ores et déjà dans l'avion en classe tourisme à l'heure où nous mettons en ligne cet article, précédé de peu par Arnaud Montebourg qui voyage en classe affaire sur le même vol.

> lire la suite
Donald Trump en difficulté
CC Wikimedia

16-08-2016

Donald Trump disqualifié : le Parti Républicain exige le report des élections

Donald Trump est de plus en plus contesté au sein du Parti républicain, dont il est le candidat désigné dans la course à la Maison Blanche. Refusant d'abandonner la compétition, Donald Trump sera écarté par sa formation en septembre, selon nos sources bien désinformées. Une nouvelle convention sera donc convoquée courant septembre pour investir un nouveau candidat. La mise en vigueur des procédures de la règle 9 du règlement interne du Parti républicain prévoit que, en cas de «vacance» de candidat, la formation de la droite américaine convoque une nouvelle convention pour trouver une nouvelle tête d'affiche, soit en désigne une grâce aux votes du Comité national. Or Donald Trump préside le dit comité national et a déjà prévenu qu'il ne le réunirait pas. Le report des élections paraît inévitable pour laisser au Parti républicain le temps de gérer ce problème.

> lire la suite
Donald Trump recevant le soutien de Daesh
CC Wikimedia

10-08-2016

Daesh revendique les propos de Donald Trump sur le second amendement

Le candidat républicain à l'élection de novembre a évoqué les vertus du second amendement grâce auquel «peut-être qu'il y a une solution» contre Hillary Clinton. L'autoproclamé Etat Islamique a immédiatement publié une revendication de ces propos qui ont choqué : «Monsieur Trump est un combattant avec lequel nous partageons de nombreuses valeurs», évoque Amaq, l'agence d'information du supposé Etat, dont les assassins se félicitent «de la large diffusion des comportements violents rendus possibles par le second amendement dont l'usage tempère les effets désagréables du premier».

> lire la suite
JFK, victime de Daesch
CC Flickr - Cecil Stoughton, White House / John F. Kennedy Library

21-07-2016

L'EI revendique l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy

Après Nice et Wurtzbourg en Allemagne, le groupe islamique qui s'est autoproclamé Etat vient de revendiquer l'attentat contre le président des Etats-Unis, John F. Kennedy en 1963, à Dallas. Cela semble confirmer les déclarations du président Barack Obama qui affirmait dès vendredi que l'organisation terroriste était «sans doute liée à la tragédie du 22 novembre 1963 à Dallas».

> lire la suite
Donald Trump, bientôt décoré
CC Wikimedia

15-03-2016

Donald Trump prochainement décoré de la Légion d'Honneur par François Hollande

La décoration par Hollande du candidat républicain Donald Trump n'en finit pas de faire des vagues. L'Elysée aurait obtempéré à la demande du magnat de l'immobilier. La légion d'honneur est une affaire de realpolitik. Nous sommes en mesure de révéler à nos lecteurs bien désinformés les courriers électroniques échangés entre l'Elysée et l'équipe de campagne de Trump. "Le milliardaire doit recevoir avec la discrétion typique du personnage, à l'Elysée, notre symbole de la République", indique un premier mail de l'Elysee au Quai d'Orsay, un mail "TTU", car il faut "contribuer à renforcer la stature internationale du futur président des États-Unis", plaide l'ambassadeur français à Washington DC. "Certes, le fou du BTP n'a pas bonne presse, mais qu'on sache que l'amélioration de son image prendra du temps", précise-t-il, "lui au moins n'a encore décapité personne".

> lire la suite
Nicolas Sarkozy cachant ses attributs pour ne pas vexer ses hôtes
Kremlin.ru

05-03-2016

Nicolas Sarkozy se compare à Donald Trump en raison de similitudes anatomiques intimes

Les médias de l'establishment ont révélé que Nicolas Sarkozy, ex-présidentissime, se compare désormais à Donald Trump, "candidat du peuple". Une révélation faite avec une pointe de sarcasme qui n'échappe pas aux observateurs de la vie politique. Pourquoi se considère-t-il comme le candidat anti-système (dont il a été premier magistrat), anti-élites (dont il a été le maire à Neuilly-sur-Seine sans souffrance apparente) et anti-médias (dans lesquels il s'exprime comme et quand il veut depuis sa prime jeunesse politique) ? La victime de l'attentat électoral de mai 2012 a accepté de lever le voile sur ce mystère : "j'en ai une grosse, moi aussi".

> lire la suite
Donald Trump triomphant après la mesure de son sexe
CC Wikimedia

05-03-2016

La taille du membre viril de Donald Trump rassure son électorat et les marchés

La campagne des primaires républicaines avance à grands pas vers une investiture du milliardaire auto-coiffant Donald Trump qui a su trouver les mots pour séduire le peuple et dénoncer ses concurrents soutenus par l'establishment, en détabouisant (comme dirait Laurent Wauquiez) les thèmes qui intéressent vraiment les Américains. Ainsi, cette semaine, Donald Trump a révélé la taille plus que respectable de son membre viril, ce qui a immédiatement rassuré son électorat et les marchés. Selon Rocco Goodchoice, notre correspondant aux primaires républicaines, le grand gagnant du Super Tuesday a marqué des points décisifs en répondant à cette question intime que tout le monde se posait.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales