@desinfopointcom
Kim Jong-moins-un et Kim Jong-zéro peuvent être fiers du petit Jong-un

05-09-2017
web-journal

Championnats du monde de connerie : la finale Kim Jong-un - Trump inquiète la communauté internationale

Le jury vient de rendre son verdict, confirmant ce que les sources les mieux désinformées pressentaient : ce sont bien Kim Jong-un et Donald Trump qui s'affronteront dans la finale des championnats du monde de connerie. Le premier en raison de sa politique d'agression caractérisée au mépris des condamnations unanimes de la communauté internationale. Le second «pour l'ensemble de ses tweets». La finale promet un magnifique affrontement, digne des dirigeants les plus cons de la planète. Beaucoup s'inquiètent néanmoins d'une possible escalade nucléaire si les deux finalistes décidaient de mettre leurs diverses menaces à exécution.

> lire la suite
Tapisserie de Maître Roger, repartant à la conquête du web francophone de bon goût

01-04-2017
humeur

Pourquoi je relance Désinformations.com

Depuis ce triste 9 novembre 2016, le monde était plongé dans le double désarroi causé par l'élection de Donald Trump dans les conditions démocratiques que l'on sait et par ma décision d'arrêter Désinformations.com pour ma meilleure raison qui soit : ça ne m'amusait plus. Après un ultime billet empreint du bon goût qui avait fait mon succès il y a tout juste quatre mois, j'avais décidé dans ma grande sagesse de rejoindre la troupe anonyme des blogueurs, abandonnant avec courage mon si merveilleux statut de rédacteur suprême pour devenir un blogueur parmi les blogueurs. Mais aujourd'hui je reviens, réjouissez-vous.

> lire la suite
Cyrcusit

15-03-2017
interview

Pourquoi un blogueur n'aurait-il rien à dire ?

Au début était Twitter, ses 140 signes légendaires, hérités des 160 de nos SMS d'antan (moins les 20 pour désigner le destinataire du tweet). Et puis il y a eu les gens dans le Twitter. Et puis les photos. Et puis les liens. Et puis certains ont eu l'idée de génie de vouloir en savoir et partager plus sur tous ces gens. Cyrcusit, ex-Cyremad, est de ceux-là : c'est en voyant passer son projet "Cursive avec moi" que j'ai voulu non seulement participer en lui envoyant quelques lignes de mes légendaire hiéroglyphes personnels mais aussi l'interviewer pour que la foule de mes lecteurs assidus ne restât point ignorante des beautés de ce monde.

> lire la suite
Manuela Wyler, 1960-2017

21-02-2017
humeur

So long, Manuela

La nouvelle est tombée sur nos téléscripteurs deux point zéro en fin de journée : "Manuela Wyler, 1960-2017". Un soir de tristesse propice à l'hommage rendu par l'humble twittos que je suis, toujours pas mort de son rhume d'homme, propice à un discours historique, aussi : "Entre ici, Manuela, avec ton terrible cortège. Avec ces métastases..." Et puis non, qui suis-je pour oser m'adresser ce soir à celle qui eut le courage de prendre soin, tous les matins, de saluer le monde et sa banlieue, désormais esseulés ? Qui suis-je pour écrire un hommage posthume ? Pas grand-chose... Mais bon, comme elle me l'a écrit dans une de ses interviews, "il faut suivre les élans de son coeur et rester audacieux".

> lire la suite
La dédicace pleine de lucidité de Stéphanie Exbrayat à moi

20-02-2017
lecture

Personne n'a oublié

Il y a quelques mois, j'avais interviewé Stéphanie Exbrayat, blogueuse qui chantait à tue-tête dans sa voiture jaune à fleurs, romancière en fleur qui attendait impatiemment la parution de son premier roman, "Personne n'a oublié". Elle m'avait promis de m'envoyer son livre dès sa parution et elle n'a pas oublié, et j'ai trouvé son livre dans ma boîte aux lettres, avec une dédicace personnalisée d'une remarquable lucidité. Du coup je l'ai lu, c'est bien la moindre des politesses, n'est-ce pas : une romancière (ou un romancier, ou même un nouvelliste) m'envoie son oeuvre, je m'engage à la lire et à en causer ici. Je trouve que le deal est très équilibré. Je précise que je l'ai lu intégralement hier soir, donc je me suis couché tard et c'est pas vraiment malin pour un dimanche soir sachant que le lendemain c'est lundi. Je suis un héros de la littérature moderne.

> lire la suite
My Little IVG, le blog bédé indispensable

15-02-2017
interview

Sa petite IVG

L'auteure du merveilleux blog dessiné My Little IVG m'a contacté, un beau jour d'il y a quelques mois, pour publier son interview dans, à l'époque, mon web-journal, et désormais mon blog point comme les autres. My Little IVG dédramatise la chose, quarante ans après la loi Veil et alors que des pisse-froid de toutes obédiences croient utile de stigmatiser les femmes qui avortent, pisse-froid qui s'autoproclament «pro-vie» alors que leur apport essentiel à l'humanité est de pourrir la vie desdites femmes plutôt que de la rendre heureuse dans la bienveillance même circonspecte. Bref, Mesdames et Messieurs aussi, lisez et faites lire le blog bédé de Sarah, et que ça saute.

> lire la suite
Le premier papier-peint publié par Désinformations.com

22-01-2017
humeur

Tout juste blogueur, déjà influent

J'avais certes une longue et remarquée carrière sur l'Internet depuis la fin du XXème siècle en tant que rédacteur suprême, c'est dire comme je suis vieux, d'ailleurs. Commençant il y a à peine quinze jours ma carrière de blogueur, j'aurais pu craindre un effondrement des satisfactions obtenues par mon ego puisque je repartais de zéro. Heureusement il n'en est rien, et j'en veux pour preuve que, outre les manifestations internationales de joie que chacun a pu observer après le lancement de mon blog "des informations point comme...", je viens de recevoir ma première proposition de rédaction d'un billet sponsorisé. Si c'est pas la classe et la reconnaissance, ça...

> lire la suite
Moi, Maître Roger, blogueur suprême

09-01-2017
humeur

Ayé, je suis blogueur

Depuis hier soir, les Internets ne sont plus tout à fait les mêmes qu'avant hier soir. Désinformations.com n'est plus, "des informations point comme..." est né. Je ne suis plus Rédacteur Suprême, après une longue carrière de 17 années au service de mon web-journal satirique francophone de bon goût. Je suis blogueur. Enfin. A moi la liberté !

> lire la suite
Maître Roger

09-11-2016

Maître Roger : «Pourquoi j'arrête Désinformations»

Après dix-sept ans au firmament des Internets de bon goût, Maître Roger annonce ce soir que le web-journal satirique francophone dont toutes les informations sont fausses qu'il a génialement créé en août 1999 s'arrêtera le 30 décembre prochain, jour béni de la Saint Roger. Atterrée par cette nouvelle qui foudroie la communauté deux point zéro, notre stagiaire Charlotte Dubonchoix a accepté l'ultime mission de confiance d'interviewer le grand petit homme au béret.

> lire la suite
Ficher les ausweis, une idée de gauche
CC Wikimedia

03-11-2016

Le fichier TES ouvre la voie aux statistiques ethniques

La création du fichier des «Titres Electroniques Sécurisés» par voie de décret publié en plein week-end de la Toussaint a fort ému la communauté sociétale soucieuse de libertés publiques et autres valeurs surannées telles que la vie privée qui appartient à un autre temps. Les mêmes qui donnent sans hésitation leur pedigree et photos de famille à facebook s'inquiètent en effet de ce fichier liberticide qui rassemblera tous les Français sous les vils prétextes de lutte contre la fraude et efficacité des services de police et de renseignement. Pire, selon nos sources bien désinformées, TES signifie en réalité «Traitement Ethnique des Statistiques» : le fichier honni légalise enfin les statistiques ethniques.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales