Désinformations.com
Jean-Marc Ayrault est prêt

11-10-2018
web-journal

Remaniement : Jean-Marc Ayrault prend la tête d'un gouvernement de choc

Emmanuel Macron assume totalement de prendre tout son temps. Et pour cause. Alors qu'il devait être un maigre ajustement suite aux départs un tantinet capricieux de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, le remaniement va laisser place à une transformation en profondeur de l'exécutif. De sources bien désinformées, Jean-Marc Ayrault serait nommé premier ministre, pour déterminer et conduire une politique de "changement", avec pour base-line "les promesses, c'est maintenant !". Ce socialiste malléable, qui avait mal pris la décision jupitérienne d'abandonner la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes, s'est depuis assagi et aurait accepté cette lourde responsabilité : "ramener la confiance dans le pays, abandonner le nucléaire dans les deux ans, réduire de 50% le chômage et rendre le monde bon et juste".

> lire la suite
Place de la Contrescarpe, haut lieu de sélection des candidats ministres de l'intérieur

10-10-2018
web-journal

Pourquoi le remaniement est en retard : Alexandre Benalla devait devenir ministre de l'Interieur

Plus d'une semaine que ça dure, provoquant l'effroi du monde. La démission surprise et en deux temps de Gérard Collomb a visiblement pris l'Elysée de court. La présentation du nouveau gouvernement prend du retard et l'opposition s'impatiente, ce que personne ne sait vu l'état de l'opposition. Pourquoi ce retard ? Notre stagiaire dévouée, Charlotte Dubonchoix, a mené une enquête auprès des proches de ceux qui côtoient ceux qui ont quelques connaissances des personnes qui ont un jour croisé les proches des voisins du président quand il était lycéen. Et l'explication est simple.

> lire la suite
Le palais de la peur

03-10-2018
web-journal

L'influence de Maître Roger effraie Emmanuel Macron, qui lâche du lest dans l'affaire Gérard Collomb

Il aura suffi d'un tweet pour faire trembler la Macronie. En annonçant ce mardi, à 18h10, son retour sur le réseau à l'oiseau bleu, et en publiant un billet pour dénoncer le sort injuste infligé au senior Gérard Collomb, notre bienaimé Rédacteur Suprême savait ce qu'il faisait. Et il a prouvé une nouvelle fois son immense influence : dans la soirée, par peur d'une nouvelle affaire délétère, le président de la SAS unipersonnelle Manu et Compagnie laissait enfin partir son deuxième ministre d'Etat démissionnaire.

> lire la suite
Gérard Collomb fait bonne figure malgré un contexte difficile

02-10-2018
web-journal

Maltraitance des personnes âgées : le cas Gérard Collomb

Notre société traite de plus en plus mal ses aînés. Et ce ne sont pas seulement les EHPAD et autres maisons de retraite plus ou moins médicalisées où se concentre la violence. C'est jusque dans les familles voire dans les entreprises que la maltraitance s'exprime, et cela même dans les beaux quartiers que l'on aurait pu croire épargnés. Le cas de Gérard Collomb, 71 ans, travailleur esclavagisé à Paris VIIIème, est exemplaire, et il semble hélas ne pas être isolé.

> lire la suite
Les premiers travaux de terrassement écoresponsable ont commencé

09-04-2018
web-journal

Notre-Dame des Landes : les zadistes veulent rester pour construire un aéroport

«Nous avons un projet d'aéroport participatif écoresponsable», clame Camille Dubonchoix, porte-parole des zadistes de Notre-Dame des Landes face aux policiers dont l'intervention a débuté la nuit dernière en vue de de l'évacuation illégale de la ZAD, conformément aux engagements pris par le gouvernement et Edouard Philippe soi-même en personne en janvier dernier. Attachés au bocage nantais, les zadistes refusent d'être «déracinés» et, «en même temps nous comprenons bien que notre présence illégale pose problème», analyse Camille Dubonchoix.

> lire la suite
Emmanuel Macron, de droite

01-04-2018
web-journal

Emmanuel Macron révèle qu'il est de droite

A l'avant-veille du mouvement social qui provoquera la paralysie de la France qui prend le train, le président le plus jeune de l'histoire de la République vient de révéler ce dont seuls les Insoumis, dans leur grande sagesse, martelaient depuis plus d'un an : «j'ai toujours été de droite», a ainsi confié un Emmanuel Macron aux ouvriers venus rénover en urgence le court de tennis du pavillon de la Lanterne et à qui il offrait un petit beurre et un café filtre pour discuter ce dimanche matin 1er avril de l'irresponsabilité des cheminots qui vont prendre la start-up nation en otage. Ça devait rester du off mais un des ouvriers, Raoul Dubonchoix, a immédiatement tweeté la phrase macronienne.

> lire la suite
Alain Peyrefitte revient !

04-01-2018
web-journal

Emmanuel Macron nomme Alain Peyrefitte ministre de la lutte contre les fake news

Après avoir annoncé une grande loi contre la désinformation et donc contre l'oeuvre de Maître Roger, notre rédacteur suprême et créateur de Désinformations.com en 1999, le web-journal satirique francophone de bon goût, Emmanuel Macron a décidé de confier le dossier des fake news à un expert, en nommant au gouvernement Alain Peyrefitte, ancien ministre de l'information du général de Gaulle et à ce titre hautement qualifié pour le poste.

> lire la suite
Saint Martin, île de contrastes

13-09-2017
web-journal

Emmanuel Macron à Saint Martin : «j'y suis peut-être allé un peu fort»

Le président Jupiter s'est rendu à Saint Martin pour faire taire la rumeur selon laquelle "l'Etat n'a rien fait, comme d'habitude" comme le lui rappelait en direct une rescapée de l'ouragan Irma, avant d'être placée en garde à vue pour "déviance psychiatrique à portée terroriste" conformément à la nouvelle ligne sécuritaire du vieux Ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

> lire la suite
VGE, prêt
CC Wikimedia

30-08-2016

Après la démission d'Emmanuel Macron, le retour de Valéry Giscard d'Estaing

La démission non-surprise d'Emmanuel Macron, désormais en marche vers de nouveaux horizons, est saluée par diverses personnalités politiques de poids. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, se dit «fier de [mon] poulain qui peut déjà compter sur son appui pour m'aider à participer aux primaires». De même, Hervé Dubonchoix, président de la fédération française de marche à pieds (FFMP), a demandé à ce que «nos maillots d'équipe olympique soient floqués à l'effigie du jeune prodige politique».

> lire la suite
Les éléphantes de Lyon
CC Flickr - anod1

05-01-2013

Eléphants tuberculeux menacés d'assassinat : l'inconscient socialiste au pouvoir

La prochain euthanasie des deux éléphantes du zoo du parc de la Tête d'Or à Lyon, Baby et Népal, n'intéressait à vrai dire pas grand monde jusqu'à ce qu'elles reçoivent le soutien remarqué de Brigitte Bardot qui a menacé de se réfugier en Russie, loin de "ce pays qui n'est plus qu'un cimetière d'animaux". Est-ce un hasard si, à peine un an après l'arrivée des socialistes irresponsables à tous les échelons du pouvoir, deux pachydermes sont en passe d'être sacrifiés ? "Non, c'est l'accomplissement du complexe d'OEdipe dont souffrent les éléphants socialistes", affirme Sigmund Dubonchoix, le psychanalyste des stars et des politiques. Analyse.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales