Désinformations.com
L'horrible visage de la fin du monde à la française
CC Flickr - Aldric van Gaver

20-04-2011

L'UMP révèle que les socialistes ont failli provoquer la fin du monde entre 1997 et 2002

Le parti unique a publié aujourd'hui un communiqué montrant que la France est encore aujourd'hui dans le chaos à cause des 35 heures initiées, faut-il le rappeler, par Martine Aubry. Une loi inique et tellement collante, telle le sparadrap du capitaine Haddock, que bientôt dix années de règne sans partage du parti unique n'ont pas pu en venir à bout. Il faut dire aussi que les forces syndicalo-socialo-communistes-irresponsables qui manipulent les salariés n'ont pas manqué d'intimider les meilleures volontés des gouvernements UMP qui se sont succédés. On croyait donc la France au fond du gouffre à cause des 35 heures mais c'était sans compter sur les prochaines révélations à venir : c'est à cause du gouvernement socialiste de 1997 à 2002 que la fin du monde a manqué de peu d'être avancée de 10 ans. C'est aussi à cause de Lionel Jospin et ses sbires que le virus souche de la grippe A H1N1 a vu le jour. C'est encore à cause des socialistes que le vase de Soissons a été détruit.

> lire la suite
Des comprimés sur fond bleu UMP
CC Flickr - eric.delcroix

16-03-2011

Danger radioactif : les comprimés d'iode seront remboursés par la sécurité sociale

La crise due aux explosions nucléaires au Japon inquiète les Français qui sont de plus en plus nombreux à s'approvisionner en comprimés d'iode. En effet, l'iode pris sous forme de comprimé, peut guérir de la radioactivité nucléaire. De nombreux Français se précipitent donc légitimement dans des pharmacies pour réclamer des comprimés d'iode afin de se prémunir de tout risque de radioactivité. Cette démarche est jugée tout à fait rationnelle par l'Elysée qui comprend les attentes de ses électeurs : "mais c'est pas croyab' ça, qu'on me dit qu'on trouve pas d'iode dans les pharmacies ! J'vais vous dire moi, j'ai décidé que je décide le remboursement de l'iode comprimée pour mes compatriotes..." a rapidement déclaré le présidentissime Nicolas Sarkozy à nos micros bien désinformés.

> lire la suite
Rachida Brakni
CC Wikimedia

10-12-2010

Rachida Brakni, Mme Cantona, tacle Bachelot: Carla Bruni chante bien l'amour quand Nicolas Sarkozy vend des Rafales

Mardi, la ministre évoquait la participation de l'épouse d'Eric Cantona, Rachida Brakni, dans une pub pour une banque alors que l'ex-footballeur appelait les gens à vider leurs comptes. "Eric Cantona fait de la publicité pour des voitures, des rasoirs, des jeux d'argent en ligne. Son épouse fait de la publicité pour un système bancaire. Je trouve qu'il faut avoir un peu de responsabilité dans la vie quand on est justement un des chantres de la société de consommation", remarquait finement la ministre des franchises médicales aux micros de nos confrères bien désinformés de France Info. Rachida Brakni répond en "femme libre" : "à ma grande surprise je me retrouve au cœur de cette polémique initiée par Roselyne Bachelot alors qu'à aucune moment je ne me suis exprimée sur le Médiator", s'étonne-t-elle.

> lire la suite

11-12-2009

Interview en exclusivité : 20 ans après, les Simpson rient-ils jaune ?

Le 12 décembre les Simpson ont 20 ans. La famille Simpson réunit chaque soir des millions de téléspectateurs et se donne en spectacle. 20 ans d'exhibition. Ils ont connu Margareth Thatcher, François Mitterrand, Nicolas Sarkozy à la mairie de Neuilly, Bill Clinton, Georges Bush, Barack Obama... Toujours en prise directe sur l'actualité, la famille Simpson évolue au même rythme que les citoyens du monde. Papa Homer s'est mis à Internet, Maman Marge s'est initiée aux jeux vidéo et pose dans Play Boy. Les petits et surtout les plus simples rient aux gags tarte à la crème et les adultes qui sont tout aussi simples se réjouissent des références religieuses et politiques socialement classantes. 20 ans après, quel bilan dresse la petite famille jaune Simpson ? Homer, Marge, Bart et Lisa répondent, en exclusivité pour Désinformations.com,.

> lire la suite

09-12-2009

La vaccination contre la grippe A H1N1 disponible sur iPhone 3GS : plus besoin de bon de vaccination

Les bons de vaccination deviennent obsolètes puisque la firme à la pomme vient d'annoncer la mise en vente de d'une application révolutionnaire de vaccination contre la grippe A H1N1 sur son célèbre iPhone 3GS. Pour la modique somme de 15 euros hors taxe vous pourrez donc télécharger cette application inédite sur la plateforme officielle d'Apple.

> lire la suite

09-12-2009

Allez-vous mourir de la grippe A H1N1 : le test en ligne

Peur d'avoir la grippe A et d'y passer après moult complications pulmonaires dans d'atroces convulsions ? Peur de ne pas être à la hauteur face à l'ultime épreuve ? Pour ne pas semer la panique, compte tenu de ces terrifiantes mais légitimes questions, nous avons demandé au Dr Loïc Dubonchoix, spécialiste de la vaccination en ligne, de mettre au point un questionnaire en ligne simple et rassurant pour détecter en quelques clics si vous avez les bonnes raisons de flipper. Nous vous confirmerons aussi en direct si vous êtes un(e) bon(ne) citoyen(ne), digne de recevoir les soins adéquats, ou si vous allez y rester, dans la douleur ou pas, avant 2012.

> lire la suite

05-12-2009

Virus de la grippe A H1N1 : la vaccination en ligne est prête

Les médias ont annoncé trois cas de mutation du virus H1N1 en Norvège. En France, l’InVS vient aussi d'annoncer le décès de deux Français porteurs du virus H1N1 muté, le même qu’en Norvège. La panique saisit "enfin" la population, selon Roselyne Bachelot, ministre des franchises médicales. La ministre des franchises médicales en appelle ainsi au sens civique : "j'appelle la population à paniquer davantage, mais dans le calme et le bon ordre qui sont la marque des grandes civilisations". Afin d'accélérer l'écoulement des stocks de vaccins, Claude Guéant, co-ministre du gouvernement avec Henri Guaino, a décidé qu'il fallait "mettre en place un système moderne et peu coûteux, digne de la grande puissance qu'est la France, pour que chaque personne puisse se faire vacciner efficacement". Suite à une réunion ministérielle, sur une suggestion de Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre du minitel à écran plasma, un dispositif de vaccination en ligne contre le virus de la grippe A H1N1 a été mis en place.

> lire la suite

18-11-2009

Grippe A H1N1 : après les fermetures d'établissements scolaires, les hôpitaux

France - Le nombre d'établissements scolaires fermés en raison de la grippe H1N1 s'accroît. Selon le ministre de l'échec scolaire, Luc Chatel, près de 124 classes et 32 établissements scolaires étaient fermés depuis lundi. Mais les établissements scolaires ne sont pas les seuls touchés pas ces fermetures. La grippe A H1N1 s'intensifie également en milieu hospitaliers. Et pour cause : les malades de la grippe A H1N1 vont davantage à l'hôpital qu'en établissements scolaires, sans qu'aucun lien de causalité ait encore été établi. Depuis vendredi, le nombre de chambres et blocs de soins fermés a ainsi triplé. Ce nombre s'est établi lundi à 1.245 chambres et 232 établissements hospitaliers fermés. C'est trois fois plus que vendredi dernier, a précisé Roselyne Bachelot, ministre des franchises médicales, qui évoque une "accélération forte" en raison de la découverte de nouveaux cas de grippe A H1N1 dans les établissements hospitaliers.

> lire la suite

17-11-2009

Soupirs de soulagement après les 11 décès dus à la grippe A H1N1

Le gouvernement a fait part de sa "satisfaction" après la publication hier du bulletin de l'Institut national de veille sanitaire (InVS) qui relève une augmentation subite, en fin de semaine dernière, du nombre de décès liés à l'épidémie de grippe A H1N1. Les marchés ont immédiatement salué cette bonne nouvelle par une hausse de 6,66% des actions des laboratoires pharmaceutiques. Lors d'un point presse, le docteur Henri-Jean Dubonchoix, récemment nommé coordonnateur de la pandémie directement attaché auprès du présidentissime Nicolas Sarkozy, a déclaré que "tous les services de l'Etat suivent avec attention l'évolution du virus et sont prêts à réagir".

> lire la suite

13-11-2009

Vaccin contre la grippe A H1N1 : l'effet secondaire Dubonchoix

Paris - Un cas probable de syndrome de Guillain-Barré d'intensité modérée est survenu chez une jeune professionnelle de santé ayant reçu un vaccin contre la grippe A H1N1, lundi 9 novembre selon l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS). La cause de cette pathologie n'est pas officiellement établie. Des investigations sont en cours pour déterminer s'il existe un lien entre la vaccination contre la grippe A H1N1 et l'apparition des signes neurologiques (fourmillements dans les extrêmités des membres) ou si ces troubles seraient dus à un éventuel épisode infectieux de type grippe A H1N1 dans les semaines précédentes. Mais les autorités sanitaires tiennent à insister sur un point : même si cette pathologie peut être grave, le vaccin contre la grippe A H1N1 est totalement indolore lors de l'injection et ne présente pas de danger majeur à 82%.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales