@desinfopointcom
Carles Puigdemont, complexe

11-10-2017
humeur

Emmanuel Macron nie avoir écrit le discours de Carles Puigdemont

Hier soir, la Catalogne a été proclamée indépendante le temps d'une demi-phrase : «nous décidons de l'indépendance de la Catalogne et en même temps nous décidons de suspendre l'effet de cette décision». Cette déclaration d'indépendance intermittente a semé le trouble dans toute l'Espagne mais aussi en Europe. Cet entre-deux ne ressemble pas, en effet, au style du président du gouvernement de Barcelone qui a plutôt habitué les observateurs à un discours musclé et jusqu'au-boutiste. Alors que l'on s'attendait à retrouver l'influence de Boris Johnson, partisan d'un hard españexit, les regards se sont tournés vers Paris. D'où en effet peut venir cette nouvelle approche complexe de l'indépendance sinon d'Emmanuel Macron ?

> lire la suite
La voiture jaune

09-10-2017
interview

En voiture jaune avec Céline et Sam

Pour le grand retour des interviews dans Désinformations.com, le web-journal satirique francophone de bon goût depuis 1999 que le monde entier m'envie, ce n'est pas un, ce n'est pas une... ce sont une blogueuse et un blogueur qui se livrent en même temps au jeu des questions subtiles et réponses brillantes. Céline et Sam ont mis en commun leurs passions des Internets et des voyages pour nous emmener dans «La Voiture jaune» à travers le monde. Grande est ma jubilation de publier leur interview à deux voix, grande sera leur gloire. Lisez et contemplez leur blog, humez et mesurez à quel point le monde est meilleur après cette lecture.

> lire la suite
Barcelone, ville de contrastes

09-10-2017
web-journal

Crise en Catalogne : Boris Johnson et Bachar Al Assad proposent chacun une médiation

Suite au référendum sur l'indépendance et dans un contexte qui évoque les prémisses d'une guerre civile entre Barcelone et Madrid, la situation en Catalogne inquiète à juste titre la communauté internationale. Alors que la médiation de l'Union Européenne n'est pas possible dans «une affaire intérieure au Royaume d'Espagne» et que les propositions de la Suisse, pays neutre, restent à cette heure lettre morte, deux experts ont proposé leur aide. D'une part Boris Johnson, qui propose à Barcelone d'accompagner un «hard Españexit», d'autre part Bachar Al Assad, qui propose son aide à Madrid pour «rétablir l'ordre légitime et gazer la rébellion».

> lire la suite
Victor del Arból

31-08-2015
interview

Aimez-vous Victor del Arbol ?

C'est à la faveur d'un tweet #vendredilecture de notre bien-aimé Rédacteur Suprême que Victor del Arból a manifesté son désir et même son impatience d'être interviewé par Maître Roger. Après avoir réglé la question de la langue (Victor comprend le français mais ne l'écrit pas, Roger parle et écrit le français mais manifeste d'importantes lacunes en castillan), puis que notre admiré Rédacteur Suprême ait appliqué le délai usuel de procrastination, l'interview de l'auteur de «La tristesse du Samouraï» et du tout récent «Toutes les vagues de l'océan» paraît enfin pour le plus grand plaisir de nos lecteurs avides de mieux connaître l'écrivain espagnol. Remercions au passage les inventeuses du #vendredilecture sans lesquelles Maître Roger n'aurait peut-être jamais rencontré Victor del Arból, tandis que Nicolas Sarkozy espère toujours, lui, discuter avec Hemingway.

> lire la suite
Waterloo, morne plaine
CC Wikimedia

18-06-2015

Valérie Trierweiler ira à Waterloo ce week-end

Alors que les experts s'interrogent sur le sens politique profond de la présence de Julie Gayet aux cérémonies de l'Appel du 18 Juin au Mont Valérien, et cela deux semaines après la réception du couple royal d'Espagne à l'Elysée en compagnie de Ségolène Royal, les observateurs du socialisme irresponsable se demandaient quelle serait la place restante pour Valérie Trierweiler dans le dispositif matrimonial du président de la République. La réponse vient de tomber : l'ex-première compagne de France se rendra à Waterloo ce week-end à l'occasion des reconstitutions de la bataille qui précéda la chute du premier empire.

> lire la suite
L'Europe s'en remettra-t-elle ?
CC Flickr - European Parliament

25-05-2015

La France menace de quitter l'Eurovision

Alors que les électeurs de la Grèce et de l'Espagne donnent de la voix indignée, l'Europe entre une dangereuse spirale de crise. Des voix républicaines et patriotes s'élèvent pour réclamer un retrait du concours européen de chant, qui voit chaque année l'humiliation de la culture hexagonale. L'échec de la France est "indigne de notre rang et pose la question de notre participation à cette épreuve minée par le complot de l'Europe de l'est", indique une source proche de la ministre de la culture éclairée en France. Les marchés, très nerveux, ont aussitôt réagi et l'euro est depuis hier orienté à la baisse, alors que les spreads franco-allemands se tendent.

> lire la suite
Inquiétudes sur le sort de Palmyre
Crédit : Flickr - Dulup

15-05-2015

Menaces de Daech contre Palmyre : lors du #NSDIRECT, Nicolas Sarkozy fustige la passivité de François Hollande

L'ex-présidentissime a répondu aux questions des internautes qui ont utilisé le hashtag #NSdirect. Ce sont surtout les questions sur l'irresponsabilité socialiste qui mine la France qui ont été au coeur des échanges entre Nicolas Sarkozy et ses fans, la victime de l'accident électoral que l'on sait en 2012 préférant réserver ses réponses sur des sujets plus personnels aux juges d'instructions qui espèrent, eux aussi, s'entretenir un jour avec lui. Dans le contexte de tensions internationales que nul n'ignore, le président de sa famille politique n'a pas eu de mots assez durs pour fustiger la "passivité" de François Hollande face à la menace de l'état islamique qui se rapproche de nos frontières : "il fait que vendre des Rafales ailleurs au lieu de les garder pour nous protéger alors que Dash ils vont rentrer dans le zoo de la Palmyre !" a-t-il tweeté en 140 caractères réglementaires.

> lire la suite
Analyste de l'agence Bad Moods se penchant sur le cas du PS
CC Flickr - Jugbo

13-03-2015

Les agences de notation dégradent le Parti Socialiste à BB- avec perspective négative

Compte tenu de l'ambiance avant les élections départementales, les agences de notation financières Fitch and Rating, Standards for Poors et Bad Mood ont dégradé la note du Parti Socialiste de BBB à BB-, avec perspective négative. Jean-Christophe Cambadélis, invité du JT de 20 heures sur TF1, a répondu que les agences se trompent, comme en témoignent l'inversion de la dérivée quatrième de la courbe du chômage et l'augmentation infinie de la croissance au dernier trimestre de 2014 (elle augmenté de 0,03 points alors qu'elle était nulle l'an passé à la même période). Hors du domaine économique, des réformes de société importantes ont eu lieu, comme celle sur la fin de vie discutée très récemment à l'Assemblée nationale. Contrairement aux affaires économiques, ces réformes sont nettement marquées à gauche, et le PS y a joué un rôle important. La PS a donc ouvert la voie au succès.

> lire la suite
Un F-16 grec fait le mariole avant de s'écraser
CC Flickr - Nathan Rupert

26-01-2015

Un F-16 grec attaque l'Espagne

Au cours des opérations d'invasion de la Ruhr par l'armée régulière grecque sous les ordres de Syriza, un pilote de F16 de l'armée de l'air hellénique, loyal aux forces de la Troïka, a déserté avec son appareil et attaqué une base aérienne espagnole. L'attaque a fait 10 morts et 13 blessés. L'Espagne, l'autre pays de la dette en Europe, compte parmi les alliés naturels des nouveaux maîtres d'Athènes, en train de former leurs alliances. Avec 1.000 milliards d'euros de dette, l'Espagne suscite de nombreuses convoitises parmi les forces irresponsables européennes.

> lire la suite
Manifestation de candidats à l'émigration chez les Bisounours
CC Flickr - _Tophee_

18-01-2015

Le pays des Bisounours fait face à un afflux de demandes d'asile

Ils sont des centaines de milliers vouloir émigrer au pays des Bisounours avec des visas de tourisme en espérant bien rester toute leur vie. A ces futurs clandestins, Michel Bisounourscard, premier ministre des Bisounours, répond sous forme d'une mise en garde de bon sens : "le pays de Bisounours ne pourra pas accueillir toute la misère du monde". Alors que la violence s'est déchaînée en France, que les opérations antiterroristes se multiplient en Belgique, en Espagne ou en Grèce, que les apprentis djihadistes traversent sans vergogne les frontières de l'espace Schengen pour partir apprendre le maniement de la kalachnikov en Syrie ou au Yémen, méprisant le bilan carbone autant que la valeur sacrée des vies humaines, nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à espérer vivre au pays des Bisounours.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales