Désinformations.com
L'opération de police à l'approche du domicile de Vincent Peillon
CC Flickr - bruno.praha

16-10-2012

Opération antidrogue : Manuel Valls fait perquisitionner Vincent Peillon et abattre Antoine Sollacaro

Mulhouse - Suite au couac inacceptable de Vincent Peillon, ministre du redressement des notes scolaires, qui prônait la distribution gratuite de joints de cannabis aux collégiens, le ministre du redressement des banlieues, Manuel Valls, a lancé un vaste coup de filet pour mettre aux exactions du dangereux trafiquant de drogues dures. Plusieurs dizaines de trafiquants d'héroïne, tous professeurs agrégés de philosophie, qui se livraient aussi à l'immigration clandestine, ont été ciblés dans cette filière d'envergure exceptionnelle. 39 ont été interpellés. Le domicile de Vincent Peillon a été perquisitionné. "Trois joints de cannabis prêts à être fumés ont été retrouvés dans la chambre du fils du ministre, ce qui prouve que l'organisation était familiale", indique le commissaire Maurice Dubonchoix.

> lire la suite
Brigitte Bardot nue : c'était mieux avant
A acheter sur amazon.fr

22-02-2011

Abattoirs : Brigitte Bardot menace de poser nue

La fondation Brigitte Bardot, annexe animalière du Front national, sait tirer parti des agendas politiques. La proximité des élections cantonales a une fois de plus servi de levier politique à la mouvance néo-zoophile. Après avoir fait condamner la tauromachie à "couper plus nettement les oreilles et la queue des taureaux", après avoir fait admettre par le Tribunal International de l'Antarctique - ou de l'Arctique - personne ne sait précisément, (TIA), "que le passage à tabac des phoques, sauf à peau mate, donc immigrés clandestins ou maghrébins, ce qui est pareil, devait cesser", après avoir fait reconnaître que "abandonner un animal de compagnie en compagnie de sa belle-mère, même attachée, est inhumain", la fondation BB défend "le droit opposable des bovins et ovins à être abattus dans la dignité dû à leur statut de plat principal".

> lire la suite
La villa d'Yves Lecoq en Tunisie, emblématique de la tradition architecturale locale
CC Wikimedia

25-01-2011

Yves Lecoq viré de sa villa en Tunisie : Jean-François Copé demande un Grenelle de la Tunisie

Tunisie - L'histoire d'Yves Lecoq est emblématique des difficultés que les sujets fiscaux à l'ISF rencontrent de plus en plus au Maghreb qui tend à "se prétendre soudain libre alors qu'ils n'ont pas encore obtenu notre autorisation", avance Jean-François Copé, présidentissime UMP de la France en 2017. Le clan Ben Ali a en effet viré Yves Lecoq de sa villa en Tunisie. Il y a cinq ans, l'imitateur et humoriste Français tombe amoureux d'une villa en bord de plage à Hammamet. Yves Lecoq prend rapidement contact avec les autorités préfectorales françaises pour faire expulser ses occupants et acquérir la propriété. Nous sommes en 2005. Mais malgré une promesse de transfert de propriété rapidement signée, il ne prend possession de sa demeure qu'en 2009 : "pour occuper une maison quand on est étranger, il faut une autorisation du préfet", indique Yves Lecoq à nos micros. Les lois de la République françaises sont donc mal appliquées sur tout le territoire : "ces zones de non droit ne sont plus tolérables", s'indigne l'humoriste.

> lire la suite
Eric Besson rallume la flamme de l'esprit de la collaboration

03-10-2010

Le projet de loi qui établit le statut des juifs en 1940, annoté par le Maréchal Pétain, actualisé par Eric Besson

Le projet de loi qui établit le statut des juifs en 1940, dont le texte original vient d'être découvert comporte cinq pages dactylographiées portant la mention document confidentiel et annoté par le Maréchal Pétain. Le présidentissime a tenu à consulter et annoter lui-même ce document historique qui fonde la France de souche : "qu'est-ce que je devais que je fais ? C'est not' histoire qu'elle est écrite là, et que je devais en tenir compte pour nos difficultés de mon mandat", a déclaré Nicolas Sarkozy 1er des Roms à nos micros, avant d'ajouter, un rien agacé : "j'observe que depuis 1945 on ne peut plus parler de nationalité sans que ça tourne à la polémique".

> lire la suite
Wikimedia Commons

29-09-2010

Projet de loi sur l'immigration : Eric Besson est pour la présomption d'innocence des futurs Français de souche

Débat houleux à l'Assemblée Nationale aujourd'hui autour des "bons Français". Eric Besson, ministre de la trahison haineuse, a présenté son projet de loi sur l'immigration à la tribune. Après les 6 heures rituelles d'échanges de noms d'oiseaux, Eric Besson a fini par faire avancer les débats en avançant une proposition majeure : "je plaide vigoureusement pour établir dans notre constitution la présomption d'innocence pour les futurs Français de souche", a-t-il posé sur la table, devant une opposition socialo-gréviste médusée et admirative, "ceci induit implicitement l'exclusion des Roms, il va de soi...", a-t-il enchainé dans un tonnerre d'applaudissements et mouvements divers.

> lire la suite
Rassemblement suspect à Rome
CC Flickr - yepyep

13-09-2010

La circulaire des Roms a reporté le mariage d'Eric Besson

C'est finalement dans le calme, et dans la mairie du VIIe arrondissement de Paris, qu'Eric Besson a épousé, ce dimanche, Yasmine Tordjman, 24 ans, étudiante tunisienne en école d'art. De sources bien désinformées, les services de la haine de Brice Hortefeux avaient suspendu la demande de mariage "pour vérifier les souches et l'âge de Yasmine Tordjman et s'assurer qu'il ne s'agissait pas d'un mariage blanc" destiné à naturaliser une immigrée clandestine, voire une Rom. Adolphe-Bénito Dubonchoix, conseiller haine de l'Elysée récemment détaché au ministère de la pureté de la race, l'explique : "Eric [Besson] a déjà trahi par le passé... on ne sait jamais, il pourrait remettre ça. La Ligue Communiste Révolutionnaire peut lui avoir offert un poste de candidat à la présidentielle. Restons très vigilants.".

> lire la suite

16-12-2009

Expulsions en Afghanistan : la communauté internationale sous le choc

Kaboul - Les expulsions vont bon train malgré les promesses. Neuf Français ont à nouveau été expulsés d'Afghanistan mardi soir à bord d'un avion pakistanais de Kaboul vers la banlieue de Paris, en dépit des protestations contre la décision du gouvernement de Hamid Karzaï de maintenir ces expulsions vers des zones en guerre.

> lire la suite

29-11-2009

Paranormal Activity, le film d'épouvante politique

Le film d'épouvante Paranormal Activity ne sera sur nos écrans que le mercredi 2 décembre, mais il est déjà un énorme succès. Le pitch : Paranormal Activity est l'histoire d'un couple perturbé, effrayé et terrorisé par des phénomènes paranormaux. L'opération marketing de promotion de Paranormal Activity qui n'a coûté que 15.000 dollars s'inscrit bien dans notre époque : Google, Google actualité, Twitter et Facebook vous rappellent au quotidien que la terreur est sous votre lit. C'est ainsi que Paranormal Activity s'invite dans la campagne des régionales. De sources bien désinformées, le parti socialiste aurait récupéré Paranormal Activity comme spot de campagne : un couple moderne et heureux de la France qu'il aime, se met à douter, à angoisser, puis carrément à flipper la nuit. La traduction politique sur les tracts du PS frappe les esprits : "Nuit de 35 heures : pour la légalisation massive du sommeil". Le slogan est habile : il renvoie en subliminal la source de l'angoisse pathologique, de la sur-consommation d'anxiolytiques et de somnifères qui dégrade les comptes de l'assurance maladie, au bouclier fiscal.

> lire la suite
Statistiques de la délinquance
CC Pixabay

14-09-2009

Nicolas Sarkozy contre la religion du chiffre : les statistiques de l'insécurité et de l'immigration clandestine immédiatement revues à la baisse

Selon ses proches, bien désinformés et dans un premier temps très inquiets, le présidentissime aurait été touché par la Grâce. Le brusque revirement de doctrine de l'hôte de l'Elysée sur la "religion du chiffre", à l'occasion du débat sur le rapport des économistes Joseph Stiglitz, Amartya Sen et Jean-Paul Fitoussi, provoque déjà un vent de panique dans le gouvernement où les ministres ont "peur" que leurs objectifs annuels soient réévalués sans réelle concertation.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales