@desinfopointcom
credit33.fr
Marqueurs de gauche

23-10-2014

Jean-Luc Mélenchon revient au Parti Socialiste

Effet inattendu de la démission de Manuel Valls qui vient d'être annoncée dans nos colonnes, Jean-Luc Mélenchon a décidé de sortir de sa période de retraite de la vie politique pour reprendre du service au parti socialiste. "Si le social-traître s'en va, j'annule tout", avait confié le gauchistissime leader du Front de Gauche quand il avait récemment pris du champ avec la politique, mais pas avec les plateaux de télévision et de radio. Avec le retour des vraies valeurs de gauche rue de Solferino que rend possible la démission de Manuel Valls et la disparition annoncée du spectre social-démocrate, Jean-Luc Mélenchon peut revenir au bercail et engager la Reconquista.

> lire la suite
Un lecteur du livre d'Eric Zemmour désinfecté avant son retour à l'état normal
CC Flickr -  EU Humanitarian Aid and Civil Protection

18-10-2014

Ebola : Eric Zemmour contrôlé positif à Roissy

Dès vendredi, la ministre de la santé claire, cohérente et efficace, a vérifié les opérations de contrôles à l'aéroport de Roissy sur des passagers du vol low-cost d'Air-France en provenance de Béziers. Des équipes médicales certifiées par l'Association de Sécurisation Sociale d'Efficacité et de Cohérence (ASSEC) ont ainsi pu vérifier la température de tous les passagers avec des thermomètres à implantation anale sur la passerelle, avant l'entrée dans l'aéroport.

> lire la suite
Rond-point (extrait de

18-10-2014

Emmanuel Macron dénonce le tabou des ronds-points de gauche

A nouveau, le jeune ministre de l'économie rothschildienne fait des vagues, en affirmant brutalement "il ne doit y avoir aucun tabou sur les ronds-points, même de gauche : si ceux-ci ralentissent le traffic, il ne faut pas craindre de les supprimer, afin de laisser les 4X4 dépasser sans entrave les cars que prendront les pauvres". Tollé dans les rangs du parti socialiste irresponsable : "s'il est un marqueur de Gauche intouchable, c'est bien celui des ronds-points de gauche", a aussitôt rétorqué Jean-Christophe Cambadelis, premier sectaire du PS, "les cars carburant au diesel sont la lutte internationale de l'ouvrier révolutionnaire", s'est exalté l'ancien spécialiste du manche de pioche trotskiste. De sources élyséennes anonymes, "Macron s'est fait recadré sec" par le président irresponsable : "oui, Macron a raison, il faut être prudent... Les ronds-points de gauche sont à la fois importants et ne peuvent être abordés sans un minimum de précautions sémantiques", aurait sévèrement infligé François Hollande au jeune padawan de la politique.

> lire la suite
Chérie ! J'ai congelé papa !
CC Flickr - zigazou76

16-10-2014

Facebook et Apple proposent à leurs employés de congeler les importuns

Les cadres d'Apple et de Facebook s'occupent parfois de leurs parents quand ces derniers sont vieux, fatigués, voire malades. D'autres doivent faire face à des voisins qui demandent tout le temps de l'aide. D'autres sont accaparés par des copains dépressifs qu'il faut écouter des heures au téléphone. Bien entendu, cela nuit à leur carrière. Le dimanche, au lieu de faire des barbecues, ils arpentent les hôpitaux, ont des conversations tristes, ou se cachent des gens qui les embêtent. Et parfois, cela arrive pendant la semaine. Les cadres doivent alors prendre des congés impromptus, en urgence, au mépris des corporate values les plus élémentaires. En réponse à ces problèmes, les sociétés phare de l'économie numérique proposent à leurs managers de congeler les proches qui les importunent.

> lire la suite
Annabelle, la poupée maléfique qui ressemble à Emmanuel Macron

14-10-2014

«Annabelle» déprogrammée en raison d'images subliminales d'Emmanuel Macron

Le film d'horreur "Annabelle", du nom de la poupée maléfique qui en tient la vedette, a été retiré de nombreuses salles de cinéma à travers l'Hexagone après la multiplication d'incidents qui ont émaillé les séances, dont des bagarres entre adolescents rendus incontrôlables mais aussi entre adultes devenus hystériques. Cette déprogrammation a donné lieu à une enquête de la NSA, particulièrement inquiète en raison de l'insuffisante pénétration de la culture américaine qui en découle. Selon Raoul J.Goodchoice, agent francophone de la NSA, ce sont des images subliminales d'Emmanuel Macron qui seraient à l'origine des troubles.

> lire la suite
Normaliser la saison de la raclette : le débat qui agite les réseaux sociaux face à Emmanuel Macron

13-10-2014

Les propos d'Emmanuel Macron sur la raclette provoquent un tollé

Le ministre de l'économie a une nouvelle fois provoqué un sentiment de malaise au sein de la majorité socialiste irresponsable et au-delà après des propos jugés "incompatibles avec le projet socialiste" concernant la saison à partir de laquelle il convient de manger de la raclette. Alors que des photos de raclette étaient partagées sur les réseaux sociaux ce week-end et ont suscité un débat bon enfant sur l'adéquation météo-raclette, Emmanuel Macron a tapé du poing sur la table : "ce n'est pas qu'une question de météo, il y a une saison pour la raclette et les gens qui ne la respectent pas mettent en péril les équilibres macro-économiques de la zone euro".

> lire la suite
L'hôtel Matignon, vu de l'intérieur
CC Wikimedia

29-08-2014

Nuits blanches à Matignon

L'entourage du premier ministre est sur les dents depuis deux jours, alors que celui-ci doit clôturer dimanche la traditionnelle université d'été du Parti Socialiste à La Rochelle. Les traits étaient tirés ce matin sur tous les visages et les yeux restaient ouverts par la seule force de l'overdose de caféine. Après les événements pénibles de Jouy-en-Josas qui ont vu Manuel Valls ovationné par une foule de patrons en délire en raison d'un discours écrit en fonction de marqueurs de gauche dont l'échelle avait été inversée par un stagiaire de Matignon, l'équipe du chef du gouvernement a dû se résoudre à réécrire le discours de dimanche. Deux nuits blanches n'ont pas encore suffi pour trouver les mots justes. La déprime menace les conseillers.

> lire la suite
La photo qui prouve que François Hollande croisait bien les doigts au Bourget
CC Flickr - Parti socialiste

28-08-2014

Face aux critiques, François Hollande rappelle que quand on croise les doigts, ça compte pas

"Le gouvernement est-il de droite ?" demandent nos confrères de Libération, "J'ai pas voté pour ça !" s'insurge @Pupucedu12 sur Twitter, "Et dire qu'Hollande nous a fait croire que son ennemi c'était la finance", se désole Guitou sur Facebook... Des questions et des remarques qui paraissent légitimes au lendemain de la mise en place du nouveau gouvernement avec Emmanuel Macron à la clarté de l'économie et alors que Manuel Valls lui-même participait à une drôle de soirée échangiste avec Pierre Gattaz à Jouy-en-Josas.

> lire la suite
Le nouveau territoire d'Emmanuel Macron
CC Wikimedia

27-08-2014

Emmanuel Macron marque son territoire autour de l'économie

Emmanuel Macron a présenté ce matin son plan de réforme dans la cohérence de la ligne fixée par François Hollande lui-même. Tout d'abord, il importe de réformer les mots anciens pour les conformer au nouvel usage qui en est fait. Le nouveau ministre de la clarté de l'économie et des dividendes commence par l'"économie politique" (ou "économie", pour faire simple), définie comme suit par le TLF : ensemble de ce qui concerne la production, la répartition et la consommation des richesses et de l'activité que les hommes vivant en société déploient à cet effet. "Il y a trop de mots, les Français n'y comprennent rien", constate Emmanuel Macron. Dorénavant, on supprimera de cette définition le mot "répartition". Le terme "hommes vivant en société" sera remplacé par "entreprises et consommateurs".

> lire la suite
Ils ne sont pas homophobes ; la preuve : les garçons s'habillent aussi en rose
CC Flickr - Novopress

05-02-2014

La manif pour tous exige le maintien de la Loi Famille pour manifester contre ce qu'il n'y a pas dedans

Le report assumé de la "loi famille", après les manifestations maurrassiennes de dimanche ressemble à une reculade. Ce mouvement politique divise d'ailleurs la majorité irresponsable qui de toute manière sait se diviser sur beaucoup d'autres sujets. De sources bien désinformées, Emmanuel Macron, banquier secrétaire général adjoint de l'Elysée, il s'agit en fait d'un "mouvement tactique parfaitement calculé afin de retirer à la manif pour tous un motif de jour de colère, pour qu'ils restent donc chez eux et remplissent leur feuille d'impôts comme tout citoyen se le doit".

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales