Désinformations.com
Les heures d'Emmanuel Macron seraient comptées, selon l'IDOF

10-12-2018
web-journal

Sondage IDOF : Emmanuel Macron peine à convaincre les gilets jaunes

Le président de la République le plus jeune depuis l'invention de la fonction va s'exprimer ce soir à 20h pour tenter de mettre fin à la crise des gilets jaunes. L'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone) a interrogé la nuit dernière un échantillon représentatif de la population au sujet des annonces que n'a pas encore faites Emmanuel Macron et les résultats sont clairs : le locataire de l'Elysée ne convainc pas. Analyse avec Alain Dubonchoix, politologue à l'IDOF, spécialiste de l'opinion des gens et de leurs amis Facebook.

> lire la suite
Les Champs-Elysées photographiés par Vladimir Poutine le 11 novembre

07-12-2018
web-journal

Les gilets jaunes demandent le remboursement des frais de déplacement

Paris c'est beau, mais c'est loin de la France périphérique. Les manifestants qui planifient avec soin la révolution, uniquement les samedis, ont des frais de déplacement pour se rendre à la capitale et assiéger l'Elysée. Sans parler des plateaux télé de BFM et autres chaînes d'information plus ou moins continue, tous parisiens. "Le président Macron et lémédias à ses ordres font exprès d'habiter loin de chez nous", note Jacline Dubonchoix, égérie et porte-parole d'elle-même sur son mur facebook. Les gilets jaunes sont donc de plus en plus nombreux à réclamer le remboursement de leurs indemnités kilométriques pour participer à l'insurrection hebdomadaire, ainsi que des tickets de parkings. Les banlieusards demandent aussi le remboursement de leur pass Navigo.

> lire la suite
Le Journal officiel

05-12-2018
web-journal

Des peines de prison ferme pour ceux qui ne regardent pas BFM TV

Les gilets jaunes dénoncent «lémédias» en visant BFM TV. Les critiques de lémédias se multiplient dans tous les camps qui y voient chacun un haut lieu de censure et de manipulation aux ordres du pouvoir illégitime occupant l'Elysée. Le gouvernement a donc décidé de réagir avec la fermeté qui le caractérise : seront désormais punis d'une peine de prison ferme pouvant s'élever jusqu'à 5 ans ceux qui ne regarderont pas BFM en boucle pendant au moins 10 minutes quotidiennes, hors heures de repas pendant lesquels l'obligation de regarder BFM s'appliquera intégralement. Les condamnations seront allégées si les accusés sont en mesure de prouver qu'ils ont partagé des vidéos de BFM sur Facebook.

> lire la suite
Manifestants taxés

02-12-2018
web-journal

Le gouvernement crée une taxe pour payer les dégâts des gilets jaunes

La protestation des gilets jaunes gagne en violence chaque jour, et en particulier chaque samedi. Selon les observateurs de l'ONU, si l'escalade de l'engrenage des exactions devait se poursuivre, les Champs-Elysées seront rayés de la carte d'ici le week-end de Noël au plus tard. Chaque dimanche désormais, payés en heures supplémentaires, les salariés de la mairie de Paris réparent les dégâts et les CRS se reposent dans des hospices à l'arrière, loin de la ligne de front. Ces coûts exorbitants qui compromettent le redressement des comptes publics. Le gouvernement annonce donc ce matin la création d'une taxe pour payer les dégâts.

> lire la suite
Marche mondiale pour le climat, 8 décembre

30-11-2018
web-journal

La marche pour le climat le 8 décembre inquiète l'Elysée pour son risque de non-violence

En marge de son déplacement en Argentine pour le G20, Emmanuel Macron ne cache pas son inquiétude face à la situation sociale en France. Le président de la République écoute ses opposants mais garde le cap, ses neurones étant programmés pour répondre avec tenue à des actions violentes comme celles des gilets jaunes. "Tant qu'ils sont violents, Il sait gérer et a la légitimité républicaine pour lui", nous explique Alexandre Dubonchoix, conseiller sécurité et tenue correcte à l'Elysée. Mais qu'en est-il face à des manifestations non-violentes ? La mobilisation contre les violences faites aux femmes samedi dernier a été une première alerte. L'Elysée craint un plantage du logiciel macronien le 8 décembre prochain.

> lire la suite
Olivier Genevois rendant hommage à Maître Roger

23-11-2018
lecture

Les mots surannés ont enfin leur dictionnaire sur le papier

C'était il y a trois ans, déjà, comme le temps passe, qu'Olivier Genevois, l'auteur-blogueur du Dictionnaire des mots surannés, était interviewé par notre Rédacteur Suprême. Star incontestée des Internets, l'auteur dudit «Dictionnaire raisonné des mots surannés et expressions désuètes» (soyons précis) ne pouvait en rester au seul univers deux point zéro où, pourtant, il excellait. La touche surannée ultime, c'était bien sûr le retour au papier, tout le monde le lui disait (ses hordes de fans lors de ses marathons, son percepteur, Maître Roger, Jacques Séguéla, François Hollande...) Voilà qui est chose faite : désormais, les mots délicieusement surannés peuvent rejoindre leurs confrères Robert, Littré et autres Larousse qui, paradoxalement, prennent un coup de vieux.

> lire la suite

14-11-2018
web-journal

Soulagement au Medef et au gouvernement : les gilets jaunes ne réclament toujours pas une augmentation générale des salaires

"Pour l'instant tout va bien", se soutiennent l'un l'autre Geoffroy Roux de Bézieux et Emmanuel Macron, présidents respectifs du Medef et de la République, lors de leurs entretiens téléphoniques quotidiens où ils valident que les orientations politiques de la France restent bien en phase avec les besoins des entreprises. Tout va bien puisque "ils n'ont toujours pas compris que le problème ce n'est pas le prix de l'essence qui monte mais celui des salaires qui stagnent". Les gilets jaunes sont-ils donc les complices inconscients de la politique de régression sociale du gouvernement souhaitée par le Medef ? Pour mieux comprendre, nous avons interrogé Jacline Dubonchoix, youtubeuse life-cost.

> lire la suite
Donald Trump est prêt

13-11-2018
web-journal

Donald Trump : «je défilerai avec les gilets jaunes»

Après ses traditionnels tweets du matin, postés depuis les WC, où il étrillait vigoureusement le plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte, Donald Trump a innové à l'heure du déjeuner en annonçant non seulement son soutien aux gilets jaunes mais aussi sa participation. «I just got my yellow vest from Amazon. Let's go to Reservoir Road next Saturday!!!! Very excinting!!» Le locataire de la Maison Blanche sacrifiera donc sa traditionnelle partie de golf pour bloquer les alentours de l'ambassade de France à Washington. L'heure est grave, les Chancelleries sont inquiètes.

> lire la suite
Oumuamua

08-11-2018
web-journal

Oumuamua : les extraterrestres ont renoncé à l'escale sur Terre à cause du prix des carburants

"C'est une occasion historique manquée à cause d'Emmanuel Macron", regrette Michel de Nostrebonchoix. Le vaisseau spatial Oumuamua poursuivra sa traversée du système solaire sans s'arrêter pour faire le plein à cause de la taxation spoliatrice des carburants décidée par le locataire de l'Elysée et son gouvernement. "Trop cher, on fera le plein sur Mercure", analyse le pilote alien, qui espère ne pas tomber en panne sèche d'ici là. "J'assume la taxation", réagit vertement Emmanuel Macron, le plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte, qui fustige "une opération de communication indigne de la part des martiens qui doivent bien comprendre que la lutte contre le réchauffement climatique dépasse largement les frontières exiguës de l'Hexagone : Make the Solar System Great again!".

> lire la suite
Aux Grands Hommes complexes, Emmanuel Macron reconnaissant

07-11-2018
web-journal

Pensée complexe : Emmanuel Macron réhabilite en même temps Pétain et Robespierre

Ce sont certainement les deux dirigeants français les plus clivants de l'Histoire post-1789. Maximilien Robespierre a en même temps contribué à établir la Première République et la Terreur. Le Maréchal Philippe Pétain a en même temps été le vainqueur de Verdun et le fossoyeur de la démocratie en 1940. Le dirigeant le plus jeune de France depuis Bonaparte ne pouvait pas rester indifférent à la complexité de l'Histoire et a donc marqué son itinérance mémorielle du Centenaire de 1918 d'une reconnaissance de la Nation pour les bienfaits apportés par Philippe Pétain à Verdun (300.000 morts de part et d'autre). Mais face à la polémique, il a équilibré les choses dans la complexité qui lui est familière : Robespierre entrera lui aussi au Panthéon.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales