@desinfopointcom
Une si longue tradition d'incidents à Montparnasse...

08-01-2018
web-journal

Montparnasse : les trains sont à l'heure, les voyageurs déplorent l'absence de cellule psychologique

Une énième panne a perturbé le trafic à la gare Montparnasse ce dimanche, entraînant son lot de gêne occasionnée pour les clients de la SNCF dont les divers TGV, rebaptisés NON-GO par quelques voyageurs facétieux, étaient bloqués à quai ou en rase campagne. Ce matin pourtant, tout se passe «normalement» selon le transporteur ferroviaire, ce qui n'est pas l'avis des passagers, comme en témoigne notre stagiaire envoyée spéciale sur les lieux. «C'est la panique ce matin encore à Montparnasse, les clients de la SNCF n'étaient pas prêts psychologiquement à ce que leurs trains soient à l'heure», nous indique ainsi Charlotte Dubonchoix.

> lire la suite
Alain Peyrefitte revient !

04-01-2018
web-journal

Emmanuel Macron nomme Alain Peyrefitte ministre de la lutte contre les fake news

Après avoir annoncé une grande loi contre la désinformation et donc contre l'oeuvre de Maître Roger, notre rédacteur suprême et créateur de Désinformations.com en 1999, le web-journal satirique francophone de bon goût, Emmanuel Macron a décidé de confier le dossier des fake news à un expert, en nommant au gouvernement Alain Peyrefitte, ancien ministre de l'information du général de Gaulle et à ce titre hautement qualifié pour le poste.

> lire la suite
Emmanuel Macron, trop complexe

02-01-2018
web-journal

Macron postera des tutoriels sur Youtube

Après ses interminables voeux de dix-huit minutes, le constat est amer à l'Elysée : «la moitié des téléspectateurs ont décroché au bout de deux minutes d'allocution, puis le taux d'audience est devenu quasi nul à partir de la quatrième minute...», analyse Brice Dubonchoix, politologue de l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF). La pensée d'Emmanuel Macron est trop complexe dans un monde où le temps de concentration excède rarement cinq minutes, surtout auprès de l'électorat peu rompu aux discours fleuves de type cubain.

> lire la suite
Bisous dans le cou

29-12-2017
web-journal

Saint Roger 2017 : le gouvernement prévoit une croissance significative des bisous dans le cou des filles

Après les prévisions de croissance revues à la hausse pour 2017 et le pouvoir d'achat bientôt rendu aux Français après des années de spoliation socialo-irresponsable, les bonnes nouvelles se poursuivent. Le gouvernement prévoit en effet une «croissance de l'ordre de 15 pour cent du nombre de bisous dans le cou des filles traditionnellement offerts pour la Saint Roger», nous explique Christophe Castaner, porte-parole dudit gouvernement aux ordres d'Emmanuel Macron et en même temps grand chef de la République en marche, le parti aux mêmes ordres.

> lire la suite
Amiens, vraie capitale de France

17-12-2017
web-journal

Emmanuel Macron annule l'élection de Miss Nord-Pas-de-Calais et nomme Miss Picardie

Tenu au courant minute par minute par pigeons messagers directement au château de Chambord où il fêtait avec quelques amis (2.000 convives, 700 danseuses sri-lankaises, trois orchestres dont celui de la garde républicaine et le Philharmonique de Berlin), le président jupiterien n'a pas décoléré entre le 17ème plat (faisan sauvage d'Ethiopie rôti au safran du Bengale) et le 18ème (flan de Panda de Singapour mariné aux opiacés d'Afghanistan). «L'Elysée comptait sur l'élection de Miss Picardie, Paoulina Prylutska, au titre royal de #MissFrance2018», explique un conseiller satellite de Jupiter.

> lire la suite
Corse, terre de Miss

17-12-2017
web-journal

Après la défaite à Miss France, l'indépendance de la Corse s'impose, selon Gilles Simeoni

Le président de la nouvelle assemblée unique de la Corse n'a pas mâché ses mots après l'humiliation subie à Châteauroux par la représentante de l'île de Beauté lors du concours Miss France 2018. «Première dauphine, c'est le coup d'Etat colonial de trop pour obliger la Corse à se plier au diktat continental des choix inadaptés aux spécificités de la Corse», invective Gilles Simeoni, qui promet de mettre en oeuvre le processus d'indépendance «dès lundi, après la sieste».

> lire la suite
Les obsèques du scandale carbone

11-12-2017
web-journal

One Planet Summit : la France critiquée pour le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday

La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre en commençant chez leurs voisins. La France, pays accueillant le «One Planet Summit» qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny Hallyday.

> lire la suite
Polyphonies qui font mal à l'oreille

11-12-2017
web-journal

Les chorales des écoles devront chanter en corse, prévient Gilles Simeoni

Le quasi président de l'assemblée unique de Corse n'a pas tardé à prendre la mesure des enjeux auxquels l'île de Beauté est confrontée face à un Etat colonial oppresseur de l'identité insulaire. Alors que le ministre de l'éducation aux ordres d'Emmanuel Macron annonçait ce matin la création obligatoire d'une chorale dans toutes les écoles et collèges, Gilles Simeoni pose ses conditions : «oui aux chorales mais nous exigeons qu'elles chantent uniquement en corse».

> lire la suite
Mariano Rajoy réagissant aux élections corses

11-12-2017
web-journal

Mariano Rajoy lance un mandat d'arrêt contre Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni

Après sa gestion très critiquée de la crise en Catalogne, le président du gouvernement de Madrid n'a pas perdu de temps pour réagir à la nette victoire des nationalistes et autonomistes corses. Mariano Rajoy a en effet lancé un mandat d'arrêt européen contre les deux alliés de l'île de Beauté, «à titre préventif», et en a profité pour mettre en garde Carles Puigdemont, l'ex-président catalan en exil à Bruxelles, contre toute tentative de récupération politique des résultats des élections territoriales en Corse.

> lire la suite
Johnny Hallyday, quand il était vivant

06-12-2017
web-journal

L'autopsie de Johnny Hallyday confirme qu'il était vivant avant de mourir

La nouvelle du décès de Johnny Hallyday a jeté la consternation en France, où l'émotion efface largement celle provoquée par la disparition de Jean d'Ormesson qui aura joué de malchance alors que, déjà immortel, il avait tout le temps de mourir à une meilleure date. Cette nouvelle a aussi provoqué la suspicion dans les rédactions qui ont dû croiser les sources les plus diverses avant de pouvoir publier la sinistre annonce. Le gouvernement aux ordres d'Emmanuel Macron, grand lecteur de Jean d'Ormesson et en même temps passionné par Johnny Hallyday pour faire peuple, a immédiatement réagi en demandant une autopsie.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales